E3 2017 - Bande

C’est devenu une habitude maintenant, tous les ans la ville de Los Angeles accueille l’un des plus gros événements vidéoludiques à savoir l’E3. Au fur et à mesure des éditions, le salon est devenu un lieu incontournable pour tous les éditeurs. La presse se masse à chaque fois pour assister aux conférences et découvrir en avant-première les titres de demain, l’E3 2017 n’a donc pas dérogé à la règle.

Néanmoins, l’E3 semble être légèrement en perte de vitesse d’année en année. Les éditeurs font des conférences moins spectaculaires, les surprises se font de plus en plus rares et certains gros pontes du jeu vidéo ne font même plus le déplacement à l’instar de Nintendo cette année. En parlant de Big N, il est regrettable que l’entreprise nippone n’ait pas fait le déplacement l’année-même de la sortie de sa nouvelle console, la Switch. Cependant, ils ont tenu un « Nintendo Spotlight », un stream enregistré présentant quelques futurs titres qui débarqueront sur la console mais rien de bien impressionnant de ce côté là (un simple titre pour Metroid Prime 4 !).

A l’heure où l’E3 2017 a fermé ses portes, il est temps de dresser un petit bilan du salon et un mot revient dans beaucoup d’avis de spectateurs : déception. Alors attention, je ne dis pas que l’événement fut dénué d’intérêt et totalement vide mais il est clair qu’il a perdu de sa superbe. Certains éditeurs semblent moins enclin à donner du spectaculaire aux joueurs comme Electronic Arts qui n’a finalement fait qu’enchaîner les trailers sans réelle mise en scène et surtout sans informations sur les jeux présentés. Même Sony, qui d’habitude profite de l’E3 pour mettre KO la concurrence, a préféré jouer la sécurité en dévoilant un peu plus des jeux déjà présentés précédemment (Spiderman, God of War, Detroit : Become Human,…).

Niveau hardware, peu de nouveautés également. La conférence dédiée au PC a été très sage dans ses annonces, seul Microsoft a réhaussé la barre en dévoilant sa prochaine console « mi-génération », la Xbox One X anciennement appelée Scorpio. Dans l’esprit, il s’agit d’une PS4 Pro made in Microsoft à savoir une Xbox One qui offrira des capacités techniques permettant entre autres d’avoir une résolution des jeux en 4K. Seul petit hic durant la présentation : le prix. En effet, le constructeur américain a annoncé que la console sera disponible pour la modique somme de 500 dollars soit environ 500 euros dans notre beau pays.

Chaque membre de la structure cooldown a son avis sur l’E3 2017 et a souhaité le partager par le biais de ce dossier. Ainsi vous pouvez retrouver pour chaque personne son ressenti général ainsi que le titre qui l’aura le plus marqué durant le salon.

N’hésitez pas à partager votre avis sur l’E3 2017 dans les commentaires de ce dossier.

Naviguer dans l’article
Présentation