Logo DBZ

Inutile de présenter ce mastodonte de la pop-culture nippone. Dragon Ball a déjà eu le droit à de nombreuses itérations en matière de jeux vidéos dont le dernier se nomme Dragon Ball FighterZ. Néanmoins, le gameplay de Jump Force se rapprocherait plus d’un Xenoverse 2 dans sa manière de présenter les combats. De ce fait, il est naturel de retrouver la licence d’Akira Toriyama en premier ligne dans ce nouveau jeu de baston.

Les Saiyens en action

Et donc sans surprise aucune, les joueurs retrouveront les deux plus célèbres guerriers de la race saiyen : Goku et Vegeta. Le prince des Saiyen et son ami / rival sont donc encore une fois de retour et prêts au combat. Avec le succès de Dragon Ball Super et l’attente des fans du retour de Broly, le choix était judicieux d’intégrer des personnages du manga mythique au sein de Jump Force. Les deux compères auront donc l’occasion d’envoyer Kamehameha et autre Final Flash à la tête des leurs ennemis.

Deux ennemis emblématiques

Le jeu Jump Force intègre un troisième personnage issu de Dragon Ball. Il s’agit d’un ennemi emblématique de la série et celui qui permis à Goku de développer son plein potentiel et de se transformer pour la première fois en Super Saiyen. Vous l’aurez reconnu, Freezer ou Frieza combattra également dans le jeu de Bandai Namco. Grand méchant durant tout le premier gros arc de DBZ, Frieza est tellement populaire qu’il a été ressuscité dans la saga Dragon Ball Super.

Jump Force - Frieza

Freezer

Aucun trailer dédié spécifiquement à DBZ n’a été dévoilé depuis l’annonce du jeu. Cependant, il est possible d’avoir des images de ces trois combattants dans les vidéos de gameplay. Voici le tout premier trailer du titre dans lequel Goku et Freezer règlent leurs comptes :

Cell s’ajoute aussi à la liste des ennemis déterminant de la série. Il est le responsable de cette frissonnante scène durant laquelle Gohan, dans un élan de colère nous dévoile la toute première forme du Super Saiyan 2. Il semblerait que nous n’aurons le droit qu’à la forme parfaite de Cell et pas à celles… (vous l’avez ?) antérieur à l’absorption des cyborgs. Doit-on considérer que les cyborgs ne seront pas de la partie ?

Cell

Dragon Ball Super également représenté

Plusieurs mois après l’annonce de Jump Force et donc la présence de trois personnages de Dragon Ball Z, Bandai Namco a annoncé officiellement qu’ils auront le droit à une autre forme que celle de base. Ainsi, les développeurs puisent dans la dernière itération des aventures de Goku et ses amis, Dragon Ball Super, pour ajouter trois « nouveaux » personnages. San Goku et Vegeta pourront donc se transformer en Super Saiyen Blue et Freezer sera disponible en version Gold. Pour l’occasion, Bandai Namco a comme à l’accoutumé mis en ligne un nouveau trailer mettant en scène ses personnages.

Deux personnages charismatiques supplémentaires

Dans ce jeu au combat inter-manga vient s’immiscer plusieurs personnages de la licence Dragon Ball. Le Saiyan Trunks, rejoint la mêlée au côté de son père. Mais il s’agit de Mirai Trunks (celui du futur). Presque à chaque fois (pour ne pas dire tout le temps) qu’il apparaît dans le manga c’était pour annoncer une mauvaise nouvelle, espérons que cette fois-ci il ait changé ses habitudes !

Piccolo vient un peu plus compléter la Z-team, mais sans son regretté élève Son Gohan, du moins pour le moment. Personnage tout aussi emblématique que le noble Freezer, car ne l’oublions pas il était un ennemi de notre héros à son jeu âge, il a également entraîné Gohan et a dû tuer les deux frères Saiyans Radditz et Goku par un Makankosappo mémorable.