Le bilan de la release

Le 19 mai dernier dans le cadre de ma preview de Wildstar je concluais mon avis sur ce MMORPG par cette formule :
Bien sûr le jeu n’est pas exempt de petits défauts ou de choses à améliorer, ni des habituels soucis techniques de lancement. Mais c’est une belle promesse que Carbine a faite à ses joueurs, et surtout à une certaine communauté de joueurs plutôt boudée des éditeurs depuis quelques années : les hardcore gamers.

Aujourd’hui environ trois mois ce sont écoulés depuis la sortie officielle du 03 juin 2014 et il est temps de faire le point sur ce nouveau venu dans le marché ultra-compétitif des mmo-games.

Il existe 5 étapes importantes dans le lancement d’un mmorpg avec un modèle économique traditionnel (comprendre payant à abonnement) :
– la release
– le cap du premier mois
– le cap des trois mois
– le cap des six mois
– la première année

Ces étapes charnières marquent généralement les grands changements (ou maintien) de politique des éditeurs et développeurs de MMORPG dans la phase de lancement.

wildstar-paysage

Dans le cas de notre Wildstar je ne pense pas me tromper en affirmant que la release a été un franc succès qui a rencontré son public et maintenu une très belle cohésion de la population sur le premier mois d’existence.
J’évoque ce premier mois comme étant important car dans le cas d’un MMORPG payant avec système d’abonnement celui-ci étant offert avec l’achat du jeu il compte “pour du beurre”, c’est un peu la période d’accroche, le test, le pari qui retiendra ou non les joueurs et les fera valider un abonnement dans la foulée.
Le cap du premier mois est donc un excellent thermomètre pour jauger du succès d’un lancement, celui-ci débouchant sur une prise d’abonnement mensuel ou un pack de trois mois dans la majorité des cas.

Ce qui nous amène à la situation actuelle du jeu en plein dans la période charnière des trois mois.

Carbine a t’il tenu ses promesses ?

N’en déplaise aux détracteurs du jeu force est de constater que Wildstar a su tenir la distance et surtout su tenir les promesses faites aux joueurs les mois précédents sa release. Là où le bas blesse c’est que ce sont les joueurs qui n’ont pas tenu les leurs….

Très généreux en mise à jour, nouveau contenu, amélioration, à l’écoute des joueurs, Carbine a fait le maximum pour régler tous les problèmes liés au lancement de MMORPG les uns après les autres. Evidemment l’ensemble n’est pas encore exempt de bugs, de crash irritants ou d’équilibrage à faire, mais le jeu assure une cohérence plus qu’honorable à ce jour.
Nous nous retrouvons bien aujourd’hui avec un jeu stable, fonctionnel dans toutes ses features et offrant un contenu plus que correct pour un jeu ayant 3 mois d’existence.

Oui mais ….
Fidèles à leurs habitudes la grande majorité des joueurs s’est jeté sur le jeu comme une bande de zombies affamés sur un bus de touristes et a rushé les levels vitesse grand V pour se prendre finalement une grosse claque arrivé au contenu HL. Et oui, le contenu HL est VRAIMENT pour les hardcores.

Habitués aux fausses déclarations et aux promesses faciles, les joueurs de MMO nextgen n’avaient jamais rencontré une telle chose. Infamie ! le contenu HL est difficile et ne se rush pas en 1 mois !
Catastrophe au pays de Wildstarland qui se retrouve trois mois après avec une hémorragie significative de joueurs. Mais où est donc passée cette foule de joueurs légèrement condescendante et franchement moqueuse lorsqu’un quidam osait évoquer la possibilité que le jeu soit trop difficile à sa sortie ?

Naviguer dans l’article