Albion Online Consommables et Alchimie

Albion Online – Les Consommables et l’Alchimie

Albion Online, le MMO signé Sandbox Interactive, se présente comme un jeu alliant le farm, le PvE et l’expérience PvP. Mais comme dans beaucoup de MMORPG, il propose également toute une partie « craft », afin que chaque ressource récoltée puisse se transformer en un objet parfois surpuissant, joli ou tout simplement utile. C’est le cas des recettes de cuisine et des potions d’alchimie, complexes et chronophages, mais tellement indispensables…

Appréhender tout ce qui a attrait à l’agriculture d’une manière générale dans Albion Online peut être source d’indigestion au départ. Sa lecture dans l’arbre du Destin peut s’avérer en effet un brin compliquée pour un néophyte.
Toutefois, en se penchant de très près sur le sujet, on se rend compte que la nourriture et l’alchimie sont loin d’être de simples Features du jeu. Au contraire, chaque recette et consommable apportera aux joueurs un boost différent très utile et non négligeable lors de chacune des « sorties donjons » principalement.
Tentons donc d’étudier de près cette facette captivante du jeu, afin de voir quels avantages il est possible d’en retirer.

 

Les recettes de cuisine

Albion Online Bâtiment recettes cuisine

La cuisine : le lieu de préparation des bons petits plats

Les joueurs les plus pressés peuvent toujours acheter la nourriture à l’Hôtel des Ventes, d’autant que les recettes restent relativement abordables pour une utilisation qui dure 1h de temps.

Les cuisiniers en herbe, quand à eux, doivent s’armer de patience et s’improviser également agriculteurs afin d’élever différents animaux et faire pousser des légumes qui vont servir d’ingrédients de base aux différentes recettes.

C’est pourquoi il vous faut sans perdre de temps posséder au moins 2 parcelles d’exploitation : une ferme et un pâturage, que vous n’aurez que sur votre île personnelle montée au niveau 3.

Une partie de la récolte des légumes devrait vous servir à nourrir vos animaux, notamment les bœufs et chevaux qui demandent de plus en plus au fur et à mesure des Tiers. Heureusement, les animaux destinés à la confection des recettes (chèvres, oies, moutons,…) ne vous demanderont quand à eux toujours que 10 de légumes en terme de quantité.
Ainsi, chaque animal peut parfaitement être nourri avec des carottes T1 de base, d’où l’intérêt éventuel de continuer à en faire pousser en tout temps, pour sa rentabilité de récolte.

S’il n’y a pas besoin de viande pour les soupes et les salades, tout le reste en requiert. Veillez donc à remplir votre pâturage d’animaux du Tier demandé. Une fois l’animal devenu adulte, vous pouvez le ramasser pour l’emmener gentiment se faire égorger à l’abattoir, ou vous pouvez le laisser paitre gentiment dans votre champ. Continuer à le nourrir lui fera pondre des œufs ou donner du lait chaque jour, selon l’animal en question. Les oeufs s’utilisent tels quels dans la composition des omelettes et le lait dans les tourtes, mais il vous faudra transformer ce dernier en beurre dans un moulin afin de vous faire un bon pique-nique de sandwich.

Plusieurs bâtiments rentrent donc en compte pour l’élaboration des recettes : l’abattoir pour la transformation des animaux en viande, le moulin pour la transformation du lait en beurre mais également du blé en farine, et enfin la cuisine : le centre névralgique de la confection des recettes définitives.
Ces 3 bâtiments se trouvent en règle générale facilement dans les différentes villes des terres d’Albion, mais les taxes imposées par les joueurs les possédant pourraient très rapidement vous revenir assez cher. Il existe alors la solution, plus lente certes mais aussi plus rentable, de les monter sur son île personnelle, ou encore mieux sur l’île de guilde afin d’en faire profiter sa communauté toute entière.

Quoi qu’il en soit, se lancer dans la cuisine est un travail demandant du temps et de l’investissement, pouvant occuper pas mal de minutes au quotidien à celles et ceux qui commencent à posséder plusieurs champs.
Pour un meilleur rendement, et aussi pour ne pas perdre toute vie sociale, il est d’ailleurs préférable de ne pas trop s’éparpiller, en se concentrant sur la cuisine uniquement, au détriment de l’élevage et de l’alchimie.

 

Pour le PvE et le PvP :

Celles et ceux qui partent farmer des mobs ou d’autres joueurs doivent toujours avoir dans leur petit baluchon au moins une ou deux portions de nourriture, en cas de fringale. Plus sérieusement, les recettes ne sont pas à négliger, car en fonction de votre rôle, elles peuvent vous octroyer des avantages très intéressants. Et bien souvent, c’est ce petit bonus qui fera même toute la différence lors d’un affrontement un peu tendu.



Les soupes : elles augmentent la régénération des points de vie en dehors des combats.

Les soupes peuvent être utiles à différents profils de joueurs. Tous peuvent s’en servir en donjon, afin d’éviter de perdre trop de temps entre les différents packs de mobs, et ainsi espérer enchainer sans discontinuer. Les joueurs solitaires y trouveront plus encore leur compte, puisqu’ils n’auront plus à attendre d’interminables secondes entre deux ennemis.


Les omelettes : elles réduisent les périodes de récupération et les durées d’incantation pendant 1h

Les omelettes sont particulièrement adaptées aux classes DPS possédant des sorts à cast relativement long. Tout type de DPS peut être amené à privilégier ainsi l’omelette, mais ce sont bien souvent les mages, et surtout les Healeurs qui l’affectionnent, afin de pouvoir soigner en discontinu leurs alliés.


Les ragoûts : ils augmentent les dégâts infligés pendant 1h

Le ragoûts est une arme supplémentaire indéniable de tous ceux qui souhaitent avant tout augmenter drastiquement leur DPS. C’est ainsi l’idéal pour tous les assassins, qui n’ont pas besoin de 10 sorts à répétition pour venir à bout d’un ennemi, mais misent au contraire tout sur un finish implacable.


Les sandwichs : ils augmentent la santé maximum pendant 1h

Le sandwich est l’alimentation de base du joueur Tank. Ce dernier n’a nullement besoin, surtout dans Albion Online, de faire des dégâts. Il n’est là que pour appâter les ennemis et les tenir un maximum de temps sur lui. En ce sens, il doit rechercher à travers son équipement d’une part, et les éventuels bonus d’autre part, à posséder le plus de points de vie possible.
Les joueurs solo (principalement DPS au CaC, ou encore les Offtanks), se sentant un brin fragiles face à des groupes de mobs, peuvent eux aussi se nourrir de sandwichs à l’occasion.

 

Pour la récolte :

Les tourtes : elles augmentent la charge maximum et la vitesse de rendement de récolte pendant 1h

Le récolteur ne doit jamais oublier sa tourte ! Elle confère un bonus de charge maximum et de vitesse de récolte qui lui permet de récolter plus vite et plus longuement. C’est toujours appréciable, même psychologiquement, de penser que l’on passe moins de secondes à regarder son avatar en train de ramasser sa ressource en zone rouge ou noire…

 

Pour le craft :

Les salades : elles augmentent la vitesse et la qualité de fabrication pendant 5mns

Les salades sont utiles pour les crafteurs, même s’il faut bien admettre que ce n’est pas la recette la plus utilisée par les joueurs. En effet, il est toujours intéressant d’avoir un objet de qualité remarquable ou plus, mais cela reste plus occasionnel que le reste.

 

Les potions d’Alchimie

Albion ONline bâtiment Alchimie

Le labo d’alchimiste : de quoi concocter ses différentes potions

Contrairement aux recettes de cuisine dont l’effet s’étend pendant une heure entière, celui des potions est instantané et unique. Ces dernières ont donc une utilité immédiate et éphémère, obligeant le joueur à en consommer plus régulièrement, mais aussi à être parfois réactif pour l’utiliser au bon moment. On pense notamment aux potions de soin, qui peuvent véritablement retourner un combat.

Malgré tout, les potions ne sont pas données à l’HdV, notamment lorsque l’on monte dans les Tiers. Les potions de soin et d’énergie, bien souvent les plus consommées, coûtent en moyenne 500 d’argent pour le T4, et les prix s’envolent autour des 5000 d’argent pour le T6. Il vous en coutera bien plus encore pour toutes les autres potions. Autant dire que pouvoir les crafter soi-même est un luxe qu’il vaut mieux ne pas bouder.

La confection des potions repose sur le même principe que les recettes de cuisine. Il s’agit de faire tout d’abord pousser des graines (d’agaric, de chardon,…) dans un jardin aromatique, et en parallèle de faire l’élevage d’animaux (chèvres, poussins,…) dans le but cette fois non pas d’en exploiter la viande mais le lait et les œufs pondus. Une autre composante entre en ligne de compte enfin dans la confections de certaines potions parmi les Tiers les plus élevés : l’alcool (schnaps et gnôle) que l’on ne peut obtenir que par distillation de légumes (patates, maïs et citrouilles).

En plus d’espace suffisant pour les graines, les légumes et les animaux, l’alchimie requiert l’utilisation d’un « laboratoire de l’alchimiste » pour la confection finale des dites potions, que l’on peut aisément trouver dans les villes, ou monter soi-même sur son île personnelle ou une île de guilde.

C’est donc une véritable chaine de production qu’il faut mettre en place, qui devrait vous prendre pas mal de temps et d’investissement, et vous empêcher de toucher à la cuisine ou à l’élevage des montures. Leur utilité étant pourtant bien réelle, et leur prix de vente élevé, il serait dommage de passer à côté de cet aspect du jeu…



Les potions de soin : elles permettent de récupérer une certain pourcentage de points de vie en quelques secondes

Le regain d’un pourcentage de PVs peut être particulièrement utile pour les Tank, qui récupéreront bien plus de vie que les autres grâce à leur nombre de PVs plus important de base. Ces potions sont cependant utiles également à tout type de joueur, car arrive toujours un moment où il nous manque quelques minuscules PVs pour survivre. Cela peut être le cas du joueur solo un peu dépassé par une situation critique, mais aussi dans un moment tendu en PvP pour échapper de peu à la mort (mage, assassin, heal,…) par exemple.


Les potions d’énergie : elles permettent de retrouver un certain pourcentage de son énergie maximum

Le mage et le healer préféreront toutefois sans doute la potion d’énergie. Les sorts de ces catégories de joueurs dépensent en général beaucoup de mana, et il n’est pas rare de se retrouver à court vers la fin de l’affrontement d’un groupe de mobs, ou pire encore en plein milieu d’un boss. Quel healer ne s’est jamais retrouvé face au cas malheureux de voir dépérir sa team devant ses yeux faute d’énergie pour balancer un sort en urgence ? La potion d’énergie n’est donc pas à négliger, et devrait toujours être présente en nombre dans vos poches.


Les potions de réanimation : elles permettent de faire revenir un joueur à la vie, avec un certain pourcentage de ses PVs

Ici, l’utilisation de la petite potion de réanimation nous parait largement suffisante. En effet, les différents Tiers ne changent que le pourcentage de points de vie avec lesquels le joueur est réanimé. Or, bien souvent, un Healer ou un sort de soin quelconque dans l’équipement nous permet de retrouver bien vite l’intégralité des PVs.


Les potions peau de pierre : elles permettent d’augmenter de 100% sa résistance durant quelques secondes

Les potions peau de pierre rendent le joueur bien plus résistant pendant quelques instants. Une potion utile, une fois encore pour le joueur Tank, mais ce dernier aura sans doute tendance à privilégier plutôt les points de vie et donc les potions de soin.


Les potions frigorifiques : elles permettent de créer une zone de gel aux pieds du lanceur

Les potions frigorifiques ont un effet de zone permettant d’immobiliser tous les ennemis autour de soi, pendant un petit laps de temps. C’est une arme redoutable en PvP, qu’un assassin très mobile (aux griffes ou au bâton par exemple) qui se lance au cœur de la mêlée peut utiliser pour stopper net tout un groupe d’adversaires. Contrairement à d’autres potions, l’immobilisation de 8s de la grande potion Tier 7 recommande fortement son achat.


Les potions de récupération : elles permettent de diminuer le temps de récupération des sorts

Leur utilité ressemble quelque peu à celle des omelettes, si ce n’est que l’effet est unique. A utiliser seulement si vous avez besoin de vous servir à nouveau d’un même sort à longue canalisation, en urgence. Même si sur le papier cela peut s’avérer intéressant, d’autres potions sont en général privilégiées par les joueurs.


Les alcools : ils entrent uniquement dans la composition des potions les plus élaborées

L’alcool n’a pas de vertu curative à proprement parler dans Albion Online, et c’est presque dommage tant il serait tentant de partir en donjon avec sa chopine de gnôle à la main…


La potion purifiante : elle permet d’annuler instantanément les effets néfastes

Une potion très utile cette fois, et très rare également car uniquement disponible en T8. La potion purifiante supprime tous les effets néfastes : de déplacement, de débuff,… ce qui est particulièrement indiqué en PvP, ou même en tant que farmeur solitaire par exemple pour échapper à un PK bien décidé à immobiliser sa proie.

Albion Online alchimie potion purifiante

T8 : supprime tout effet néfaste sur soi