Hearthstone – Le prêtre Amaz

anduin wrynn prêtre

Bienvenue à tous, le guide d’aujourd’hui sera sur la classe forte du moment, à savoir le prêtre. Il existe de nombreuses decklists, qui reposent tous sur un même socle de cartes, à quelques variations près.
Je vais pour ma part aborder le cas du prêtre selon Amaz, l’un des chouchous de la communauté! Bonne lecture à tous!

Composition :

prêtre amaz

Cercle de soins : un soin de zone de 4 points pour toutes les créatures du terrain, mais en général vous l’utiliserez de préférence lorsque vos créatures sont blessés et pas celles de votre adversaire, sauf si vous voulez piocher avec votre clerc.

Châtiment sacré : un sort à bas cout pour tenir l’early plus facilement et déclencher votre pyromancien sauvage.

Clerc de Comté-du-Nord : votre principal moteur de pioche. Essayez de le poser que lorsque vous allez soigner plusieurs cibles, car c’est l’un des seuls moyens de pioche du deck.

Croq’zombie : utile en début de partie pour tenir le board face à des jeux agressifs ou trade les premières créatures de votre adversaire. En combinaison avec la prêtresse auchenaï, vous infligerez de bons dégâts à votre adversaire.

Mot de pouvoir : bouclier : un sort toujours pratique pour augmenter les points de vie d’un de vos serviteurs, en plus de piocher, voire activer votre pyromancien sauvage.

Mot de l’ombre : douleur : vous permet de détruire une créature en dessous de 3 points d’attaque, ce qui ratisse plutôt large.

Pyromancien sauvage : permet de gérer les petites créatures lorsqu’elles vous submergent. Il est activable très facilement, puisque vous posséder beaucoup de sorts à faible coût. En combinaison avec un clerc de Comté du Nord, il fournira de quoi lui permettre de soigner et donc de piocher.

Maitre-lame blessé : un serviteur très endurant et puissant pour peu qu’on le soigne, ce qui est facile avec un cercle de soins par exemple.

Mot de l’ombre : mort : Détruit un serviteur avec 5 points d’attaque ou plus, ce qui permet de se débarrasser très facilement d’un problème plutôt imposant.

Prophète du cercle terrestre : un moyen de soigner 3 points de vie tout en posant une créature sur votre terrain.

Sombre sectateur : une carte endurante, qui permet aussi de renforcer une autre créature à sa mort.

Vol d’esprit : cette carte permet d’adapter votre jeu à votre adversaire, en plus de connaitre quelques-unes de ses cartes.

Prêtresse auchenaï : une carte bien pratique, car elle peut infliger de lourds dommages à votre adversaire, notamment en combinaison avec les croq’zombies et les cercles de soins.

Horreb : l’un des meilleurs atouts de Naxxramas, qui vous permet de bien installer votre jeu en paralysant les sortilèges de votre adversaire pour un tour.

Nova sacrée : utilisable aussi bien comme une aoe pour éliminer un groupe de minions ennemis, que comme un soins de groupe pour vos créatures.

Flammes sacrées : vous permet de gérer un monstre imposant, tout en vous soignant d’un bon montant de PV. En fin de partie, il pourra aussi vous servir à descendre rapidement les points de vie de votre adversaire.

Prêtresse de la cabale : vous permet de prendre le contrôle d’un monstre avec 2 d’attaque ou moins, ce qui augmente votre card advantage.

Ragnaros, seigneur du feu : votre moyen de finir la partie ou de gérer au mieux de puissants serviteurs.

wow_wod_classe_pretre

Comment jouer le deck ?

Le deck prêtre est très fort pour garder le contrôle du terrain, grâce à ses nombreuses aoe, ainsi que ses sorts, qui peuvent gérer à peu près n’importe quoi.
De plus, le prêtre est également excellent dans le vol et l’usage des cartes adverses, notamment grâce au vol d’esprit ou à des cartes comme la prêtresse de la cabale. Ce sont des cartes qui augmentent votre card advantage, donc ne vous en privez pas !

Le principe du jeu réside en la pose de monstre puissant, que vous conservez sur le terrain en les soignant ou en les renforçant (par un mot de pouvoir : bouclier ou un sombre sectateur).

Par ailleurs, vous disposez de mécaniques de pioche très efficace, grâce au clerc de Comté-du-Nord. Cette dernière est à jouer de préférence quand vous pouvez soigner plusieurs cibles en même temps, afin de pouvoir piocher tout de suite plusieurs cartes. Cela vous évitera de ne pas pouvoir piocher autant que nécessaire.

Voici une ouverture possible :
– Tour 1 : croq’zombie
– Tour 2 : attaque du zombie + soins
– Tour 3 : vol d’esprit
– Tour 4 : maître-lame blessé + clerc de Comta-du-Nord + cercle de soins ou prêtresse auchenaï + cercle de soins

Pour finir la partie, vous disposez de bons moyens d’infliger beaucoup de points de dommage en une fois : ragnaros, les flammes sacrées ou les croq’zombies (sous prêtresse auchenaï) vous assurent quasiment de tomber tous les points de vie de votre adversaire.

hearthstone_renders_pretresse_elfe

Les différents combos :

– Le combo prêtresse auchenaï et cercle de soins est bien connu et vous apportera une aoe de 4 points de dommages sur toutes les créatures du terrain. Vous pouvez associer un croq’zombie avant de lancer votre cercle de soins, cela infligera 5 points de dommage à votre adversaire.
– Le pyromancien sauvage peut infliger des dommages à toutes les créatures sur le terrain, notamment grâce à tous vos sorts à faible coût. Lorsque toutes ces créatures sont blessés, utilisez un cercle de soins pour tous les soigner et piocher beaucoup de cartes si vous avez des clercs de Comté-du-Nord.
– Le maître-lame blessé peut être très facilement soigné avec le cercle de soins, ce qui peut faire l’un des meilleurs tours 3 du jeu. Rajoutez un clerc pour pouvoir piocher.
– Une nova sacrée peut vous faire piocher beaucoup si vous possédez un clerc de Comté-du-Nord.
– Attention à ne pas utiliser de flammes sacrées ou une nova sacrée lorsque vous disposez d’une prêtresse auchenaï, cela vous infligerait des dommages ! Par contre utiliser le prophète du cercle terrestre, avec une prêtresse auchenaï, pourra infliger 3 points de dommage gratuitement.

Autres cartes envisageables :

Silence : actuellement de plus en plus joué à la place du châtiment, en raison du nombre croissant de créature possédant des râles d’agonie ou d’un autre effet gênant.

Folie de l’ombre : bien jouée, elle permet de gérer 2 créatures de votre adversaire ou de vous ouvrir de nouvelles options. N’oubliez pas que vous bénéficierez des râles d’agonie des créatures volées si vous les tuer.

Crache-vase : si vous préférez augmenter votre défense, le crache-vase représente un bon moyen.

Harrison Jones : certaines versions du deck prêtre l’utilise afin de contrer les decks utilisant des armes, afin de pouvoir piocher, tout en limitant les possibilités de votre adversaire. Particulièrement intéressant contre un Tirion Fordring, que vous avez éliminé précédemment avec un mot de l’ombre : mort.

Cairne Sabot-de-sang : une des meilleures légendaires du jeu, car très rentable. De plus, sa puissance d’attaque vous permet de bien gérer votre match-up s’il s’agit d’un miroir.

Sylvanas Coursevent : la légendaire la plus utilisée dans les deck prêtre, car elle permet d’accroitre son card advantage, tout en diminuant les options de votre adversaire. Elle est particulièrement intéressante avec le mot de l’ombre : mort qui peut être lancé sur elle pour pouvoir tout de suite déclencher son pouvoir.

Contrôle mental : Une Sylvanas en version plus chère, sans poser de monstre sur votre terrain au départ, mais qui nécessitera un tour de jeu complet.

sylvanas

Avantages / Inconvénients :

– La meilleure classe de la mêta actuellement.
Très adaptatif.
Très bons mécanismes de pioche.
Coût en poussière raisonnable.

– Relativement lent.
Manque de puissance de frappe, notamment lors des miroirs ou contre des decks soins/armures.
Pas de cartes capables d’infliger un silence.