vampire

[Guide] MtgA – Le deck vampire est-il mort ?

Le deck vampire est-il mort avec la sortie de Kaladesh ? Il est vrai que nos amis buveurs de sang ne s’en sortent pas aussi bien que d’autres jeux. Mais avec quelques modifications et optimisations, il reste encore possible de jouer ce deck à thème de manière viable dans Magic Arena.

Vampire exclu

La base du deck Vampire

Le vampire est un deck de type « aggro » (diminutif de aggressif). En effet, son but va être de terminer la partie le plus rapidement possible. De ce fait, nous allons nous concentrer sur des créatures à bas coût permettant d’intervenir rapidement dans la partie et donc d’attaquer promptement. Au vu des cartes disponibles dans le standard actuellement, plusieurs vampires s’offrent à nous mais seuls ceux avec un coût converti de mana de 1 ou 2 seront sélectionnés.

Les cartes vampires incontournables

Avec un coût converti de mana de 1, nous avons le Skymarcher Aspirant et le Vicious Conquistador. Le premier est un excellent choix : pour un mana, une créature 2/1 qui peut avoir le vol dès lors que vous avez contrôlé au moins 10 permanents. Le deuxième est très intéressant aussi : une 1/2 qui mettra forcément un dégât à l’adversaire dès lors que vous aurez décidé d’attaquer avec !

Mettre d’autres créatures avec un coût converti de mana de 1 aurait été possible, mais dans le cadre où Magic The Gathering : Arena propose quasi exclusivement des matchs uniques (BO1), s’orienter vers des créatures plus hautes et intéressantes devient meilleur. En coût converti de mana de 2, nous y trouvons les cartes suivantes :

Expliquons l’intérêt de ces vampires

Premièrement, le Legion Lieutenant est totalement obligatoire dans ce deck. Il booste toutes les autres créatures vampires à raison de +1/+1 par lieutenant présent. C’est, en effet, une carte clé de ce deck ! Dans la même ligne de pensée, le Metallic Mimic permettra de booster avec un marqueur +1/+1 chaque vampire arrivant après lui. De plus, étant capable de prendre n’importe quel type de créature, il sera aussi un vampire. Donc il sera boosté par votre Legion Lieutenant.

Ensuite, le Martyr of Dusk est vraiment une carte à préférer vis-à-vis du Bishop’s Soldier. Tout d’abord, leur puissance est identique et la capacité Lifelink du Bishop n’est pas si intéressante que ça. Même, je la qualifierai de superflue. Néanmoins, la capacité secondaire du Martyr of Dusk est un second souffle. En effet, si un adversaire ose vous la tuer, elle reviendra sous forme d’un petit token vampire 1/1 Lifelink. Cool la vie, non ?!

Enfin, le Dusk Legion Zealot n’apparait pas dans un premier temps comme LE vampire de la situation. Mais il vous permet d’aller piocher. C’est-à-dire d’aller chercher un autre vampire plus intéressant et de gagner un peu en card advantage.

Les autres vampires intéressants

Bien entendu, ces vampires ne sont pas les seuls mais constituent la base de votre deck. A ces derniers, vous devrez rajouter les deux petites trouvailles ci-dessous. Croyez-moi, vous n’en serez pas déçus !

Tout d’abord, le Forerunner of the Legion va être capable de vous faire monter sur le dessus de la bibliothèque, n’importe quel vampire dont vous aurez besoin. Mais en plus de ça, il va pouvoir octroyer un bonus de +1/+1 à une créature dès qu’un vampire arrive en jeu, sous votre contrôle.

Finalement, le Sanctum Seeker sera sûrement la carte qui signera la fin de la partie si tous les vampires sortis avant lui sont restés en jeu. En effet, à partir du moment où un seul vampire attaque, vous infligerez un point de dégât à votre adversaire et gagnerez un point de vie. Avec 5 vampires, ça fera 5 dégâts et ce, avant la déclaration des bloqueurs ! Un must have dans les decks vampires !

Les sorts du deck vampire

Finalement, vous allez avoir besoin de sorts pour que vos vampires infligent plus efficacement de lourds dégâts à votre ennemi. Parmi eux vous aurez ces deux sorts totalement incontournables :

Déjà, Pride of Conquerors sera d’autant plus dévastateur que vous contrôlerez de vampires. Mais, si vous avez contrôlé au moins dix permanents, vous doublez l’effet de ce sort ! Par exemple, pour 5 vampires 1/1, au lieu d’infliger 5 points de vie, ce sera 15 dégâts à la place ! Peu négligeable, n’est-ce pas ?

Enfin, le Radiant Destiny permettra à tous vos vampires, même le Legion Lieutenant, de bénéficier d’un bonus de +1/+1. De plus, si vous avez contrôlé 10 permanents ou plus, tous vos vampires gagnent la vigilance. Un carte qui doit rejoindre vos rangs !

Néanmoins, pensez à embarquer avec vous quelques Cast Out pour gérer les créatures ou les permanents ennemis trop problématiques. On ne sait jamais. Cast out peut être remplacé par Ixalan’s Binding si vous n’avez pas mais le recyclage ainsi que le flash sont vraiment à préférer.

Les cartes vampire annexes pouvant être remplacées

Parmi ces cartes, on va y trouver des choix plus ou moins personnels. De ce fait, je vais les présenter car elles peuvent intégrer le deck vampire, mais elles restent davantage situationnelles par rapport aux autres.

Parmi elles, on va retrouver Mavren Fein, Dusk Apostle. Il s’agit là d’un vampire très très intéressant qui est capable de faire apparaître des tokens vampire à chaque fois qu’un vampire (non token) au moins passera à l’attaque. De ce fait, il pourra très bien synergiser avec le Legion Lieutenant ou avec les Metallic Mimic pour le boost, mais aussi avec Forerunner of the Legion pour la capacité secondaire. N’oubliez pas que les tokens comptent pour la City’s Blessing !

Puis, nous retrouvons aussi l’Adanto Vanguard. Très sympathique contre les decks « aggro » pour gagner le board, elle ne sera par contre pas très inutile contre un control. En effet, elle est une 3/1 tant qu’elle attaque et vous pouvez payer 4 points de vie afin de la rendre indestructible. Cher payé mais conserver ce genre de créature est toujours bon !

Gifted Aetherborn est une très bonne créature. Ses stats 2/3 avec deathtouch et lifelink pour seulement un coût converti de mana de 2 est très avantageux. Néanmoins, deux manas uniquement noirs peuvent être problématique dans un bicolore en début de game. A méditer donc !

Enfin d’autres cartes pourraient faire leur apparition. En finisher, Champion of Dusk et Vona, Butcher of Magan pourraient se révéler extrêmement bonnes. Mais cela reste assez situationnel pour la deuxième.

Comment jouer ce deck vampire ?

Très simple. En début de partie, posez vos créatures et attaquez avec tant que cela ne les met pas en danger. Au terme de du quatrième tour, votre adversaire va pouvoir sortir des cartes comme Settle the Wreckage ou Fumigate. Il faudra alors poser vos créatures avec plus de discernement et attaquer plus modérément.

Les petites astuces

Tout d’abord, préférez toujours jouer des créatures classiques avant les cartes qui boostent comme Legion Lieutenant ou Radiant Destiny. Vous gagnerez du temps contre les controls et de précieux points de vie. Contre les decks aggressifs, jouez de manière inverse. Le board sera plus important à gérer et vous gagnerez à y aller plus lentement. Exception : Metallic Mimic. Vous devez à tout prix jouer cette carte avant n’importe quel autre vampire, sinon vous ne la rentabiliserez pas.

Ensuite, ne sacrifiez pas bêtement votre Skymarcher Aspirant; ou tout autre créature pendant que vous avez le Skymarcher! Il doit voler pour devenir vraiment intéressant. Ne le privez donc pas de la City’s Blessing.

Enfin, toujours préférer mettre une paire de petite créatures peu chères, qu’une grosse. Vous rentabiliserez niveau temps grâce à vos boosts mais aussi grâce au Sanctum Seeker.

La liste du deck vampire

Sideboard :

Ainsi, vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur le deck Vampire, nouvelle génération. Sachez simplement que le vampire n’a pas encore dit son dernier mot dans le format standard de Magic the Gathering : Arena et que beaucoup sous-estiment ce deck pourtant bien efficace.