WoW : Uldir – La stratégie des boss pas à pas

WoW : Uldir – La stratégie des boss pas à pas

Le dévoreur fétide sera votre troisième rencontre. Il s’agira d’une triple rencontre du troisième type si je puis m’exprimer ainsi. Les recherches menées à Uldir ont donné lieu à des expériences sur d’innombrables formes de vie, dont plusieurs Loas originaires des forêts de Zandalar. Comme elles se sont avérées fatales, leurs restes ont été abandonnés sans autre forme de procès, au grand plaisir de l’entité ténébreuse emprisonnée au sein d’Uldir.

Bon clairement, le premier prix de beauté autrefois décerné à Chimaeron a été battu. Parodnnez l’expression mais il n’y a pas plus dégueulasse que cette créature. Ah si, la facilité déconcertante pour le tomber ! Voici votre stratégie !

dévoreur fétide Uldir

Son meilleur profil… Croyez-moi.

Tout d’abord, il n’y a qu’une seule et unique phase possédant un enrage. Le boss pourra être tanké où bon vous semble mais les deux tanks devront rester collés l’un à l’autre. En effet, tous les 4 coups, le boss inflige aussi 300% des dégâts à la cible la plus proche d’un tank actif. Placez-y donc le tank secondaire, ou une personne de la guilde qui n’a pas assez contribué au farm hebdomadaire.

Les DPS et heal seront packés sur un côté du boss. En effet, ce dernier possède la fâcheuse habitude de lancer Piétinement de choc, un sort occasionnant des dégâts et qui bump les membres du raid. Se placer près d’un mur sera donc intéressant.

Ensuite, le boss fera apparaître des Corpuscule de corruption. Ces derniers incanteront Essence attirante. Vous devrez les tuer avant la fin du cast et en faire votre priorité ! En effet, chaque cast terminé attirera le boss pour venir manger le Corpuscule de corruption. Ainsi, à chaque globule ingéré, 10% de la vie du boss seront restaurés. Six points d’apparition de ces adds sont prévus : les unités de recyclage des déchets. Surveillez attentivement votre environnement !

Décoreur putride Uldir

Votre placement conseillé dans la salle.

Puis, à chaque fois que le boss atteindra les 100 d’énergie, il incantera Régurgitation putride, un souffle en cône prévisible et qu’aucun membre du raid ne devra encaisser. Dans le cas contraire, Miasme malodorant lui sera conféré. Il s’agit d’un DOT infligeant des dégâts modérés mais que vos healers devront absolument tenir en vie. Le soucis est qu’à la fin de ce DOT, Miasme malodorant mute pour devenir Paroxysme putride, un autre DOT beaucoup plus violent puisque cumulable entre autres. En effet, un joueur atteint de Paroxysme putride et qui devrait se voir réattribuer Miasme malodorant se verra conférer une deuxième charge de Paroxysme putride à la place.

Enfin, une bonne chose à savoir ! Arrivé à 50% de ses points de vie, le boss enrage. Toutefois, même si ses dégâts augmentent de 25%, il subit 50% supplémentaire. De ce fait, nous vous conseillons d’utiliser vos potions de burst et vos CD offensifs ainsi que  l’héroïsme/Fureur sanguinaire dès cet enrage passé. Côté Tank et healers, gardez vos CD défensifs pour les pics de dégâts. Bonne chance au loot !

Dévoreur putride en vidéo !