AMD Bristol bridge

Les APU Bristol Bridge approchent, le socket AM4 aussi

Les APU de nouvelle génération Bristol Bridge approchent à grand pas. Au programme le support de la DDR4 avec le tant attendu socket AM4 et un chipset graphique plus que puissant.

La plupart d’entre nous n’ont que faire des APU et sont assis à attendre les processeurs FX ZEN (Summit Ridge) de bureau. Mais lors du Computex, nous avions pu voir les nouveaux APU du constructeur être dévoilés. Désormais, AMD annonce un lancement imminent pour les intégrateurs OEM dont la marque HP et Lenovo. Le classement de ces nouvelles puces se veut classique avec une dénomination très proche de ce qui se faisait sur le FM2+. On retrouve du A6, A8 et A10 mais avec une nouvelle déclinaison qui se voudra haut de gamme nommée A12. Il y en aura pour toutes les bourses avec des processeurs allant du dualcore au quadcore et du chipset R5 à R7. Les coeurs seront de génération Excavator, similaire à ce que l’on trouvait déjà chez AMD. L’ajout de la prise en charge du HEVC et VP9 est tout à fait appréciable et se rapproche de ce que fait Intel dans leurs puces entrée de gamme. Le TDP a fortement été réduit grâce à une nouvelle finesse de gravure en 28nm, du 35w sur les basse consommation à 65w maximum sur les puces les plus performantes.

Le passage en socket AM4 va probablement beaucoup aider AMD dans les jeux avec le support de fréquences plus hautes à moindre coup comme par exemple la DDR4 2400mhz. Autre nouveauté plus que plaisante, nous passons enfin au PCI express 3.0. La bande passante ne devrait plus brider les GPU hauts de gamme et les débits devraient être améliorés. Le Chipset AMD B350/A320 et AMD X/BA300 gère la nouvelle norme USB 3.1 et le SATA 3 ainsi que le raid software. De quoi remettre à jour pas mal de configurations stagnantes sur l’ancien socket, mais il est nécessaire de prendre en compte que ce sont les première cartes mère de l’AM4 et qu’il serait préférable de mettre votre patience à l’épreuve pour bénéficier de cette technologie lors d’un stade plus mature.

Un tableau des spécifications a été dévoilé et explique en détail les particularités de chaque puce.