Ark : Scorched Earth

Ark : Survival Evolved – L’extension provoque la colère des joueurs

Ark : Survival Evolved est disponible depuis juin 2015 sur Steam. Cela fait donc plus d’un an que celui-ci est en early access. Alors qu’un lancement officiel se fait toujours attendre par les joueurs, l’extension baptisée Scorched Earth, vient de sortir, énervant au plus au point la communauté.

La réaction des possesseurs du titre, qui patientent pour certains depuis un moment, ne s’est  donc pas faite attendre. Les avis négatifs pleuvent, non pas quant au contenu de l’extension elle-même, qui offre son lot de nouveautés, mais à la politique commerciale douteuse dans laquelle se serait lancé le studio Wildcard, créateur du jeu. Pour beaucoup de joueurs, la pilule ne passe pas. La sortie d’une extension complète avant le lancement officiel du jeu lui-même semble être l’origine de la colère, en témoigne le passage sur Steam d’avis « majoritairement positifs » à « majoritairement négatifs » suite à l’annonce (à l’heure actuelle, ils sont à « plutôt négatifs » pour les avis les plus récents). Exemple d’avis d’un joueur qui en est à 990 heures de jeu :

Le jeu a débuté comme un brillant exemple de comment réussir un early access, et s’est terminé en un complet désastre après que le développeur s’est égaré dans la création de Survival of the Fittest [Mode PVP], des versions consoles, et des extensions payantes alors que l’early access est toujours là. Pas la peine de se demander pourquoi le jeu est tellement en retard.

Réagissant sur le moment, un membre de l’équipe de développement  de Ark : Survival Evolved s’était insurgé que les joueurs n’acceptent pas de payer 20$ pour tout le travail derrière cette extension, réaction sur laquelle il est finalement revenu en s’excusant. C’est au final l’équipe de développement entière, sur son blog, qui a tenu à calmer sa communauté :

Comprenez bien : nous sommes absolument dévoués à faire rapidement avancer le développement pour un lancement solide et complet de Ark : Suvival Evolved. Tout le monde à Wildcard se réveille chaque jour en pensant à comment rendre Ark meilleur aujourd’hui qu’il ne l’était le jour précédent.

Et plus spécifiquement pour Scorched Earth :

Notre vision initiale de Ark a toujours inclus la création d’un pack d’extension, en même temps que l’infrastructure et les systèmes techniques pour transférer les données dynamiquement entre les Arks connectés . Nous avons déterminé qu’il est plus pertinent de se fonder sur ces systèmes durant la phase d’early access qu’après le lancement officiel, qui impliquerait un risque significatif si nous ne le faisions pas bien.

Le choix de la sortie d’une extension en plein early access serait donc avant tout lié à des soucis techniques, et pas spécifiquement à une politique commerciale. Un message qui pourrait ne pas satisfaire les joueurs, peu enclins à pardonner, dans un contexte où la sortie anticipée d’un jeu sert parfois d’excuse à des développements ratés. Peut-être que le contenu de Scorched Earth va atténuer la gronde. Coûtant 19,99€ elle propose notamment : des nouvelles créatures, une trame scénaristique via des notes trouvables, une survie plus complexe à cause de la chaleur, et un système Ark généré de manière procédurale.


ARK : Scorched Earth – Trailer de l’extension par CooldownTV