Bloodborne – Premier bilan de l’alpha

Nous vous en parlions récemment et malgré les petits soucis de bugs, les deux premières phases d’alpha se sont déroulées normalement.

N’ayant pas eu le privilège de recevoir une clef pour tester la bête je me suis enquillée les 3 heures de vidéo découverte d’ExServ afin de me faire une idée de Bloodborne et d’avoir les retours d’un joueur expérimenté sur les jeux From Software depuis Demon’s Souls.
A noter qu’ExServ a eu les autorisations de Playstation et de Twitch pour streamer cette alpha, donc pas de soucis de NDA.

Déjà bonne surprise pour les testeurs les 4 « classes » connues étaient jouables (je précise bien « connues » parce qu’au final on ne sait pas encore si il n’y en aura que 4 à la release).
Pas vraiment de nom pour ces classes mais plutôt différentes armes/costumes et du coup un gameplay légèrement différent.

  • Classe 1 : Saw cleaver/Blunderbuss (Standard) = portée moyenne/dégâts corrects
  • Classe 2 : Hunter’s axe/Pistol (Heavy) = très grosse portée/excellents dégâts
  • Classe 3 : Kirkhammer/Blunderbuss (Sword & heavy attack) = portée moyenne avec marteau, longue portée avec épée/très gros dégâts avec marteau, dégâts corrects avec épée
  • Classe 4 : Warped twinblades/Pistol (Agile) = petite portée/rapide/bons dégâts

Bloodborne character select

Interface

On reste dans le minimaliste :

  • 2 barres : 1 pour la vie en rouge / 1 pour l’endurance en vert.
  • 2 raccourcis pour les objets
  • 1 icône pour les balles qui en plus vous indique si vous êtes en mode 1 main ou 2 mains.

Pas besoin de plus pour affronter le mal et lui botter les fesses.

Bloodborne interface

Attention je le reprécise puisque les dév. l’ont dis et répété : il n’y aura pas de bouclier dans Bloodborne dont le gameplay est basé cette fois sur l’attaque plutôt que sur la défense contrairement à ses grands cousins.

Côté technique

  • Le jeu est fluide (30 fps)
  • On semble être dans du 1080p full HD
  • La quantité de détails à l’écran est impressionnante
  • Les animations très jolies
  • Le ragdoll très moche
  • Manifestement beaucoup de problèmes de baisse de framerate
  • Graphismes et textures de bonne qualité
  • Jeux de lumière avec les torches, le brouillard etc… superbes
  • Problèmes de caméra lorsque l’on cible, particulièrement dans les endroits étroits et sur les mobs de grandes tailles. Question d’habitude ou pas, l’avenir nous le dira, il existe en tout cas un réglage de caméra dans les options pour améliorer la chose.
  • Level design de qualité. On retrouve les principes des précédents opus avec des raccourcis, des secrets, des monstres cachés dans les recoins et dans l’ombre. Votre torche vous sera utile.
  • Temps de chargements un peu long.

A noter que l’on peut espérer que la majorité des défauts susvisés seront corrigés au fur et à mesure de l’évolution du jeu.

Bloodborne 1

Côté Direction Artistique

  • Le jeu a une D.A. magnifique (cela reste bien sûr une affaire de goût)
  • Identité graphique de suite reconnaissable
  • Musique du Boss épique
  • Les spectres (bébés squelettes porteurs de messages mais aussi équivalent des tâches de sang dans les souls) sont excellents (peut être la seule touche d’humour ou de légèreté dans l’univers du jeu).
  • On sent un léger recyclage pour certains mobs du bestiaire.
  • Ambiance dark fantasy victorienne très réussie.

Le gameplay

  • Les retours semblent très prometteurs quant au dynamisme et au plaisir de jeu.
  • Manifestement les anciens de Demon’s Souls vont retrouver un certain feeling propre au jeu notamment en ce qui concerne le sprint, les déplacements, les animations des attaques comme l’attaque sautée.
  • Le strafe est extrêmement rapide et permet d’éviter les attaques les plus rapides des mobs si il est placé au bon moment.
  • Vous pouvez bouger et “changer” d’arme en même temps (passer d’une main à deux mains ou morpher l’arme).
  • Le changement d’arme n’use pas de stamina et compte déjà pour une attaque.
  • Le système des contres semble primordial pour maxer les dégâts, toutefois le timing est serré et il ne faut pas vous louper, mais cela ne devrait pas poser de problème une fois le réflexe acquis. Pour placer ces fameux contres il faudra utiliser votre arme secondaire (pistols ou Blunderbuss) puis attaquer avec votre arme principale.
  • Le système de récupération de vie ( qui vous permet donc de récupérer un peu de la vie que vous venez de perdre en contre-attaquant directement après avoir reçu les coups ) semble une mécanique essentielle à la survie de votre personnage, sans être forcément OP comme on pourrait le croire, puisqu’il favorise un gameplay basé sur l’offensif plutôt que le défensif.
  • Pas de pénalité de mort dans cette alpha, par contre tous les mobs respawn.
  • Tout l’intérêt du gameplay semble résider dans l’alternance entre vos deux armes afin de comboter pour maximiser les dégâts.

Bloodborne_city 2

Divers

Bien que cette phase d’alpha ne nous permettes pas de voir grand chose, voici les différents items découverts

  • Oil urn
  • Cocktails Molotov (à combiner manifestement avec l’huile)
  • Pebble (cailloux qui vont servir à attirer un ennemi)
  • Blood Vial ( heal principal du jeu)
  • Quicksilver bullets (munitions pour arme à feu – limitées à 20 dans l’inventaire)
  • Fool-smelling pill (un autre heal )
  • Deux cloches (Lulling bell et Small Resonnant Bell : découvertes dans l’inventaire, pour se faire invoquer par d’autres joueurs ?)
  • Parting shot (quitter une partie en coop ?)
  • note-book (item de l’inventaire)
  • La torche
  • Le nécessaire pour écrire des messages.

Les emotes sont bien présentes et fonctionnent comme dans Demon’s Souls.
On peut également voir les “fantômes” des autres joueurs comme dans les précédents jeux de From Software, même si nous n’avons pas pu voir de coop ou de pvp.

Reste toujours une question en suspens : Quid du fait d’être recouvert de sang ?
Vos attaques font littéralement gicler le sang de vos ennemis et votre personnage s’en trouve recouvert au fur et à mesure de votre avancée. Est-ce juste une façon très glamour de justifier le nom du jeu ? ou cela cache t-il une mécanique particulière liée à tout ce sang corrompu ? le mystère reste entier. Idem pour la coopération et le pvp dont nous n’aurons encore rien vu et sur lesquels From Software reste extrêmement discret. Auront-ils une nouvelle fois réussi à renouveler le genre ?