wallpaper

Call of Duty : Black Ops 3 – Détails de la première extension

Sorti le 6 novembre dernier, le futuriste Call of Duty : Black Ops 3 aura patienté trois mois pour voir enfin sa première extension, baptisée Awakening, arriver. 

En premier lieu, seuls les acquéreurs de la PlayStation 4 peuvent, depuis sa sortie le 2 février, profiter du pack DLC. La console de Sony bénéficie de 30 jours d’exclusivité, ce qui signifie que les autres joueurs – Xbox One, PC – doivent attendre jusqu’à début mars. Pour se le procurer, il faut sortir le porte-monnaie : soit vous avez préalablement acheté le Season Pass à 49,99€, qui vous permet de ranger votre carte bancaire et de lancer le téléchargement, soit il faudra payer le prix de 14,99€.

Côté contenu, parlons tout d’abord des quatre nouvelles maps multijoueur que l’extension propose :

  • Skyjacked (remake de la carte Hijacked de Call of Duty : Black Ops 2, très apréciée).
  • Spash, dans laquelle les joueurs viendront s’échanger des politesses dans un parc aquatique.
  • Gauntlet, une carte partagée en trois environnements distincts (une jungle, une zone arctique et un zone urbaine et pluvieuse. Cette ensemble constitue un camps d’entrainement militaire.
  • Rise, un terrain immense selon les développeurs, qui représente un chantier de la Coalescence Corporation.

Venons-en à la première map Zombie de Call of Duty : Black Ops 3, nommée Der Eisendrachen. L’action prendra place dans un centre de recherche avec des personnages bien connus des fidèles de la licence, Dempsey, Nikolai, Richtofen et Takeo, apparus dans la carte Zombie Origins de Call of Duty : Black Ops 2.

Mark Lamia, à la tête du studio Treyarch, avait déclaré que de nouvelles cartes sortiraient très régulièrement en précisant que Der Eisendrachen était la première d’un série de maps du mode Zombie.


Call of Duty Black Ops III : The Awakening… par CooldownTV<c/center>