Clash of Clans : 3 étoiles en HDV9 100% garanti au GoHo !

Clash of Clans : 3 étoiles en HDV9 100% garanti au GoHo !

Maintenant arrivés au niveau neuf de votre hôtel de ville (dit HDV9), vous avez certainement du remarquer que Clash of Clans devenait beaucoup plus technique et stratégique. Néanmoins, quelques compositions vont vous donner de meilleurs résultats que d’autres. Grâce à ce guide, nous vous expliquons comment réussir à tous les coups une attaque parfaite grâce à une composition d’armée simple mais terriblement efficace : le GoHo (aussi appelé GoHog).

Pour ceux d’entre vous lisant ce genre de guide pour la première fois, ou si vous souhaitez vous remémorer un peu ce que sont les chevaucheurs de cochons, je vous conseille de jeter un oeil à leur fiche technique en cliquant ici. Pour vous familiariser un peu plus avec le golem, sa fiche descriptive est présente en cliquant . Comme expliqué lors de mon précédent guide sur comment attaquer en début d’HDV9, le GoHo est une composition d’armée rapidement accessible et terriblement puissante. Alliant les rapides et puissants chevaucheurs de cochons aux très résistants golems, cette composition est définitivement la plus redoutable contre TOUTES les bases de votre niveau d’HDV. Néanmoins, il vous faudra respecter quelques clés que nous vous dévoilons ci-dessous. Vous êtes prêts ? C’est parti !

 

La composition d’un GoHo :

Pour former la composition la plus meurtrière des HDV9, vous devez vous articuler autour d’une analyse de votre village ennemi. Lors des attaques en HDV8, il était déjà requis de bien réfléchir sur le village que vous deviez attaquer, c’est encore plus vrai en HDV9. En effet, depuis ce dernier niveau, Supercell vous accorde plus de bâtiments, plus de défenses, plus d’unités et surtout plus de murs. De ce fait, la variété des bases que vous allez trouver sera beaucoup plus importante et une analyse au cas par cas est donc requise. Pourtant, pour former un GoHo, nous tournerons autour d’un schéma d’armée assez solide et constant :

  • 2 à 3 Golems
  • 20 à 30 Chevaucheurs de cochons
  • une dizaine de sorciers
  • 0 à 4 sapeurs
  • 2 sorts de poison (dont la somme des niveaux doit faire 5 ou plus)
  • 3 à 4 sorts de soin
  • 0 à 1 sort de saut (préférer un niveau 2)

Pour expliquer le choix de cette composition, sachez que toute bonne attaque qui se respecte en HDV9, doit constituer un groupe d’assaut afin d’aller tuer la reine ennemie. Une reine des archères, c’est une source de dégâts énorme sur l’unité ciblée par cette dernière, qu’elle soit volante ou terrestre. Il faudra absolument spécialiser une partie de votre armée dans le meurtre de ce héros beaucoup trop gênant vis à vis des cochons.

 

Le déroulement optimal d’un GoHo :

Tout d’abord, cette nouvelle mise à jour vous permet d’accueillir un sort d’élixir noir, soumis aux même bonus que les troupes que vous prenez dans votre Château de Clan (CDC). C’est-à-dire que si les troupes données gagnent un niveau, les sorts de poison, de séisme et de rapidité aussi. De ce fait vous avez à disposition 9 crans de sorts ainsi qu’un dixième en tant que don de votre clan. Le double poison reste donc possible sans entraver votre panel de sorts et ceci change totalement la donne pour le GoHo ! Grâce à la possibilité de mettre deux poisons dans votre composition d’armée, et en partant du fait que séisme et rapidité ne servent à rien avec des cochons,  sortir le CDC adverse sera votre priorité. Sortir le CDC adverse vous donnera l’information de ce qu’il y a à l’intérieur. Ici, il faut distinguer deux cas :

  • soit vous révélez un Golem ou un Molosse de lave, les deux poisons ne seront pas efficaces et les tuer normalement sera beaucoup plus rentable. Ignorez-les et continuez tranquillement votre attaque.
  • soit vous révélez autre chose et vous pourrez en venir à bout en les rassemblant dans un seul ou deux sorts de poison. Rappelez-vous néanmoins que deux sorts de poison lancés simultanément font moins de dégâts que si vous les différez.

Ensuite, il vous faudra choisir un angle d’attaque. Cet angle d’attaque doit être celui qui vous donnera accès à la reine des archères adverse. Si vous avez possibilité de vous débarrasser du roi des barbares par la même occasion alors votre angle sera forcément le plus judicieux. Dans le cas d’une reine extériorisée comme d’une reine intériorisée dans la base que vous souhaitez raser, vous devez envoyer votre groupe de golems, de sorciers, sapeurs (si nécessaires) et de héros appuyé par un sort de saut (dans le cas d’une reine intériorisée) afin de détruire la reine des archères adverse ainsi que la partie du village par lequel vous attaquez. Utilisez la capacité de votre roi dès qu’il prend en cible l’héroïne de votre ennemi.

Dès que la reine adverse tombe, ce groupe finira sa course seul, vous ne devez plus vous en occuper. Leur rôle est terminé et votre attention est requise ailleurs. La seule chose que vous devez garder en tête est d’utiliser la capacité de votre reine quand sa vie devient inquiétante. Mais sa barre de vie est présente en temps réel en bas de votre écran d’attaque et donc vous n’avez pas besoin de regarder sa position. Il est maintenant l’heure de passer au corps de votre armée : le lâcher des cochons. Deux écoles encore sont présentes, les lâcher en tas/en ligne ou les lâcher par petits paquets séparés à des endroits stratégiques. Dans tous les cas, leur lâcher doit être minutieux afin que leur mouvements soient prévisibles. De cette façon, vous pourrez les maintenir en vie facilement grâce à vos sorts de soin. Le plus facile est de lancer vos chevaucheurs de cochons d’un côté perpendiculaire au côté rasé. De ce fait, les cochons se dirigeront vers le centre et le côté restant non attaqué encore. Attaquer en parallèle ou du côté déjà rasé est contre-productif car vous allez exposer vos troupes à un nombre de choix de directions maximal alors qu’attaquer par un côté adjacent à celui rasé par vos golems/sorciers/héros influera grandement sur la route de vos cochons.

Enfin, maintenant que l’itinéraire de vos chevaucheurs est établi grâce à votre analyse et une partie de votre village ennemi grandement cassé, il ne vous reste plus qu’à guetter quand vos petites unités ont besoin de soin ou quand ils passent sur des lieux supposés de bombes géantes afin de leur donner un sort de soin.

Démonstrations en image :