Gamers Assembly 2016 Counter Strike Global Offensive

Counter Strike – Affaires de gros sous sur le Youtube US

Entre deux controverses plus ou moins heureuses d’hier dans le YouTube français, une affaire, bien plus intéressante, concernant quelques vidéastes américains et Counter Strike a éclaté.

Petite mise en contexte : Counter Strike : Global Offensive Lotto est un site de paris en ligne mettant en jeu des armes, skins et autres boites du célèbre jeu multi de Valve. Il faut dire que l’industrie du pari sur CS:GO rapporte gros, pesant près de 1 milliard de dollars. Valve a même été attaqué en justice par un joueur, gros parieur, car selon lui la compagnie laisse une industrie potentiellement illégale se développer, voir même en profiterait.

Et nous en arrivons à nos deux larrons : Trevor « Tmartn’ Martin et Tom « Syndicate » Cassel (déjà impliqué dans une affaire similaire dès 2015), deux joueurs majeurs de la communauté Counter Strikes ont été exposés à propos de vidéos promotionnelles pour le site CS:GO Lotto non indiquées comme telle. Comme en France, aux USA la publicité dissimulée est illégale, et est régulée par l’instance fédérale FTC (Federal Trade Commision). Au-delà du souci de la publicité dissimulée, il a également été révélé que ces deux youtubeurs sont propriétaires du site de paris. Tout de suite la crainte est qu’en plus d’être de la publicité déguisée, les vidéos incriminées soient également une manière pour eux de s’enrichir directement à partir de leur site (voire de manipuler les paris).

Nos deux compères se sont exprimés chacun de leur côté. Trevor Martin étant le plus volubile. Dans un poste, depuis supprimé, il reconnait ne pas avoir dit assez qu’il était le propriétaire du site, mais que pour lui l’information était publique et à disposition de tous. De plus il se défend d’avoir volontairement caché des informations à ses abonnés, cherchant à « garder l’aspect business dans l’aspect business, et se contenter de produire du divertissement sur YouTube ». S’en suivent des excuses pour avoir (involontairement) embrouillé ses spectateurs. Son camarade Cassel a lui été plus discret se contentant d’un tweet d’excuses.

Un autre youtubeur américain spécialisé en Counter Strike a depuis été pris dans la tempête du scandale, lui aussi ayant effectué des publicités dissimulées pour le site CS:GO Lotto. Le site lui aurait payé une vidéo dans laquelle il ouvre une boite de skins d’armes très rare, offerte par le site, tout en faisant comme s’il l’avait gagnée en pariant sur CS:GO Lotto.

La publicité dissimulée est un problème majeur sur YouTube. En France Cyprien, Norman et d’autres vidéastes ont été mis en cause dans diverses affaires du genre, attirant l’oeil de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), organe régulant la publicité et la concurrence chez nous. Les premières condamnations pourraient tomber cet été selon l’organe étatique. Rappelons que les vidéastes incriminés risquent gros, l’amende pouvant aller jusqu’au montant perçu, soit entre 20 000€ et 100 000€ pour certains youtubeurs.