Square Enix

De bons résultats financiers pour Square Enix

Square Enix a tenu sa réunion financière annuelle le 11 mai 2017. L’heure d’un petit brain storming qui permet de mettre en avant les grosses licences responsables de bons résultats pour le groupe mais pas que …

Comme toute bonne entreprise qui se respecte, Square Enix cherche avant tout à gagner de l’argent. En difficulté ses dernières années, l’éditeur avait tout misé sur la sortie d’un certain Final Fantasy XV (un investissement de taille vu les années de développement nécessaires) qui a connu un accueil critique plutôt mitigé mais qui a su trouver son public. Durant sa présentation, Yosuke Matsuda, le PDG de Square Enix, a fièrement annoncé qu’avec 6 millions de copies vendues en quelques jours le titre était le Final Fantasy qui s’est vendu le plus rapidement. Il précise aussi que les différents DLC doivent permettre au titre d’avoir un cycle de vie important. On n’en a donc pas encore fini avec Final Fantasy XV qui semble être un investissement rentable.

Il faut rendre à César ce qui est à César sans toutefois omettre que Final Fantasy XV n’est pas le seul titre qui s’est bien vendu . Hé oui ! Les chiffres de Final Fantasy XV étaient attendus au tournant mais reflètent mal la réalité des bons résultats financiers du groupe.

Il n’y pas qu’un seul héros …

Pour un titre de « milieu de gamme » (ce n’est pas moi qui le dit) Nier : Automata a dépassé les espérances de ventes de Square Enix confirmant ainsi qu’un jeu développé en dehors de la société peut connaître le succès. Matsuda souhaite donc retenter l’expérience mais avec une certaine parcimonie. Il veut que les développements se fassent en interne mais certaines licences pourront être sous-traitées si le besoin s’en fait sentir.

Square Enix chiffre

Nier: Automata a su s’imposer comme un titre de référence.

D’autres titres font aussi la gloire de Square Enix en ses heures ensoleillées financièrement. Rise of the Tomb Raider sur PS4 et Deus Ex Mankind Divided sont à l’honneur. Ils ont contribué à augmenter la part du digital de l’entreprise puisque ce sont les téléchargements qui lui permettent de faire de bons chiffres.

Square Enix résultat

Pour l’avenir, Matsuda annonce que Final Fantasy VII Remake et Kingdom Hearts III doivent sortir d’ici 3 ans. Il faudra encore patienter pour dévorer avec envie ces titres. Tout comme Hitman au passage car Square Enix a lâché la société Io Interactive pour se recentrer sur ses propres projets. Il faut comprendre : « Hitman a déçu donc on met nos billes ailleurs afin de les voir se multiplier ». Matsuda précise toutefois qu’il recherche un investisseur sérieux pour le tueur au code barre.

Ces bons chiffres de ventes, outre l’honneur d’être actionnaire de Square Enix, sont encourageants pour les fans des licences sus mentionnées puisque l’éditeur ne va pas jeter aux orties ses poules aux œufs d’or. Toutefois,  que Final Fantasy XV soit le titre le plus rapidement vendu de la série ne veut pas forcément dire qu’il a été un grand succès commercial . Les chiffres totaux des ventes seraient plus intéressant à étudier . Il n’empêche que ce chiffre est positif et montre que la série est loin de tirer sa révérence. Le plus important reste que les « sous-licences » comme Nier : Automata tirent leur épingle du jeu et peuvent s’imposer à terme comme des incontournables du catalogue de l’éditeur. Croisons-les doigts !