Disney Infinity fin

Disney arrête le développement de jeux vidéo sur consoles

Nous avons appris hier lors de la publication des résultats financiers annuels de Disney que le géant américain du divertissement mettait fin au développement de Disney Infinity, mettant ainsi un point final au développement en interne de jeux sur consoles.

Disney a donc décidé de complètement stopper le développement de jeux vidéo sur consoles en interne. En effet nous avons appris hier dans un billet posté sur le blog du jeu que le géant américain a décidé de fermer le studio Avalanche Software (à ne surtout pas confondre avec Avalanche Studios, responsable des Just Cause), derrière le jeu Disney Infinity. Abandonner Disney Infinity n’est pas sans conséquence, puisqu’il s’accompagne de 147 millions de dollars de charges (dont 27 millions liés aux frais de rupture de contrat et aux indemnités) et du licenciement des 300 employés d’Avalanche Software selon une note apparaissant dans les résultats financiers annuels du groupe. Le studio était le dernier à développer des jeux en interne pour Disney. C’est donc la fin d’une spirale débutée en 2011 avec la fermeture de Propaganda Games qui travaillait sur un jeu Pirates des Caraïbes. La même année, Disney Interactive organise une restructuration et licencie 200 employés. L’entreprise commence à se tourner vers le jeu mobile. Toujours en 2011, les développeurs de Black Rock Studio, qui travaillaient alors sur la suite de Split/Second Velocity, se voyaient remerciés et le studio fermé. En 2013, alors que la suite d’Epic Mickey est jugée décevante, le studio Junction Point est fermé. En 2014, alors que Star Wars 1313 fait baver les fans, nous apprenons que le développement du jeu est arrêté et que 700 personnes ont été licenciées suite à la fermeture de LucasArts, ce qui permettra à Disney de retrouver une bonne rentabilité. Un coup dur qui nous mettait déjà la puce à l’oreille quant aux intentions futures de Disney.

Dans le post publié sur le blog du jeu Disney Infinity, les développeurs nous annoncent que le développement du jeu prendra fin après la sortie de Alice, de l’autre côté du miroir (qui ajoutera trois personnages ce mois-ci) et du Monde de Dory, prévue pour juin. Après des années de bataille pour savoir qui de Disney Infinity, Skylanders, les Amiibos et plus récemment, Lego Dimensions était le plus fort dans le monde du jouet interactif, un premier concurrent quitte donc l’aventure. Selon les informations de notre confrère Oscar Lemaire, Skylanders ne se porterait pas non plus très bien depuis quelques années avec des baisses constantes de ventes depuis 2013. Seuls les Amiibos de Nintendo sont en grande forme et seront probablement les seuls à profiter de la disparition de leur concurrent.

Pour revenir sur le titre de cet article, Disney abandonne le développement de jeux vidéo en interne, les adaptations de ses franchises en jeux vidéo, comme Star Wars, grâce à ses partenariats ne s’arrêteront cependant pas. Le géant continuera de veiller au grain et donc les trois prochains jeux se déroulant dans une galaxie lointaine, très lointaine, annoncés par Respawn (Titnfall), Visceral Games et EA verront bien le jour dans les années à suivre.


Trailer d’annonce – Disney Infinity 3.0 Edition par CooldownTV