Dragon Ball Project Fusion V-Jump Février 2016

Dragon Ball Project Fusion : 1 logo et 3 nouvelles fusions

Le mensuel japonais V-Jump dévoile le logo de Dragon Ball Project Fusion renommé pour l’occasion Dragon Ball Fusions ainsi que trois nouvelles fusions.

Dans son numéro du mois de mai, le magazine japonais V-Jump dévoile le logo de Dragon Ball Project Fusion :

Fusion Karoly de DBPF

On peut remercier les twittos nippons de nous faire parvenir ces informations : dans ce cas-ci il s’agit d’une photo prise par @chanri556 récupérée par un bon nombre de sites déjà. Vous pouvez voir en haut à droite le nouveau logo du jeu : fini Dragon Ball Project Fusion, il faudra parler de Dragon Ball Fusions désormais. Après un teasing sur la fusion entre Gokû et Broly, le reste de la page en montre le résultat final : Karoly (et non Brokû…). Malgré l’indéniable qualité du dessin, on reste néanmoins sur notre faim étant donné qu’il ne s’agit pas d’un visuel du jeu. Enfin en bas de la page on peut observer d’autres dessins de trois fusions différentes à partir de Krilin : respectivement Pirilin (avec Piccolo), Gorilin (avec Gokû) et Krigohan (avec Gohan).

Pirilin, Gorilin et Krigohan qui prennent la pause.

Cette fois-ci on remercie @dbhJoho pour le zoom.

On retrouve le fameux brassard, version virile des potalas, à l’origine des deux dernières fusions loufoques sur l’image. D’après V-Jump, ce brassard est une invention de la Capsule Corporation et donne lieu à un nouveau type de fusion : la EX-fusion. On ne connaît pas encore la différence avec la fusion métamol, mais on peut imaginer qu’elles sont plus puissantes que les fusions habituelles, car ce préfixe se retrouve dans d’autres jeux comme Monster Hunter 4 Ultimate où les armures EX sont synthétisées à partir des monstres Apex, les plus coriaces du jeu.

Dragon Ball Fusions est attendu sur 3DS dans le courant de cette année pour une sortie japonaise uniquement, mais on espère qu’un jour Bandai Namco entendra la hype internationale et consentira à sortir le jeu dans nos contrées.