Dragon Ball FighterZ

Dragonball FighterZ – La bêta Switch connaît des débuts désastreux

Il y’a quelques semaines, on vous annonçait l’arrivée d’une bêta pour Dragon Ball FighterZ Switch. Lancée ce matin à 6h, cette dernière a vécu des débuts que l’on pourrait qualifier de désastreux… 

Le jeu arrivera définitivement sur Switch fin Septembre. En attendant, les serveurs n’ont pas pu supporter les dizaines de milliers de joueurs qui se sont précipités sur le mode arène. En effet, impossible pour aucun joueur d’accéder aux combats en ligne. Bandai, euphorique de lancer sa bêta, a vite déchanté et s’est confondu en excuses devant cette situation.


« Nous sommes conscients des problèmes de serveurs et sommes en train de travailler à leur résolution. Nous vous tiendrons informés de la situation. Merci de rester patients. »

« Les serveurs sont en maintenance, mais le mode vs. CPU est fonctionnel. Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure. Merci encore d’être patients. »

Des faits courant pour une bêta

Notez tout de même qu’il est normal qu’une bêta ait des problèmes. En effet, c’est même rassurant car il est sûr que ces derniers seront corrigés dans la version finale. Une bêta n’est qu’un test, qui permet de fixer les derniers ajustements d’un jeu, et par la même occasion de donner un aperçu du jeu aux joueurs. Notez que ce n’est pas les premiers déboires rencontrés par Dragon Ball FighterZ : la première bêta consoles avait rencontré des problèmes identiques plus tôt dans l’année.

Quoi qu’il en soit la version définitive sortira le 28 septembre, et soyez sûr que dans celle-ci vous pourrez jouer à en ligne. Quant à la bêta, elle tirera sa révérence ce dimanche 9 août.