DreamHack Winter 2014 – La récap’

L’édition DreamHack Winter 2014 qui se déroulait du 27 au 30 novembre 2014 fut riche en émotion et particulièrement intéressante pour la scène esport française.

Voici une récap’ des tournois par dotation, de la plus faible à la plus élevée.

DHW 2014 logo bannière

Hearthstone

C’est le joueur Ukrainien Aleksandr « Kolento » Malsh fraîchement recruté par la Team Cloud 9 (Internationale) en Juillet 2014, qui remporte la grande finale de cette DHW 2014 et 10.000,00 Dollars de Cash Prize.
Tous les détails et les brackets dans cet article de XorcYstZ rédacteur de la Team aAa.

Kolento DHW 2014

Ultra Street Fighter IV

Après une lutte acharnée entre les plus grands champions de la discipline c’est finalement RzR|Fuudo (Japon) qui s’est imposé lors de cette finale de la DHW 2014 avec son personnage Fei Long, face à AVM|Gamerbee (Taïwan) et son Elena. Il empoche 25.000,00 Dollars de Cash Prize.
RzR|Fuudo est donc le dernier qualifié pour la Capcom Cup 2014 qui aura lieu en décembre prochain.

La France fut toutefois très bien représentée lors de cette DHW 2014 avec MD|Luffy (joueur de Rose) qui termine 4ème après avoir fait un magnifique combat contre Pepeday (Japon) qu’il a renvoyé définitivement hors du top 3, pour finalement s’incliner face à un RzR|Itabashi vicieux au possible avec son Zangief.
A noter que toute la délégation française de cette DHW 2014 termine dans le top 10 du tournoi !

USF4_fuudo

Le top 10 DHW2014 :

1. RZR|Fuudo (Fei Long) (Japon)
2. AVM|GamerBee (Elena) (Taïwan)
3. RZR|Itabashi (Zangief) (Japon)
4. MD|Luffy (Rose) (France)
5. FGC.r/Kappa|Pepeday (El Fuerte) (Japon)
5. RZR.CG|Problem X (Seth, C.Viper) (Royaumes Unis)
7. WSO|Andreas (Rufus) (Royaumes Unis)
7. imstilldadaddy (Guile) (Royaumes Unis)
9. GxC|Damascus (Ibuki) (France)
9. Gagapa (M.Bison) (France)
9. RB|Kayane (Chun-Li) (France)
9. BX3|Phenom (M.Bison) (Norvège)
13. Brick (Zangief) (Suède)
13. Property Ettelman (Dudley) (Suède)
13. Nayte (Juri) (France)
13. BX3|veggey (Zangief) (Norvège)

Cette DreamHack Winter 2014 clôture donc les phases de qualifications pour la Capcom Cup 2014 qui promet d’être monstrueuse vu le niveau des 16 qualifiés : DIG|Prodigal Son – EG|PR Balrog – EG|Momochi – Infiltration – MD|Luffy – GL|Valmaster – Snake Eyes – Nishikin – MCZ|Daigo – Bonchan – RzR|Xian – EG|Justin Wong – EG|Ricky Ortiz – CnB|Chuchu – NuckleDu – RzR|Fuudo.
Le Choc des Titans en décembre 2014 !

Starcraft 2

Après un parcours impressionnant de mindgame et de volonté ForGG, le Terran Park de la Team Millenium (France/Europe), remporte la grande finale de la DHW 2014 sur le score de 4-2 face au Champion du Monde Life et 30.000,00 Dollars de Cash Prize.
Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur cette rencontre qui a marqué l’histoire compétitive française de SC2, je vous renvoi au très détaillé article de BarnY, rédacteur Starcraft 2 pour Millenium, qui y décrit avec fort bien les épreuves qui ont menées ForGG a la victoire.

dh_winter_forgg1

Dota2

C’est la Team Evil Geniuses (Etats Unis) qui remporte cette DHW 2014 et 40.000,00 Dollars de Cash Prize face à une team Cloud 9 (Etats Unis/Internationale) déconfite.
Tous les détails de la grande finale dans cet article de GosuGamers.

eg-dreamleague-2

Counter Strike : Global Offensive

Pavé de larmes, d’épreuves et de sang, fut le parcours de la Team LDLC (France) qui a arraché superbement sa victoire pour cette DHW 2014 et 100.000,00 Dollars de Cash Prize face à des Ninjas in Pyjamas (NIP-Gaming – Suède) qui se sont battus jusqu’au bout devant à leur public.

Pourtant les choses ne furent pas faciles et les dramas épiques, explications :
Partant favorite puisque vice-championne du monde, la Team LDLC a fait un sans faute jusqu’aux quarts de finale où les Fnatic (Suède) s’imposent sur le score de 16-13.
Mais la victoire des Fnatic fait hurler la toile au scandale en raison de certaines pratiques douteuses de certains joueurs Fnatic lors de la rencontre. La Team LDLC dépose finalement une réclamation pour “pixel-walk” (résumons par “exploit-bug” ou plus simplement “triche”). Peu cohérente la direction de la DreamHack va d’abord rejeter la demande de la Team LDLC puis se raviser et annoncer que le side sera rejoué. Suite à cette déclaration les Fnatic déposent eux-mêmes une réclamation contre la Team LDLC essayant manifestement d’éviter le replay au risque de perdre et d’être éliminés du tournoi. Suite à cette nouvelle réclamation la direction de la DreamHack décide que seule la map de_overpass sera rejouée. Nouveau rebondissement à quelques minutes du fameux replay la Team Fnatic déclare forfait et abandonne le tournoi. Des rumeurs prétendent aujourd’hui que c’est le sponsor principal des Fnatic, Steelseries, qui aurait demandé à l’équipe de se retirer avant de salir davantage leur image. Les faits sont niés des deux côtés.
la Team LDLC accède donc à la demie-finale face aux ukrainiens Natus Vincere (Na’Vi – Ukraine) et s’impose sans trop de difficultés 16-11.
La grande finale les opposera donc aux Ninjas in Pyjamas et chaque team rendra coups pour coups jusqu’au score de 15-15 qui les enverra en prolongations où les français s’imposeront finalement 19-16. Une victoire épique et magnifique qui a failli avoir la peau du Community Manager LDLC sur les réseaux sociaux tant celui-ci semblait vivre la rencontre avec plus de pression encore que les joueurs.

DHW2014 ldlc winner

Mais aussi …

League of Legends

En parallèle des tournois officiels se déroulait une compétition plus accessible au grand public la “Bring Your Own Computer” (BYOC) avec une dotation totale de 21.567,00 Euros à partager entre les 4 équipes finalistes, et c’est la Team des VinkinG Esport (France) qui s’est imposée en finale 2-0 face aux Superdemokraterna (Suède), remportant ainsi un Cash Prize de 10.784,00 Euros très exactement.

Un grand cru français donc pour cette DreamHack Winter 2014, en espérant que les prochains tournois internationaux permettront encore à la scène esport française de montrer l’étendue de ses capacités. Il est grand temps que les joueurs prennent les choses au sérieux !