DSi DSiWare ferme ses portes

DSi – Dites adieu au DSiWare dès ce vendredi

Plus gros succès de tous les temps du coté des consoles portables, la Nintendo DS est aujourd’hui morte et enterrée, paix à son âme, et remplacée par une 3DS déclinée en de nombreux modèles. Pourtant, le DSiWare, le marché dématérialisé conçu pour la DSi et la DSi XL, est toujours bien accessible, du moins jusqu’à la fin de la semaine.

Ah la Nintendo DS, une console que tout le monde ou presque a eu entre les mains, avec une bibliothèque aussi variée que gigantesque. Du gros jeu Nintendo, Pokémon ou encore Mario, aux titres plus osés ou intimes, tels que Big Bang Mini ou bien Boulder Dash Rocks. Deux titres dont vous n’avez probablement jamais entendu parler, j’en suis certain, et qui font pourtant partie de la myriade de petites perles que la console portable aux deux écrans a pondu sur sa vaste période de vie. Dernier modèle en date, après la sortie de la Fat (la première édition) puis de la Lite, la DSi est une édition un peu à part.

Sortie en 2008 au Japon, puis dans le courant de l’année 2009 dans le reste du monde, la portable de Big N avait pour particularités ses deux caméras, son lecteur de carte SD, et bien entendu un navigateur internet. La console était d’ailleurs clairement destinée à une ouverture au marché en ligne, avec le fameux DSiWare, l’ancêtre de ce bon vieux eShop qui équipe désormais nos 3DS ou nos Switch. Ce dernier, en plus de permettre l’achat de nombre de titres en version dématérialisée, fut l’occasion pour Nintendo et pour nombre de développeurs tiers de mener diverses expériences, de la plus délectable à la plus dispensable, à des prix souvent raisonnables.

Une page se tourne

Si la DSi et sa déclinaison XL ne sont plus produites depuis l’année 2013, le DSiWare n’est toutefois pas encore éteint, puisqu’il est toujours accessible via ces machines, mais aussi via l’eShop de la Nintendo 3DS. Mais l’heure est grave, Big N vient en effet d’annoncer que cette plateforme de téléchargement fermerait purement et simplement ses portes dès ce vendredi 31 mars, aux alentours de minuit. Après quoi, il sera encore possible de re-télécharger des logiciels déjà acquis par le passé, du moins durant une période encore non définie, ultime sursaut du DSiWare avant une extinction définitive. Idem, le constructeur a tenu à préciser qu’un certain nombre de jeux conçus pour la pateforme virtuelle de la DSi seraient encore disponibles via l’eShop, sans toutefois préciser lesquels.

Une page se tournera donc pour la portable aux 150 millions d’exemplaires vendus (tous modèles confondus) avec la fin de ce premier trimestre 2017.

Coucou Super Mario 64 DS