E3 2017 PC Gaming Show

[E3 2017] Résumé du PC Gaming Show

En ce 12 Juin 2017, s’est déroulé sur la grande scène de l’E3 le PC Gaming Show : l’une des conférences les plus denses, et sans doute aussi l’une des plus attendues et intéressantes de cette édition 2017. Dans un univers du jeu vidéo où les exclusivités consoles se font de plus en plus rares, il était attendu que cette conférence contienne les annonces les plus captivantes.

De nombreux jeux PC (et finalement assez peu d’Hardware) ont été présentés lors de la conférence. Nous avons eu droit comme chaque année à un florilège de Trailers de jeux aux genres très différents. Mais comparé aux autres conférences de l’E3, cette dernière s’est beaucoup plus focalisée sur l’explicitation du gameplay et la présentation des jeux en général. Ainsi, l’ambiance générale fut bien moins « visuelle », moins tournée vers le show, avec de longues séquences de dialogues en compagnie des différents développeurs venus présenter leurs derniers petits bébés. Nous avons eu droit à quelques petits ratés dans le lancement des vidéos, quelques moments de solitude également sur scène, et une impression de longueur et de langueur avec près de 2h de conférence. Néanmoins, les choses dites furent très enrichissantes, et nul doute que les gamers PC y ont trouvé au final leur compte…

XCOM 2 : War of the Chosen

Début de cette longue conférence avec la présentation d’XCOM 2 : War of the Chosen. Cette extension, l’équivalent d’Enemy Within pour l’opus précédent, apportera son lot de nouveautés au jeu de base : des créatures et unités, un tutoriel totalement remis à neuf pour les néophytes, ainsi qu’une toute nouvelle histoire intégrant une nouvelle race : les Chosen. Ces extra-terrestres sont présentés comme les ennemis ultimes de l’organisation XCOM.
Une fois n’est pas coutume, le jeu devrait s’avérer ardu, car on nous promet que les Chosen évolueront et deviendront de plus en plus puissants au fil de la campagne.
On note enfin l’apparition d’une 3è faction, un peu différente, semblable à des zombie. Cette dernière devrait instaurer de nouvelles stratégies de combat.
Cette extension d’XCOM 2 sortira le 29 Août prochain.


Ooblets

Un simple Trailer dévoilé et peu de choses apprises sur cet Ooblets, si ce n’est que ce jeu tout mignon et hautement coloré devrait être une sorte de mélange entre Harvest Moon et Animal Crossing.


Battletech

Après cet étrange interlude Ooblets, on découvre Battletech, un jeu de stratégie au tour par tour, qui nous fait penser à bien des égards à XCOM, présenté quelques minutes auparavant. Il s’agira d’explorer les systèmes planétaires à bord d’un vaisseau-hub, et d’envoyer d’immense méca réaliser des missions en tout genre sur le terrain, dans des combats au tour par tour.
Battletech est à l’origine un jeu de plateau, adapté en jeu vidéo. Ce jeu, Kickstarté à succès, semble reprendre fidèlement les règles du jeu de société.


Mount & Blade 2 : Bannerlord

Une grande déception pour ce Mount & Blade 2 : Bannerlord. En effet, le Trailer semblait annoncer du lourd, et comme à chaque fois, le public retenait son souffle, emballé par ce qu’il venait de voir, attendant les explications des développeurs. Mais contrairement à tous les autres jeux présentés lors de cette conférence, personne n’est cette fois-ci monté sur scène, enchainant sans un mot avec le jeu suivant…


Total War : Warhammer II

Le public déçu s’est aussitôt consolé avec les explications de Total War : Warhammer 2, dont la date de sortie à été annoncée pour le très proche 28 Septembre.
la campagne jouable devrait se situer après celle du 1, et s’enchainer logiquement, avec le but recherché de faire de cette trilogie annoncée un seul et énorme jeu.
De nouvelles races vont faire leur apparition dans ce second volet, tels les Hommes-Lézards et les Hauts-Elfes. Le jeu semble également avoir mis le paquet cette fois sur les montures animales, et plus particulièrement sur des dinosaures en tous genres.


Shadowverse : Wonderland Dreams

Peu de choses à dire sur ce simple Trailer de Shadowverse : Wonderland Dreams. Ce jeu de cartes, très semblable à Hearthstone, est assez méconnu chez nous, alors qu’il cartonne en Asie. C’est une extension qui nous était ici présentée, mais seule une carte nous a été dévoilée. Bien trop peu pour pouvoir en dire quoi que ce soit.


Hardware

La partie Hardware ne fut pas très imposante cette année. Les spectateurs opnt eu droit à un merveilleux moment d’autocongratulation de la part de l’équipe Intel concernant leurs produits, toujours plus beaux et performants. Puis 2 annonces concernant l’eSport et la VR ont été effectuées, montrant la volonté d’Intel de s’engager à la fois sur ces 2 terrains. Nous avons ainsi tout d’abord appris qu’Intel et l’ESL s’alliaient en tant que sponsors des IEM, et la création de l’Intel Grand Slam : une grande compétition eSportive inter-gaming. Dans un second temps, nous a été présenté Echo Arena : un jeu VR en multi, à propos duquel sera organisé un Challenge eSportif, dont la finale aura lieu l’an prochain en Pologne. Par cela, Intel désire clairement se placer sur la scène eSportive, et ne pas rater le tournant de la VR.


Tunic

S’en est suivie la présentation de Tunic, un petit jeu tout mignon en 2D isométrique. Nous y incarnerons un renard, dans e qui nous a paru être un mélange entre jeu d’action et RPG.


Playerunknown’s Battlegrounds

Ce Battle Royal à succès continue de s’enrichir avec toujours plus de contenu, ce qui devrait plaire à sa Communauté.

Playerunknolwn' Battlegrounds


Killing Floor Incursion (VR)

l’équipe de Killing Floor est venue proposer Incursion, un épisode destiné à la VR.
Mais ce n’est pas tout : l’accent à particulièrement été mis sur The Summer Sideshow. Un événement saisonnier, limité dans le temps (environ 1 mois), permettant de gagner de nouvelles pièces de cosmétique. Les devs ont promis de nouveaux challenges chaque semaine, afin de renouveler constamment l’intérêt de leur jeu à leur communauté.
Ce dernier sera gratuit à partir de demain, et cela pendant 1 semaine sur Steam, avant de sortir officiellement le 13 Juin prochain.


Microsoft

Microsoft est venu ensuite représenter et faire plus de précisions sur les jeux montrés la veille lors de leur conférence personnelle. Les trailer ont donc été les mêmes concernant Forza 7 ainsi que Sea of Thieves. Rien d’extraordinaire.


The Last Night

Bien plus emballant, le Trailer de The Last Night. Un jeu de plateforme, mêlé d’éléments de Point’n Click. Le jeu a été présenté par son concepteur, le français Julien Soret, venu expliquer que son titre se basait dans un univers contrôlé par les machines, dans lequel les humains ne sont plus les bienvenus. Visuellement très agréable, il y a eu semble-t-il une vraie volonté d’allier le Pixel Art et des techniques graphiques bien plus modernes. Un jeu à suivre.


Ylands

A prononcer plutôt « Your Lands », ce titre surprise est un jeu sandbox en 3D, mêlant survie, aventure et construction. Perdu sur une île déserte, tel Robinson Crusoé, nous pourrons façonner et créer notre environnement à loisir, à l’aide de terraforming, très semblable à celui de Lego Worlds ou Astroneer.


Grift Lands

S’en suit la présentation là aussi surprise d’un tout nouveau jeu Klei : le studio à l’origine de jeux à succès comme Don’t Starve et plus récemment Oxygen not Included. Ils nous proposent cette fois un jeu bien différent, un RPG aux combats au tour par tour, dont les paysages somptueux nous rappellent aussitôt la pates graphique unique de ce petit studio.


Lone Echo et Echo Arena

On retrouve en cette fin de conférence 2 jeux déjà évoqués plus tôt, lors de la présentation de la VR. Il s’agit de Lone Echo et Echo Arena. Le premier, Lone Echo, permettra au possesseur de la VR d’incarner un robot assurant la maintenance d’un appareil spatial. Tandis que le second, Echo Arena, plus ambitieux, est une sorte de jeu de handball dans l’espace. Il se veut en tout cas orienté eSport, et mise sur cet aspect multi pour développé l’intérêt du public pour la VR. Gratuit à sa sortie le 20 Juillet, ce jeu est sponsorisé par Intel.


LawBreakers

La mode est au FPS multi, puisque lawBreakers compte bien concurrencer Overwatch, avec son gameplay très semblable. Si ce n’est que ce FPS se déroule dans l’espace, et que le sjoueurs vont devoir jongler entre les lieux avec et sans apesanteur. Les games semblent intenses, dynamiques, et le jeu difficile à prendre en main, mais sans doute très jouissif lorsqu’on parvient à le maitriser ensuite.


WarGroove

Les créateurs de Starbound sont venus nous présenter sur scène WarGroove : le descendant d’Advance Wars, à la sauce médiévale. On y retrouve les mêmes graphismes, les mêmes animations, et un gameplay en tout point semblable. Nous avons eu droit à une petite démonstration en live du mode créateur de niveau, très facile à prendre en mains, ce qui devrait être un atout non négligeable pour tous ceux qui rêvent de créer leurs propres maps de ce célèbre jeu de stratégie au tour par tour.


Shadow of War

Retour à un gros jeu attendu, avec la présentation de Shadow of War, la suite de Shadow of Mordor. Après une cinématique de 2 minutes dévoilant le rôle d’assassin, les spectateurs ont eu droit à quelques explications convaincantes et vagues à la fois : ce second volet devrait reprendre tout ce qui a marché dans le 1, tout en corrigeant ce qui n’allait pas. On nous promet ainsi entre autres des batailles massives, et l’apparition de personnages culte de la saga de Tolkien.


Age of Empires Definitive Edition

La conférence s’est enfin achevée sur ce que l’on aurait pu avoir comme une vraie cerise sur le gâteau. Sauf que ce qui nous a fait bondir un instant de nos sièges est vite retombé comme un soufflé.
Pour fêter ses 20 ans, Age of Empires nous revient donc dans une version remasterisée (graphismes et musiques entièrement retravaillés). Le multi a été totalement repensé, simplifié, avec la création d’un portail Web permettant aux joueurs de voir leurs performances.
Malheureusement, tout le monde aurait préféré l’annonce d’un AoE 4, au lieu d’un plat réchauffé. Où comment plomber en beauté la fin de la conférence…


Conclusion :

Le PC Gaming Show aura surtout fait la part belle aux jeux, n’introduisant du Hardware qu’avec Intel et la VR. A ce sujet, nous noterons l’apparition de l’eSport dans les jeux VR, cela s’annonçant plus comme une stratégie marketing qu’une réelle volonté d’allier à long terme ces deux entités. Les jeux PC annoncés devraient quand à eux plaire à un large public, tant les genres proposés ont été variés, mêlant tout ce qui est à la mode à l’heure actuelle, et depuis de longues années (stratégie au tour par tour, FPS pur et dur, Survie,…). Si rien de révolutionnaire n’a donc été avancé, les jeux PC peuvent se targuer d’avoir encore de très bonnes années devant eux !