ES1, la première chaîne esport en France

ES1 – La première chaîne française dédiée à l’esport

Alors que se pose la question de la diffusion télévisée de l’esport, Bertrand Amar met les pieds dans le plat et lance une chaîne 100% dédiée à l’esport, ES1. Destinée aux abonnés d’Orange puis au bouquet de programmes Bouygues Télécom, le pari est osé…

Bertrand Amar n’est pas étranger à l’univers du jeu vidéo : l’animateur a en effet mené des émissions sur le jeu vidéo chez RTL puis chez diverses chaînes de télé. L’année dernière, il avait animé sur l’Equipe 21 la E-Football League, un grand tournoi sur FIFA 16 opposant pas moins de 20 joueurs. Cette fois, c’est avec le soutien de Webedia qu’il va lancer le 1er décembre la chaîne ES1, destinée entièrement à l’esport. Le but est de fonder une chaîne sur laquelle on peut retrouver l’intégralité de l’esport ; pas question de focaliser sur les FPS ou LoL, donc.

L’esport à la télé, une évidence?

ES1 promet un panel de programmes assez complet. Le menu est composé de magazines, mais aussi bien sûr de sessions de jeux avec des invités et la rediffusion de compétitions. Des documentaires seront également proposés, le premier concernant la place des femmes dans l’esport. Le but avoué derrière cette opération est de « fédérer l’esport français« . ES1 serait donc une grande structure accueillant tous les acteurs du milieu esportif français, même si les émissions devront se plier aux normes PEGI. Espérons que cela n’impacte pas trop négativement ES1, et qu’elle arrive également à donner le goût de l’esport à un jeune public.

L’idée de représenter l’esport à la télévision ne date pas d’aujourd’hui. ES1 est peut être la première chaîne d’esport 100% française, elle a été devancée sur ce créneau par Ginx eSports TV en 2016, une chaîne appartenant à un groupe britannique. La BBC, en 2015, avait elle diffusé les Worlds 2015 de League of Legends. Les britanniques semblent donc ouverts à l’idée, en tout cas d’un point de vue business. Pour un résumé plus complet, nous vous invitons à lire le très bon article de l’INA Global sur la question.

ES1 sera disponible dans vos foyers dès le 1er décembre chez les abonnés Fibre ou ADSL d’Orange, avant de rejoindre un bouquet payant. Ultérieurement, elle sera disponible dans d’autres bouquets de chaînes, dont celui de Bouygues Télécom.