overwatch-wc-2017

Esport – Début de la Overwatch World Cup

En l’espace d’une année, la scène Overwatch a d’ores et déjà pris une dimension internationale. Fort du succès de la première édition, ce 14 juillet marque le coup d’envoi de la seconde Overwatch World Cup.

En avril dernier, Blizzard avait sélectionné les 32 meilleures nations présentes sur Overwatch. Par la suite, un vote communautaire fut mis en place par l’éditeur afin d’élire un « comité compétitif ». Ce dit comité eut la lourde tâche de sélectionner les 6 joueurs composant l’équipe nationale. En France, ce fut de nouveau Alphacast et DeGuN qui furent élus par la communauté en compagnie de Troma. Ceux-ci sélectionnèrent alors uNKOE, aKm, winz, SoOn, KnOxXx et NiCOgdh, joueurs de l’équipe Rogue. Notons que ce choix fut sensiblement différent de la majorité des autres pays. Uniquement composé de joueurs d’une même équipe, la sélection française possède un avantage indéniable, celui de la cohésion. De quoi espérer la victoire ?

En ce jour de fête nationale, la sélection française s’est ainsi envolée vers Shanghai, lieu accueillant les affrontements des deux premiers groupes. En effet, les 32 sélections sont divisées en 8 groupes, sur 4 tournois différents. Les groupes A et B sont sur celui de Shanghai, les groupes C et D sur celui de Sydney, les groupes E et F sur celui de Katowice et enfin les groupes G et H sur celui de Burbank. De chaque groupe en ressort alors 2 équipes qui s’affronteront pour en déterminer l’unique qualifié. Une fois qualifié, les sélections victorieuses seront conviées aux phases finales de la World Cup à la BlizzCon.

Tête de série n°8, la France a hérité du groupe B et devra se confronter aux sélections danoises, thaïlandaises et argentines. Du côté du groupe A ce sont la Chine, la Norvège, Hong-Kong et la Roumanie qui devront se départager. Souhaitons donc bonne chance à nos français, récemment soutenus par le gouvernement français, pour ces trois journées de compétition.