Final Fantasy XIV : Stormblood infos

Final Fantasy XIV : Stormblood – Pluie d’informations et voeux 2017

2017 sera une grande année pour  Square Enix qui fête l’anniversaire de sa licence phare : Final Fantasy (30 ans déjà !) . L’occasion de sortir la deuxième extension de Final Fantasy XIV intitulée Stormblood . Petit récapitulatif des nouveautés annoncées pour la suite de l’aventure de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, le « MMO-phénix » qui continue de surprendre son monde.

Stormblood- Du contenu à la pelle et sous la mer

Le Fan Festival japonais de Final Fantasy XIV a permis d’apprendre pas mal de choses sur la prochaine extension. Première chose à retenir, la date de sortie de l’extension. Pointez sur vos agendas la date du 20 Juin 2017 et notez aussi la date du 24 Janvier 2017 pour les précommandes de l’édition collector qui contiendra un joli coffret illustré par Yoshitaka Amano, une figurine de l’antagoniste et en jeu la monture aquatique Syldra. Un début d’été donc qui colle parfaitement avec l’ambiance de cette extension.

Et oui, celle-ci nous propose une ambiance plutôt balnéaire. Outre les défilés en maillot de bain pour nos personnages, on pourra plonger et nager. Des actions qui n’étaient pas intégrées jusque là. Elles seront disponibles dans Stormblood via une quête et seront possibles dans des zones spécifiques sans temps de chargement. Les fonds marins s’ouvrent donc à l’exploration notamment pour la collecte. Le combat dans ces zones est toutefois exclu. Logique dans le fond, imaginez-vous tenir une épée et un bouclier sous l’eau pour vous battre mais qui oserait défier ainsi les lois de la raison ? A noter que l’on n’aura pas à surveiller une jauge de respiration sans plus de précision quant au pourquoi de la chose. Ou celle ci est simplement retirée ou un équipement pour respirer sera fourni.

Qui dit nouvelle extension dit aussi nouvelles tribus, Stormblood ne déroge pas à la règle avec  les Anantas. Ces  serpents aquatiques à l’apparence féminine (entre la sirène et le naga de WoW) sont liées au primordial Lakshmi. Des nouvelles créatures parfaitement adaptées à leur environnement et très grandes utilisatrices de magie. Reste à savoir si elles seront toutes amicales…

Stormblood, un nom bien porté puisque la nouvelle classe sera non pas le moine comme on le pensait mais le mage rouge. Un DPS qui ressemble au mage noir mais qui sera tout de même moins spécialisé distance que ce dernier. Il apporte la nouvelle magie rouge, qui est une combinaison de magie blanche et noire, lui permettant de se battre tant en combat rapproché qu’à distance. Vous n’aurez pas à monter un personnage du niveau 1 jusqu’au niveau maximum puisqu’il commence directement au niveau 50. Bien sûr la possibilité de changer de job étant toujours active rien ne vous empêche de switcher à loisir entre les classes.

Enfin, parlons un peu HL car les grandes guildes attendent de pied ferme de nouveaux défis. Oméga est le premier raid 8 joueurs annoncé. Il faut surtout retenir l’annonce du raid « Retour en Ivalice ».  Un raid 24 joueurs qui nous permettra de visiter Ivalice soit ni plus ni moins que la région de Final Fantasy XII (au passage le remaster est toujours prévu pour 2017) . Yasumi Matsuno créateur de ce monde travaille sur le scénario. Gageons que la qualité sera au rendez vous afin de nous retranscrire le temps d’un raid l’ambiance d’Ivalice. Dans tout les cas, cela reste un bon clin d’œil et montre que Final Fantasy XIV s’appuie grandement sur le lore de la série.

Final Fantasy XIV Stormblood Oméga

Artwork d’Omega

Pas mal de nouvelles choses sont attendues et nous ne sommes pas à l’abri de surprises dans les mois à venir. Stormblood apporte son lot de nouveautés et ce n’est pas les fans qui s’en plaindront.

2017 – L’occasion de finir ce qui a été commencé

En attendant de prendre en main l’extension, les joueurs auront de quoi faire puisque la prochaine MAJ (3.5) prévue pour le 17 janvier 2017 a de quoi tenir en haleine pas mal de monde. Intitulée « The Far Edge Of Fate PART 1 » (seconde partie prévue en mars), elle signe en quelque sorte la fin de l’extension Heavensward.

Final Fantasy XIV MAJ 3.5 avant Stormblood

Ainsi, les quêtes principales connaîtront une conclusion avec l’ajout de nouvelles quêtes de l’épopée, de nouvelles quêtes de la Triade guerrière et des quêtes secondaires comme celles des armes anima. Deux nouveaux donjons sont prévus : la muraille de Baelsar et Sohm al. Si le premier est inédit, l’autre est un peu recyclé puisqu’au lieu d’en visiter le sommet, on s’attaquera aux profondeurs. Un nouveau défi contre le primordial Zurvan est aussi prévu ainsi qu’un raid pour 24 joueurs appelé Dun Scaith.

Voilà pour les changements les plus importants mais ce n’est pas tout : nouvelles tenues, émotes, mise à jour du compagnon chocobo, mise à jour de la recherche d’équipes et refonte du Diadème, un contenu bienvenu mais n’ayant pas du tout apporté satisfaction. De gros changements sont à prévoir dans cette zone comme des boss de raid très difficiles nécessitant une coopération accrue pour s’en sortir.

Vous l’aurez compris : Final Fantasy XIV continue son bon travail de MAJ de contenu régulière. De quoi bien patienter en attendant la sortie de Stormblood.

Les vœux de Naoki Yoshida

Le producteur et directeur de Final Fantasy XIV nous adresse ses vœux pour 2017 en se congratulant de la réussite du jeu puisqu’il le dit lui même : l’enchaînement des extensions montre la bonne santé du titre.

Ici Naoki Yoshida, producteur et directeur de FINAL FANTASY XIV. Je m’associe aux équipes de développement, de gestion et de marketing pour vous souhaiter à toutes et à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

J’espère que vous passez de bonnes fêtes de fin d’année, que vous soyez en Éorzéa ou en famille, devant l’écran de jeu ou celui de la télévision, emmitouflés dans votre couette ou près de la cheminée. Qu’importe le lieu et le style en fait, ha ha !

De notre côté, nous nous sommes démenés pour que le Fan Festival de Tokyo soit un succès et nous nous autorisons enfin une petite pause bien méritée.

Maintenant que j’ai un peu plus de temps à consacrer à mon « Guerrier de la Lumière », je vis à l’heure éorzéenne : je récupère les montures qui me faisaient bien envie et je complète ma collection d’armes anima, le tout en bavardant avec mes amis en ligne… Quel plaisir de pouvoir à nouveau profiter du jeu !

L’année 2016 a été riche en événements. La dernière partie du scénario de la Guerre du chant des dragons, commencé avec l’extension Final Fantasy XIV: Heavensward, est enfin arrivée à sa conclusion ; le premier « donjon sans fond », le Palais des morts, et bien d’autres nouveautés ont fait leur apparition. Ça fait déjà trois ans que FINAL FANTASY XIV : A Realm Reborn est sorti, mais cette année aura à mon avis été marquée par l’ajout constant de différents éléments pour le jeu, tout en mettant un point d’honneur à maintenir le même niveau de qualité.

Le second Fan Festival qui s’est récemment tenu à Tokyo m’a donné l’occasion de dévoiler davantage d’informations sur la prochaine extension : « Stormblood ». Lorsqu’un MMORPG peut les enchaîner, c’est que sa gestion et son budget ont trouvé un équilibre et que le développement peut suivre son cours sans embûches. Nous vous sommes extrêmement reconnaissants à tous de nous permettre aujourd’hui encore de poursuivre cette aventure.

Au moment où j’écris ces lignes, nous avons terminé les divers ajustements de la mise à jour « Aux confins du destin » (parties 1 et 2), qui viendra clore la série 3.x. Il ne nous reste plus qu’à corriger les derniers bugs. Je suis sûr que vous brûlez d’impatience de savoir quel destin vous attend, vous et les Héritiers de la Septième Aube, avant les événements de « Stormblood ». Ne manquez pas les nombreux rebondissements de la dernière mise à jour !

(Nous aurons bientôt une bande-annonce à vous montrer pour vous mettre l’eau à la bouche.)

Pour finir, et avant de reprendre ma manette en main, je voudrais partager avec vous un petit poème que m’a transmis un homme dont le visage était masqué par sa capuche…

Un petit poème que je me permets de vous retranscrire :

« L’étincelle rougeoyante du levant

s’enflamme soudainement

Menaçant de consumer

            La lueur bleutée du couchant »

Ancien poème des contrées de l’est

Auteur inconnu

Une tradition du monsieur qui donne chaque année des indications sur les événements à venir en Eorzéa. Enfin, la fête de la transition est arrivée depuis le 31 décembre 16 H et dure jusqu’au 16 janvier à 15H59. L’occasion de s’amuser avec cet event saisonnier et de récupérer des objets uniques comme le Kabuto à l’effigie du signe zodiacal chinois de l’année, le Coq.

Clairement, cette année sera sous le signe de Final Fantasy, ne serait-ce que pour fêter une licence maintenant trentenaire qui continue de faire rêver des milliers de fans à travers le monde ou pour l’extension d’un MMO qui a su revenir d’entre les morts.