Fire Emblem

Fire Emblem – Retour sur un Nintendo Direct riche en annonces

Décidément, Nintendo nous gâte ces derniers jours. Après la conférence destinée à la présentation de la Switch, cette semaine nous avions droit à un Nintendo Direct nous parlant du futur de la licence Fire Emblem. De nouveaux jeux, des périodes et dates de sorties, et du gameplay, rien que ça !

Fire Emblem Warriors : cap sur la New 3DS

Commençons par un titre fraîchement dévoilé lors de la conférence sur la Nintendo Switch. Jusqu’ici, il semblait plutôt clair qu’il s’agirait d’un Warriors-Like (ou Musou pour les puristes), ou en termes plus simples d’un jeu d’action à grande échelle dans lequel le joueur combat des hordes d’ennemis par la seule force de son arme ou de ses poings. Bien évidemment, avec un nom comme celui-ci, il ne fallait pas s’attendre à du Tactical-RPG, cela va de soi.

Ce que le Nintendo Direct nous a appris, c’est que le titre suivra le même chemin qu’un certain Hyrule Warriors, du même développeur, qui avait vu le jour sur Wii U avant de paraître un peu plus tard sur Nintendo 3DS. A la différence près que Fire Emblem Warriors sortira sur Switch, dernière née de chez Big N, et sur New 3DS exclusivement. Une annonce qui ne sera pas sans réjouir les possesseurs de cette version améliorée de la portable aux deux écrans, qui attendent sans doute impatiemment les exclusivités promises depuis Xenoblade Chronicles 3D. En outre, le constructeur japonais en a profité pour nous livrer quelques secondes de gameplay dans une toute nouvelle bande annonce s’achevant sur une période de sortie fixée à l’automne 2017.

Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia dit bonjour à la 3DS

Autre nouvelle, et pas des moindres, Nintendo et Intelligent Systems nous concoctent un tout nouvel opus à destination de nos chères petites 3DS, j’ai nommé Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia. Enfin, le terme nouveau est toutefois à prendre entre de petites pincettes, puisqu’il s’agira en réalité d’un remake du second épisode de la série, j’ai nommé Fire Emblem Gaiden, un titre sorti à l’origine sur Nes en 1992, exclusivement au Japon bien entendu. Si l’on en sait encore assez peu sur cet opus, force est de constater qu’il s’agira toujours d’un Tactical-RPG. Le joueur y incarnera deux personnages, Alm, un combattant, et Celica, une prêtresse, et ne sera pas dénué de singularités.

En effet, il permettra désormais d’explorer librement certains environnements, comme des donjons, afin de découvrir des trésors ou simplement de faire grimper son expérience en combattant les bandes de monstres s’y terrant. Le Nintendo Direct permettait en outre d’apercevoir quelques maigres passages de gameplay, ainsi que du scénario, qui ne font toutefois pas l’objet d’un véritable trailer à part pour le moment. Si vous souhaitez toutefois en voir un peu plus par vos propres yeux, vous pouvez vous rendre, sur la retransmission de cette longue vidéo (présente en bas de page), à la minute 1,10. Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia sortira le 19 mai 2017 exclusivement sur 3DS.

 

Fire Emblem Heroes : Intelligent Systems part à la conquête des mobiles

Cela ne vous a surement pas échappé, mais Nintendo prévoit de lancer divers projets sur les téléphones mobiles, et a déjà pu sortir quelques titres, dont le plus récent est Super Mario Run. Et si le constructeur japonais avait évoqué l’arrivée sur Android et iOS (non, pas toi Windows Phone) de licences comme Animal Crossing ou Fire Emblem, rien n’avait jusque là été divulgué, si ce n’est que ces futurs titres dont on ne savait rien ne débarqueraient pas avant le mois de mars 2017. Une information qui n’est pas totalement véridique !

En effet, le Nintendo Direct fut aussi l’occasion d’annoncer et d’exhiber un tout nouveau Fire Emblem destiné exclusivement aux mobiles : Fire Emblem Heroes. Le titre se présente comme un Tactical-RPG classique, dans lequel le joueur incarne un invocateur faisant appel à divers personnages clés de l’univers de la licence pour combattre à ses cotés. La cerise sur le gâteau c’est qu’à l’inverse de Super Mario Run, qui aura fait couler pas mal d’encre à ce sujet, Fire Emblem Heroes sera un free to play ! Alors bon, nous ne sommes pas à l’abri d’achats in game, cela va sans dire, mais il ne faudra pas débourser un sous pour pouvoir mettre la main sur le titre. Fire Emblem Heroes sera disponible sur le Google Play dès le 2 février, et devrait arriver sur iOS peu de temps après.

Un Fire Emblem nouveau à destination de la Nintendo Switch

Cela fait un petit moment que la série d’Intelligent Systems boude nos consoles de salon, alors même qu’elle avait débutée sur Nes et Super Nes. En effet, le dernier opus à avoir vu le jour sur nos télévisions était un certain Fire Emblem : Radiant Dawn en 2007, un titre exclusif à la Wii (et excellent au demeurant). Et c’est visiblement avec la Switch qu’elle retrouvera ses titres de noblesses dans nos salons, puisque après Fire Emble Warriors (pas vraiment un Fire Emblem, mais bon), la console hybride de Nintendo accueillera un tout nouvel opus ne portant pour le moment aucun nom.

Les informations ne pleuvent pas sur ce nouveau titre, que nous appelleront sobrement « Fire Emblem » en attendant d’en savoir un peu plus. Mais Nintendo a toutefois voulu mettre l’accent sur un point : il n’aura rien à voir avec Fire Emble Warriors. Absolument rien ! Il s’agira donc, sans doute, d’un Tactical-RPG, dans la veine de ce que l’on connait de la série. Big N a toutefois eu la gentillesse de nous délivrer une période de sortie pour ce prochain opus… comprise dans la vaste année 2018