Galaxy in Turmoil annulé

Galaxy in Turmoil – Le remake de Battlefront 3 striké

Surprise, EA et LucasFilm ont sévi contre Galaxy in Turmoil, le remake fan-made de feu Battlefront 3. Le jeu ne sortira finalement pas sur Steam.

Début juin le petit studio Frontwire annonçait avoir obtenu un accord avec Valve pour distribuer gratuitement leur remake de Battlefront 3 nommé Galaxy in Turmoil. À l’époque nous pouvions être étonné que Disney et EA puisse laisser faire un projet qui utilise la licence Star Wars, tout en détournant l’attention du décevant Battlefront officiel de DICE.

Mais finalement les deux entreprises ont réagi, et la seule surprise c’est le temps qu’il leur a pris pour envoyer une injonction à la petite compagnie. En effet il aura fallu attendre le 22 juin pour qu’un représentant de LucasFilm contacte Frontwire pour faire cesser la sortie du jeu. À en croire le président de l’entreprise, LucasFilm était ouvert à la possibilité d’accorder une licence pour Galaxy in Turmoil. En revanche c’est du côté d’EA que le processus aurait coincé la compagnie ayant exprimé leur désintérêt pour laisser vivre le petit projet.

Fair play les petits gars de Frontwire ont même évoqué la possibilité de mettre leur jeu derrière le paywall d’EA, mais cette idée n’était pas non plus du goût de l’éditeur. LucasFilm étant lié par un contrat d’exclusivité avec Electronic Arts ils se sont donc retrouvés légalement obligés de tuer le projet. Si Frontwire est persuadé d’être dans le cadre légal du fair use, ils n’engageront néanmoins aucune procédure légale contre cette injonction, probablement pour éviter un long procès bien difficile à gagner.

Mais le projet Galaxy in Turmoil n’est pas mort. Le studio confirme qu’ils continueront à travailler sur le titre, et de garder l’ensemble des features promises (64 vs 64, campagne solo galactique, batailles massives, et destruction de vaisseau lourd), en se contentant de retirer toute mention à l’univers Star Wars, tout en gardant l’esprit de la licence. Ce qui au final n’est pas plus mal. Frontwire envisage donc de lancer un financement participatif pour leur titre, mais pas avant d’avoir une démo jouable du solo et du multi (à la manière d’un System Shock). Espérons qu’ils arriveront à se relever, mais nul doute qu’ils avaient prévu cette éventualité.