Games of Glory – Soirée de lancement au Meltdown

L’équipe du studio LightBulb Crew fête comme il se doit la sortie de son jeu Games of Glory sur la plateforme de téléchargement Steam, un événement qui s’est tenu au Meltdown à Paris.

Games_of_Glory_event_meltdown_cover

C’était un grand jour pour le studio Lightbulb Crew. Effectivement, c’était hier, le 27 mai 2015 que sortait officiellement sur Steam, leur tout premier jeu nommé Games of Glory. Le jeu est orienté sur un genre MOBA d’action au gameplay dynamique et précis, avec les allures d’un jeu de shoot vu du dessus. Il mélange des contrôles de Hack & Slash à une visée libre comme dans les shooter.

Pour cette grande occasion, l’équipe du studio a organisé une soirée de lancement au Meltdown à Paris. La presse ainsi que les gamers étaient conviés à cet événement pour jouer tous ensemble dans la bonne humeur, c’était une bonne occasion pour se rapprocher de son public et de faire découvrir Games of Glory aux futurs joueurs.

Les joueurs, les développeurs et la presse ont pu s’affronter sur des parties en 5v5 sur Arkashan, commenté avec une profonde conviction par le game designer, Thibaut Charron. Les matchs étaient rediffusés en stream sur Twitch, et certains ont eu la chance d’affronter, ou de faire équipe, avec le CEO et fondateur du studio Lightbulb Crew, Anders Larsson. Tout le monde s’est prêté au jeu et ça donnait vraiment quelque chose de convivial. Les joueurs fournissent dans la globalité de bon retour sur Games of Glory, la plupart s’entendent pour dire qu’il ne faut pas le prendre comme un MOBA ordinaire et que quelques parties d’adaptation sont les bienvenus pour profiter pleinement de toutes les mécaniques que peut offrir le jeu.

Le game designer du jeu, plus connu sous le nom de « Tibo » s’exprime sur cette soirée de lancement :

« L’important dans cette soirée de lancement, c’est de faire connaître notre jeu Games of Glory au public et d’accompagner les joueurs au mieux pour qu’ils découvrent pleinement les différents aspects que l’on propose afin de profiter d’une expérience de jeu optimale. Au final, c’est eux, les joueurs, qui vont jouer des heures et des heures à notre jeu, voir des après-midi entière. Et du coup, c’est eux qui vont pouvoir nous apporter le retour que l’on a besoin pour continuer à avancer et développer notre jeu au mieux. Ils vont s’apercevoir de ce qui les bloque, ce qui les gêne, ou même nous retourner ce qu’ils apprécient. Car c’est vrai que nous on a plus trop le temps de jouer et c’est important d’avoir des avis externes. L’esport ne pourra se faire que si on a des joueurs impliqués, qui feront monté le niveau du jeu, qui feront faire regarder le jeu en stream ou autres. On en attend beaucoup de ce lancement et ce que l’on espère, c’est d’avoir une communauté qui nous suivra chaque jour et qui fera vivre le jeu »