Nintendo gamescom 2017

[GC 2017] Résumé de la conférence Nintendo

La conférence Nintendo, à l’occasion de la Gamescom 2017 à Hambourg, se déroulera cette après-midi à 15h. La firme japonaise compte bien sur l’événement pour en mettre plein les yeux à leurs fans, qui attendent, à n’en pas douter, des précisions sur les jeux annoncés lors de l’E3 dernier

En vérité, cette conférence sera avant tout l’occasion pour la firme japonaise d’en dévoiler davantage sur son prochain jeu phare signé du célèbre plombier à la casquette rouge : Super Mario Odyssey.

Nous connaissons déjà la date de sortie du jeu, à savoir le 27 octobre prochain en exclusivité sur Switch. Mais nous devrions en apprendre plus sur le contenu en lui-même, à travers, l’imagine-t-on, différentes images et vidéos de gameplay. Déjà entraperçues lors de l’E3, nous avons hâte par exemple de découvrir plus amplement les mécanismes de transformations de Mario, lui permettant de se fondre dans le décor et utiliser ce dernier pour progresser.
Quelques questions demeurent donc, auxquelles Nintendo devrait s’empresser de répondre afin d’inciter tous les possesseurs de Switch à se jeter sur leur prochain gros titre dès le jour de sa sortie.

Espérons toutefois d’autres annonces, ou confirmations. La surprise avait été réelle lors de l’E3, et les joueurs, bave aux lèvres, ne demandent qu’à être rassasiés de jeux nouveaux…

Super Mario Odyssey Nintendo Switch

 

20 petites minutes de présentation…

La conférence Nintendo fut au final à la fois intéressante et frustrante. Très courte, d’une durée de 20 minutes à peine, cette dernière a vu un animateur nous préparer à un véritable show sur scène, devant le public de la Gamescom, avant de laisser place à M. Yoshiaki Koizumi aux couleurs de Mario, venu donner lui-même plus d’informations sur son bébé.

Ce dernier a introduit Super Mario Odyssey en rappelant en premier lieu le trailer présenté lors de l’E3. L’occasion de montrer un peu le principe central du « lancer de casquette« , omniprésent sur le jeu. Une casquette vivante, véritable héros de ce Mario Odyssey, qui, lancée sur toute créature ne possédant pas de chapeau permet d’en prendre le contrôle. Retour également sur le principe des lunes à récupérer, disséminées dans les nombreux gigantesques mondes ouverts du jeu, rappelant par ce côté « collection » un certain Super Mario Galaxy dont il semble très proche.

Nous avons ensuite assisté avec bonheur à une session de gameplay à proprement parler, dans un monde tout en couleurs, très « enfantin », à l’image de ce qu’aime faire Nintendo.
L’occasion cette fois de s’attarder d’une part sur l’interface très simple et épurée, laissant une grande part de l’écran visible pour le jeu en tant que tel.
Un côté très appréciable, quand nous avons d’autre part ainsi pu profiter de la balade proposée à l’intérieur de ce monde. Des NPC semblent guider le joueur, sans pour autant le diriger, le laissant libre de ses actions et de sa progression. Chaque personnage contrôlé semble également posséder ses propres capacités de mouvement et d’action, rendant ainsi tout le monde unique. Les mondes, enfin, paraissent composés eux-mêmes de différents sous-mondes, ou mini-jeux, aux gameplays très différents, dans lesquels il faudra à chaque fois comprendre la mécanique pour en venir à bout. Des sortes de « puzzle-games » réalisables en quelques minutes à peine. Un système intéressant, très adapté au support portable de la Switch.

 

… puis 30 autres de gameplay sympathique mais frustrant

Retour sur le plateau 20 minutes plus tard, pour rentrer cette fois plus en détails dans les déplacements de Mario, avec deux représentants de Nintendo Europe.

Pas de trailer mais du jeu en direct, avec un retour dans ce même monde coloré.
On nous montre cette fois plus de possibilités et de techniques avec la casquette. Egalement plus de détails sur les costumes à enfiler, comme celui de « chef cuisinier » par exemple. La plupart du temps simplement cosmétique, ces déguisements peuvent servir de temps à autres à ouvrir certains passages précis.
Une façon de procéder en total monde ouvert qui implique d’être curieux et d’explorer par soi-même un peu partout, en essayant chaque technique possible sur le moindre objet interactif. Les lunes sont en effet parfois très bien cachées, ce qui semble à première vue contraster avec les énigmes qui, quand à elles, s’annoncent un peu simplistes sur ce que l’on a pu entrapercevoir.

En résumé de cette conférence d’une heure exclusivement destinée à la présentation de Super Mario Odyssey, on retiendra de manière très positive le temps passé à montrer du gameplay à proprement parler, nous invitant dans un jeu qui semble se vouloir immense à explorer.
A contrario, nous gardons pour l’heure un petit doute concernant la vitesse et la facilité avec laquelle les lunes pourront se récupérer, et donc la durée de vie du titre ainsi que sa rejouabilité.

Une présentation qui en révèle finalement donc encore assez peu sur l’ensemble de ce Super Mario Odyssey tant attendu. Une volonté certaine de Nintendo de simplement appâter son public, comme à l’époque lors de la présentation de Zelda : Breath of the Wild