Azshara Battle for Azeroth

[GC 2018] Prémices d’Azshara décodés et la 8.1 pour BFA

Ca y’est ! Elle vient d’être annoncée à la GamesCom 2018 : nous savons désormais ce que nous réserve le patch 8.1 de World of Warcraft Battle for Azeroth (BFA). De plus les prémices d’Azshara sont là. Nous découvrons ce nouveau trailer mais nous vous le décryptons aussi avec plaisir ! Voici tout ce qu’il y avait à savoir aujourd’hui sur BFA !

 

Les explorations d’îles

Cette GamesCom 2018 nous aura présenté pas mal de choses, mais celle-ci est déjà en place sur Battle for Azeroth. En effet, les explorations d’îles sont des événements hebdomadaires déjà en place dans le jeu et dont les joueurs peuvent bénéficier depuis déjà la sortie de l’extension. Cette instance de type scénario et regroupant trois joueurs peuvent être menées dans trois niveaux de difficulté : normale, héroïque et mythique. Dans ce dernier cas, les personnes de la faction opposée seront de véritables joueurs.

Le but de cette exploration est de retirer le maximum d’azérite. En effet, ce minerai issu d’Azeroth elle-même depuis la blessure infligée en Silithus par Sargeras, est un minerai d’intérêt premier. Grâce à lui, les gobelins et les gnomes amènent des amélioration notables sur leurs technologies. De plus, grâce à votre Cœur d’Azeroth, vous serez personnellement capable d’accumuler et de contrôler cette puissance liée à l’Azérite. Vous porterez le Cœur d’Azeroth pendant toute l’extension, c’est la nouvelle « arme prodigieuse ». Une fois que le Cœur d’Azeroth absorbe suffisamment d’azérite, il peut monter et niveau, et une fois certains niveaux atteints, il peut éveiller des propriétés latentes dans une autre pièce d’équipement.

Mais revenons à l’exploration d’îles. Ces scénarios vont pouvoir vous offrir une quantité assez dingue d’azérite par semaine pour un investissement temporel pas très grand. Dans ces scénarios, vous devrez récolter de l’azérite plus rapidement que la faction opposée pour remporter la bataille. C’est-à-dire que nous avons à faire à un événement mixte entre PVE et PVP. En effet, pour gagner, vous devrez tuer des monstres chargés en puissance azéritique, récolter les gisements mais aussi tuer la faction opposée afin de les ralentir dans leur avancée (raflant au passage un peu de leur azérite !).

C’est autour des guildes Aversion et Set Sail For Fail, deux des meilleures guildes allemandes, que cette fonctionnalité en mythique a été présentée en trois manches gagnantes.

battle-for-azeroth-artwork

 

Les nouveautés du patch 8.1 de Battle for Azeroth

 

D’abord, les fronts de guerre font leur entrée ! Ce sont des instances à but PVE où vous devrez affronter la Horde par groupe de 20 joueurs ! Objectifs en tout genre, construction de bâtiments sont au rendez-vous pour le 4 septembre prochain ! Serez-vous prêts à temps ? Plus d’informations sur ce site.

Ensuite, la sortie du premier raid de l’extension est à prévoir ! Uldir débutera également le 4 septembre prochain. Une instance située en face des tréfonds putrides en Nazmir ! Là aussi de dangereux ennemis vous attendent. A vous d’être à la hauteur !

Les prémices d’Azshara

Tout d’abord, il faut savoir que cette vidéo se passe il y a dix mille ans, lors de la Guerre des Anciens. Pour faire court, cette guerre opposa la légion ardente qui vinrent au monde par le biais du puits d’éternité, et les kaldorei (les elfes de la nuit) sur l’unique continent de l’époque : Kalimdor. Les elfes de la nuit de l’époque étaient dirigés par une Reine nommée Azshara considérée comme la plus grande mage qu’Azeroth ait porté à l’époque.

Cette reine, initialement bien aimée, conclut un pacte avec Sargeras, le titan noir. C’est elle qui permit le passage de la Légion par le puits d’éternité contre gloire et pouvoir. Elle et les bien nés, ceux qui avaient accès au puits d’éternité, seraient épargnés, tandis que le reste du monde serait massacré. Les autres kaldorei, bien entendus, ont résisté avec l’aide des dragons (ceux que vous connaissez dont Neltharion qui deviendra Aile de Mort). Cela se solda par une victoire des kaldorei et en banissant les démons par le puits d’éternité, celui-ci implosa. 80% du continent initial fut recouvert par les flots. Les 20% restants sont aujourd’hui connus sous le nom de Kalimdor, Royaumes de l’est, Norfendre, Pandarie ect… Maintenant, vous comprenez que la vague que tente de retenir Azshara est la ras-de-marée qui a englouti la plupart de Kalimdor et pourquoi elle dit que ce n’était pas le pacte qu’elle avait conclu.

Cependant, le pacte conclu avec Sargeras ne regarde en rien le Dieu Très Ancien qui l’a tenue en vie. Nous avons enfin la confirmation des révélations que vous fait le chroniqueur Cho à Mists of Pandaria. Les mêmes révélations que fait Zul à Rastakhan d’ailleurs. La libération d’une armée de serpents, les nagas, par un endroit au fond de l’eau entouré par des tentacules : la prison de N’zoth. En effet, il s’agit de la plus grande révélation que pouvait nous faire blizzard : nous voyons pour la première fois la forme de ce Dieu Très Ancien mais nous entendons aussi pour la première fois la voix de cet être.

Enfin, par cette vidéo, il n’est plus possible de se tromper sur les réelles intentions d’Azshara. Elle n’a pas été soumise par N’zoth aux portes de la mort ! Même sur le point de mourir, la soumission est hors de question ! En outre, elle va trouver un terrain d’entente avec N’zoth : renaître en reine et combattre pour N’zoth tandis que ce dernier pourrait être libéré par sa nouvelle reine. Il est indubitable que le conflit entre la Horde et l’Alliance va profiter à ces deux là et que le monde va une nouvelle fois devoir être sauvé.