[GC] Overwatch – Résumé de la conférence

[GC] Overwatch – Résumé de la conférence

La conférence Overwatch était sans doute l’une des plus attendue. On ne sait toujours pas grand chose sur le jeu: ni son modèle économique, ni sa date de sortie etc. Et l’excitation est plus que présente autour de ce FPS qui n’appartient à aucune des licences habituelles de Blizzard. Toujours animée par Soe et Frodan, l’émission accueillait également Jeff Kaplan, directeur du jeu, Michael Chu et Mattiew Hawley.

Le résumé de la conférence sur Overwatch

  • Les nouveaux héros naissent souvent d’une envie d’ajouter un gameplay en particulier. D’autre viennent de concept-arts comme Tracer.
  • Lucio est emblématique du monde que les développeurs essaient de construire: dynamique, enjoué, plein de vie.
  • La carte Volskaya est une attaque/défense classique comme il en existe d’autres dans le jeu.
  • L’objectif que les joueurs doivent escorter dans Numbani vient de la cinématique d’Overwatch dévoilée à la Blizzcon.
  • La vidéo d’un match effectué par Soe est diffusée. Il y est rappelé que l’on peut changer de héros à tout moment.
  • overwatch launch screen

    L’écran de sélection des héros

  • Les nouveaux joueurs ne sont pas attirés par un héros en particulier: chacun arrive assez vite à trouver son style de jeu.
  • Les personnages doivent avoir une personnalité qui leur est propre.
  • Il faut toujours veiller à ce que les capacités des héros soient cool sans pour autant les rendre trop puissants.
  • Toutes les opportunités (Pax, Blizzcon, Gamescom…) sont bonnes pour recueillir les impressions des joueurs et équilibrer le jeu.
  • Comment bien jouer Torbjörn ? La clé est dans les tourelles. Elles sont comme une extension du héros: il faut les protéger et jouer avec. Donner un bouclier à ses alliés dès que possible est également très important.
  • Même question pour Tracer. Avec elle, il faut se faufiler derrière ses ennemis grâce à ses dash. Elle ne peut pas forcément tuer un ennemi instantanément, mais elle peut le prendre par surprise, surtout boostée par le bouclier d’un Torbjörn.