xbox game preview windows 10

[GC16] La Xbox One exporte ses early-access sur Windows 10

La politique d’uniformisation des plateformes Microsoft est tous azimuts. Après avoir annoncé que dorénavant, les jeux exclusifs à la Xbox One sortiraient également sur Windows 10, Chris Charla, responsable de la division développeurs indépendants chez ID@Xbox, nous annonce que le programme Xbox Game Preview allait lui aussi être exporté sur la dernière mouture du système d’exploitation Windows.

Si cette année tous les éditeurs (à l’exception d’EA Games) ont boudé la tradition des conférences à la gamescom, il ne faut pas pour autant s’attendre à un salon avare en annonces. Microsoft entame sa course en annonçant que Xbox Game Preview, le programme d’early-access de la Xbox One, allait être décliné sur Windows 10. Celui-ci, sensiblement identique à ce que propose d’ores et déjà Steam sur PC, permettra de s’essayer — vous l’aurez compris — à des jeux jusqu’ici exclusifs à la console de Microsoft sur votre ordinateur. Si tant est que ce dernier soit mis à jour, évidemment.

Je suis super heureux que nous permettions aux joueurs PC d’essayer et d’acheter des titres encore en développement ; à participer à ce processus créatif et à aider les développeurs à offrir à Windows 10 les meilleurs jeux possibles. Nous avons des tonnes de jeux à présenter pour Game Preview for Windows 10 d’ici peu. Chris Charla, ID@Xbox

Parlant jeux, cette annonce n’arrive pas seule. Le programme Game Preview for Windows 10 s’accompagnera de la possibilité de s’essayer à Everspace, simulation spatiale développée par Rockfish Games. Un jeu… qui sera également disponible en accès anticipé le 14 septembre sur Steam. Autant dire que la politique de Microsoft en terme d’impact sur la communauté PC reste encore totalement floue.

Everspace Game Preview Windows 10

Everspace sera le premier jeu disponible via le programme Game Preview for Windows 10

Souvenez-vous, Quantum Break. Sorti en avril dernier, le dernier jeu de Remedy était sorti simultanément sur Xbox One et Windows 10 au prix fort de 70€ en dématérialisé. Quelques mois plus tard, Microsoft annonce lors de l’E3 sa volonté de renouer avec l’édition de jeux sur Steam, afin que tout le monde puisse profiter des dernières nouveautés estampillées de la marque américaine. La décision toute récente d’offrir à Quantum Break une version boîte et une sortie sur la plateforme de VALVe va dans ce sens. Mais la décision de porter un programme d’early-access sur Windows 10 alors que, pour le moment, seul un jeu qui sera également disponible sur Steam est annoncé, nous laisse cois.

Visiblement, les déboires de Uplay (Ubisoft) ou Origin (EA) n’ont rien appris à Microsoft, qui souhaite absolument rentabiliser sa propre boutique sur Windows 10. Pourtant, je ne sais pas vous, mais ça ne semble pas si sorcier de considérer qu’un joueur PC ne souhaite pas passer par dix plateformes différentes pour profiter de sa ludothèque, et que jusqu’ici, c’est bien Steam qui s’en tire le mieux.