Geekopolis – Retours sur le salon

Geekopolis – Retours sur le salon

Geekopolis titre

Ce week-end s’est tenu à la Porte de Versailles à Paris le salon dédié à la culture geek, Geekopolis. Pour sa troisième saison consécutive, le festival a choisi pour thème principal les génies du mal tels que Sauron, les Daleks ou encore le cultissime Dark Vador. Elysium Gaming était présent le samedi 23 mai afin de vous présenter cet événement. Retour donc sur le dépaysement total que propose Geekopolis.

Geekopolis Teklab

A l’instar des années précédentes, le salon était découpé en cinq principaux quartiers possédant chacun un thème particulier propre à l’univers geek et regroupé autour d’un point central où l’on pouvait trouver une boutique dédiée au salon Geekopolis. Le premier univers, Teklab, nous plongeait directement dans les technologies du futur où robots et hologrammes se côtoyaient au fil des allées. L’occasion d’en apprendre plus sur les progrès faits en matière de robotique ou encore sur les découvertes astronomiques récentes. Quelques casques virtuels étaient également disponibles à l’essai mais ne présentaient pas de réelles nouveautés. De plus, c’est en se baladant dans cet univers que l’on pouvait dialoguer avec des membres du User Research Lab d’Ubisoft qui est un secteur dédié à l’expérimentation des jeux estampillés Ubisoft par l’intermédiaire de sessions de tests durant lesquels des joueurs donnent leur avis sur l’ergonomie de jeu ou encore les environnements proposés. Des psychologues font également partie de l’équipe et utilisent par exemple des caméras directement dirigées vers les joueurs afin d’observer leurs réactions dans des situations prédéfinies dans le but d’améliorer l’expérience de jeu. Le User Research Lab réalise des playtests régulièrement à Montreil si vous êtes intéressé. Des personnes d’EPITECH étaient également venues présenter leur école et pour les plus gourmand c’est à Teklab que se trouvait le stand de bonbons !

Geekopolis Ubisoft

Geekopolis Little Tokyo

Après avoir fait le plein de nouvelles technologies, on passait à l’univers dédié à la culture nippone, le bien-nommé Little Tokyo. L’occasion d’en découvrir plus sur cet univers en apprenant à dessiner des mangas ou encore en faisant ses petites amplettes parmi les produits typiquement japonais, les éternels katanas et les divers tenues propre au pays du soleil levant. Au sein de ce quartier se trouvait un espace consacré aux jeux vidéo. Divers consoles étaient présentes et les visiteurs pouvaient combattre sur Super Nintendo dans le cultissime Street Fighter II ou revenir en enfance (ce qui a été mon cas !) en s’affrontant sur Tekken 3 sur la première Playstation. Juste à côté de cet espace, le présentateur Marcus trônait dans un décor rappelant l’antre de Jabba le Hutt. En poussant un peu l’exploration de cette partie du salon, on pouvait trouver quelques PS4 afin de s’essayer à Far Cry 4 ou InFamous – First Light. Little Tokyo permettait d’avoir accès à la zone de jeux de plateau que comportait Geekopolis. Les visiteurs pouvaient donc tester une quinzaine de jeux de plateaux différents et voir même craquer pour l’un d’entre eux dans les divers boutiques du salon.

Geekopolis Marcus 2 Geekopolis Consoles 2

Geekopolis jeux plateau Geekopolis expo consoles

Geekopolis Avalon

Oyez oyez, brave gens, et faites place au troisième quartier de Geekopolis, Avalon. Vous l’aurez compris, cette partie était destinée aux fans des univers médiévaux/fantastiques. De nombreux artisans dévoilaient leurs créations qu’il était possible d’acquérir tels que des armures ou des objets en cuir faits main. L’arène principale d’Avalon proposait de nombreuses activités comme faire une partie de quidditch ou de s’initier au troll ball. Mais quoi de mieux que de festoyer entre amis à la taverne médiévale à regarder un combat de chevaliers ? Les univers de Game of Thrones ou d’Harry Potter avaient leur place dans ce quartier moyenâgeux.

Geekopolis Metropolis

Partons maintenant dans des univers totalement imaginaires dans le quartier de Metropolis, entièrement dédié à la science-fiction. Des grands noms du genre étaient donc présents : Star Wars, Jurassic Park, Stargate ou encore Doctor Who. On pouvait donc retrouver les fans de ces univers et en particulier des gens qui ont recréer des robots R2 à l’échelle et qui peuvent marcher (ou plutôt rouler). Déroutant donc de se trouver en face d’un R2 qui fait les mêmes bruits que ceux des films Star Wars. Des comics avaient également leur stands et proposaient des jeux afin d’en apprendre plus sur leurs personnages. Metropolis permettait donc de retrouver tous les fans de SF présents avec une pensée que beaucoup partage : l’arrivée de Star Wars VII le 18 décembre prochain.

Geekopolis Nautilus

Fin de notre tour d’horizon du salon avec le dernier quartier à venir : Nautilus. Partie du salon rendant hommage à l’univers rétro-futuriste/steampunk, Nautilus permettait aux néophytes de découvrir cet univers particulier, très métallique, et aux fans de partager leur passion. C’est dans ce quartier qu’à choisi de s’implanter Le Dernier Bar avant la Fin du Monde, haut lieu de la culture geek parisienne où de nombreux événements sont organisés, notamment en rapport avec les jeux vidéo. En prenant une petite collation au bar, on pouvait s’installer confortablement pour observer les événements de l’arène du Club Moriarty comme par exemple une initiation au combat de canne ou un défilé de costume Steampunk.

Geekopolis PS1 Geekopolis PS4 Geekopolis SNES

En marge de la découverte du salon, de nombreuses conférences étaient proposées, dont une grande partie en rapport avec le thème du salon : les génies du mal. L’occasion de répondre à de nombreuses questions que l’on peut se poser : Quelle a été l’évolution des bad guys dans le cinéma fantastique et SF ou encore les méchants de Tolkien sont-ils tous méchants ? J’ai pu participer à une conférence donné par le Joueur du Grenier organisée sous forme de questions/réponses où il nous a fait part de diverses anecdotes durant les tournages de ces émissions. Nous avons par exemple appris que Bob Lennon avait bien failli se faire très mal sur le tournage de l’épisode RPG 2 en chutant d’une falaise si le Joueur du Grenier ne l’avait pas rattrapé à temps. Il a bien voulu répondre à toutes les questions sans tabou durant près d’une heure après une séance de dédicace organisée sur le salon. Divers autres invités se sont prêtés au jeu des signatures comme l’équipe de la série Hero Corp, Davy Mourier ou encore les autres invités principaux du salon : l’écrivain Alastair Reynolds et la cosplayeuse Kato.

Geekopolis - Joueur du grenierGeekopolis - Kato Geekopolis - Reynolds

Ainsi s’achève la présentation du salon Geekopolis qui a réussi à procurer un dépaysement total chez de nombreuses personnes de par ses divers univers mais également par les nombreux cosplay qui se baladent dans le salon. Il est en effet très déroutant de bousculer quelqu’un, de se retourner et de s’excuser auprès d’un Stormtrooper vêtu de son armure. Souhaitons que le salon se poursuivra avec une quatrième saison.