Koei Tecmo lineup

Koei Tecmo sort l’artillerie lourde (et des jeux d’équitation)

Sonnez tambours, résonnez trompettes (ou l’inverse), car l’éditeur japonais Koei Tecmo a annoncé une année 2017 placée sous le signe de la quantité, et révélera le 17 décembre prochain « le plus grand lineup » de son histoire lors d’un stream lors duquel seront vraisemblablement plus prononcés les mots « Playstation et PC » que « Xbox et Switch ».

Pour les moins japanophiles d’entre vous, Koei Tecmo sonne certainement comme un éditeur de jeux très nichés « le Japon de la Bagarre« . Ken le Survivant, Samurai Warriors, Ninja Gaiden 3, etc. C’est aller un peu vite en besogne : Koei Tecmo, toutes filiales confondues, c’est une dizaine de studios et pas loin de 1 500 employés.

Dynasty Warriors Online

Koei Tecmo, c’est a minima la garantie de curieuses curiosités.

Les noms des licences détenues par les différents studios de la holding ne sont pas négligeables. Outre les musou brassant toutes les licences possibles et imaginables (y compris One Piece, Zelda, Arslan et l’Attaque des Titans), Koei possède également via sa filiale Gust la juteuse licence de JRPG Loli-capitaliste Atelier, les toujours de très bon goût Dead or Alive ainsi qu’une quantité industrielle de jeux de course hippique parce que c’est comme ça au Japon. Si tous les épisodes de ces séries ne sont pas toujours mémorables, retenons tout de même leur variété ainsi que le soin de Koei Tecmo à exporter de plus en plus systématiquement leurs jeux en occident, y compris via des portages PC souvent tout à fait corrects.

Cet éditeur très prolifique nous présentera donc un lineup qui s’affirme très ambitieux : chaque studio de l’éditeur aura au minimum un jeu annoncé en 2017. Si NiohBerserk and the Band of the Hawk, Musou Stars  ou encore Atelier Firis n’étonneront personne (certains de ces titres sont d’ailleurs déjà disponibles au Japon), Koei Tecmo a également prévu de communiquer sur des projets entièrement nouveaux, vraisemblablement tous à destination des consoles Sony. Oui, DES consoles Sony, Koei Tecmo continuant encore et toujours de soutenir la Vita.

Rendez-vous le 17 décembre à 18h00 heure de Tokyo (10h00 chez nous, pas la peine de ressortir votre carte des fuseaux horaires) pour en savoir plus.