Lol – Fnatic Vs UOL, LCS Summer Split: le live text

Lol – Fnatic Vs UOL, LCS Summer Split: le live text

Avec un 18-0, Fnatic est sortie invaincue de la première phase de ce LCS Summer Split. Cette première place étant synonyme de qualification directe pour les demi-finales, l’équipe de Yellowstar a pu bénéficier de vacances opportunes. Cette demi les opposait à Unicorns of Love.
Le BO5 offre, en plus d’une place en finale, une place pour les Worlds. Autant dire que l’enjeu est au rendez-vous. Le vainqueur retrouvera Origen, qui a gagné hier 3-1 contre H2K.

lcs

Le live text de la demi-finale du LCS Summer Split

Pour le premier match, Fnatic est en blue side et UoL en red side.
Les bans sont : Varus, Orianna et Victor pour FNC, Janna Kalista et Lulu pour UOL.
Les picks:
top: Riven contre Nautilus
jungle: Elise contre Rek
mid: Azir contre Kog
adc: Sivir contre Lucian
support: Shen contre Alistar

Le premier gank est du coté des UOL. Rek’sai tente une agression mid alors qu’au top, Elise vient div Nautilus sous sa tower avec l’aide de Riven. 1-0 pour Fnatic.
UOL préparait un gank au bot, Rek’sai était en attente. Alistar engage le fight, mais Huni utilise son TP et c’est un fight à sens unique pour Fnatic: Yellowstar et Reignover font respectivement 1 et 2 kills: 4-0 et 2K golds pour Fnatic.
9eme minute: Reignover remet ça en top lane et grâce à l’aide de Huni, c’est un nouveau dive sur la nautilus ! 5-0. UOL est en grande difficulté en ce début de partie.
Huni tente un dive sur le Nautilus grâce à son avance en gold, mais Rek’sai utilise son ulti pour sauver son top laner et essayer de prendre un kill C’était sans compter sur Yellowstar qui utilise son ulti et sauve le joueur coréen.
La première tourelle est pour Fnatic au top à la 12e minute.
Les 14 première minutes sont totalement à l’avantage des Fnatic grâce à une très bonne vision de jeu. Ils en profitent pour prendre le premier dragon de la partie.
Le premier team fight de la game est engagé à la suite d’une incursion d’Elise dans la jungle adverse. Les UOL en team essaie d’engager un TF, sauf que toute la team des Fnatic était présente: 8-2, 8K gold d’avance, 4 tourelles à 0 et 1 dragon à 0 à la 15e.
Lucian se fait catch en bot lane à la 19eme: 9-2.
Fnatic semble totalement maîtriser sa game: 10k gold d’écart après moins de 20 minutes de jeu. On se dirige tout droit vers une game à sens unique. L’équipe de Delior en profite pour sécuriser un deuxième dragon.
21e minute: le premier Nashor est pris par Fnatic. UOL manque cruellement de map control sur le nashor.
Un nouveau catch du Lucian cette fois en top-lane organiser par Rekkles et son support.
Avec le buff Nashor, Fnatic commence son siège en top lane et bot lane. Ils en profitent pour dive en T3 bot lane le Nautilus et ainsi prendre le kill. En top lane, la T3 tombe grâce au Azir et à Rekkles. Elise prend la t3 mid.
UOL semble totalement submergé quand la troisième T3 tombe. L’écart semble insurmontable pour les UOL, ce n’est plus qu’une question de minutes avant que FNATIC ne prenne la game.

Après avoir pris les T3, Fnc fait un back pour regen et se stuff, Huni se fait lui catch en 1v5 mais malgré tous les ulti adverses, il parvient à survire, et c’est la contre attaque du coté Fnatic qui réalise un ACE et prend la game !

lcs

1-0 pour FNATIC toujours invaincu sur ce split !

Est-ce que UOL va réussir à proposer un meilleur niveau de jeu ? Ils sont totalement surclassés au niveau teamplay, rotation… La domination de Fnatic sur l’Europe s’affirme de plus en plus.

Deuxième match:

lcs

5e minute: Huni flashe out avec une poignée de pv sous sa tourelle, mais à deux ontre un, c’est peine perdue. 0-1 pour UOL.
Les dix première minutes sont assez calmes des deux coté. Les deux équipes farment tranquillement et hormis le gank de la Elise plus tôt, il ne se passe pas grand chose.
Un gank sur le Shen d’Olaf permet à Fnatic de revenir à 1-1 grâce à Reignover !
Mais ce même Reignover se fait prendre à 3 contre 1 et ne peut rien faire: 1-2 à la 15e. UOL profite du kill pour aller chercher un dragon.
Un dive part de la bot lane des Fnatic: Huni suit avec un TP, Lucian et Alistar meurent et le reste des deux équipe a suivi le mouvement: Azir tombe à son tour. Fnatic back mais UOL suit et prend un kill sur le Rumble, et alors que les Fnatic sont entre leurs deux tours, Powerofevil lance un très bon ulti et prend le kill sur rekkles. 3-6 à la 16.
Rekkles se rachète en faisant un nouveau dive qui permet aux noirs et jaunes de recoller à 4-6.
UOL semble être plus solide que lors de la première game. Ils n’ont pas été en retard sur le call cette fois ci, ce qui leurs permet de prendre un léger avantage en gold ainsi q’un dragon.
17e minute: Fnatic retente un dive sur la bot lane et réussit à prendre non pas un mais deux kill: lucian et son top laner. Fnatic en profite pour prendre la tower bot tandis que les trois UOL encore vivant gankent le pauvre petit Huni isolé sur sa lane: 5-7 pour les kills et 1-3 pour les tourelles.
Uol engage sont deuxième dragon et le sécurise: Fnatic n’a en aucun cas pu contest à cause de son manque de vision.
23e: Fnatic a tenté un hard engage sur UOL avec un ulti de Rumble qui est de suite avorté, ce qui donne lieu à une contre attaque d’UOL qui échoue à prendre la T1 top. Toujours 5 à 7 pour UOL.
25e: Fnatic tend à piège à UOL qui tombe dedans ! Deux kills et une tourelle pour Fnatic, ainsi qu’un dragon: 7 à 7.
Yellowstar engage à la 29e aux abords de la rivière sur UOL, qui perd très rapidement 3 membres d’un coup. Fnatic en profite pour prendre la T3 mid et son inhibiteur ainsi que sécuriser le Baron. Fnatic prend le large dans cette game !

lcs

31e: Uol engage un fight en 5V5 mais se fait totalement retourné ! C’est l’ace et la game pour FNATIC !
Il a suffit qu’UOL fasse quelques petites erreurs pour que l’équipe rose se fasse dépasser par ses adversaires.
2-0 pour FNATIC, à une victoire de la finale !

20-0 dans ce split pour Fnatic, qui bat son propre record à chaque match.
Le niveau affiché par Fnatic est assez impressionnant tout comme l’écart entre les deux équipes. La troisième partie nous en dira plus sur la capacité de réaction de UOL, mais à ce train-là, Fnatic est en route pour la finale du LCS Summer Split sur un 3-0.

La troisième game s’annonce tendue: défaite interdite pour UOL.

lcs

UOL est très agressif en ce début de game, et Rekkles a failli en faire les frais. Une bonne intervention de son support lui évite le pire. Les coéquipiers d’Horo en profitent pour prendre le golem et le red buff adverse.
FNC et UOL font un push tower de chaque coté de la map: Fnatic au top et UOL en bot. Mais ces derniers n’arrivent pas à finir la tourelle dans un premier temps, contrairement à leurs adversaires. Finalement, les deux tourelles tombent à la 4e minute.
Après le back, UOL décide de swap et envoie sa bot lane au top contre Huni. Choix payant: le top coréen meurt et Unicorns of Love empoche le first blood.
Les deux équipes prennent une nouvelle tourelle chacune.
9e: toujours 0-1. Les deux team ont littéralement swap leur jungle, uol prend la jungle bleu quand Fnc prend la jungle rouge.
Accrochage entre les deux équipes, un mort partout. 1-2 pour UOL.
Uol prend les devant sur une rotation des Fnatic et sécurise le premier drake de la partie à la 11e minute.
13e: double kill de Rekkles ! La jungle est sans pitié pour UOL qui se fait marcher dessus dans ce TF qui permet à Fnatic de passer devant: 3-2.
17e: tentative d’invade dans la jungle des Fnatic, qui ensuite en profite pour prendre la T1 mid
et essaie de poursuivre pour la T2. Mais ils sont stoppés par leurs adversaires.
Gros engage de Yellowstar sous la tourelle ! Ce team fight tourne à l’avantage des Fnatic avec un 3-1 ! Score: 6-3.
21e: Fnatic tombe la 2e touret mid.
22e solo push au bot de UOL qui tourne court: les Fnatic font un double kill au mid et en profite pour prendre le nashor ! UOL tombe tout de même l’inhibiteur bot par Kayler.
25e: double kill et une tourelle au bot pour Fnatic qui ne laisse pas UOL faire quoi que ce soit en tem fight: la domination est totale ! 12 à 3 et 9K golds d’avance.
27e: Rekkles qui sort le Pentakill et offre la victoire d’une superbe manière à son équipe. Fnatic 3, UOL 0 !

Sans jamais trembler, Fnatic s’offre le scalp des UOL 3 à 0 et reste invaincu. Fnatic a montré un jeu incroyablement huilé et solide, et rien ne dit qu’Origen pourra leur prendre une game lors de la finale.
Mais tout cela n’est qu’un début pour les jaunes et noirs, qui visent les Worlds pour lesquels ils sont qualifiés, alors que leur futurs adversaires doivent eux gagner cette finale pour y participer sans passer par un qualifier..
.