Splash art du rework d'Akali

LoL – Leak du rework d’Akali : on vous dit tout !

Immonde déveine pour les développeurs de Riot Games ! Comble de l’ironie, le rework d’Akali a été révélé au grand jour, par une indiscrétion d’un Youtubeur, Prof Akali. S’il devrait bientôt être officiellement dévoilé et sortir de l’obscurité, nous avons pu constater les nouveaux sorts de la kunoichi, malgré la mauvaise qualité de la vidéo. Plus agile et armée jusqu’aux dents, son invisibilité totale pourrait bien créer la polémique.

Malgré un goût du teasing et du secret, Riot Games a laissé fuiter (ou leaker, comme disent les gens hype) le rework d’Akali. Cet assassin, bien que solide techniquement, figurait depuis longtemps sur leur liste de champions à retravailler. Sans surprise, sa substantifique moelle est intacte, avec Linceux nébuleux. Le voile de fumée d’Akali dure maintenant 5 petites secondes, mais la rend totalement invisible, même face aux tourelles. Akali gagne aussi 20% de vitesse de déplacement dans la zone embrumée. Notez que la fumée se répand de manière réaliste, en léchant et contournant les murs. Un peu de tactique sera nécessaire pour savoir où déposer sa grenade fumigène. Le nuage de fumée se déploie en anneau autour de la grenade : une zone reste visible au centre. Faites-y attention.

Un ninja, ça se reconnaît à son équipement

Pour exécuter ses cibles, le rework d’Akali dispose de Five-Point Strike. La kunoichi de Ionia lance 5 kunais (des sortes de couteaux orientaux) en ligne droite, infligeant des dégâts physiques comme magiques. Les kunais se plantent dans le sol en bout de piste, ralentissant les ennemis touchés à ce point précis. Si l’énergie d’Akali est presque pleine, Five-Point Strike lui redonne quelques PV. Notez que Five-Point Strike inflige plus de dégâts aux sbires une fois son niveau max atteint. Le rework d’Akali dispose aussi de Shuriken Flip. La kunoichi saute en arrière, jetant un énorme shuriken en avant. Si un ennemi est touché, ou que le shuriken se plante dans la fumée, Akali peut dash vers la cible marquée par le shuriken. Son petit salto arrière peut aussi passer les murs, en cas de besoin.

Poster du rework d'Akali dans League of Legends

Plus féroce et plus cruelle, Akali a fui l’Ordre Kinkou. En tant que renégate, elle mène la guérilla contre les envahisseurs de Noxus.

Mais quid du passif du rework d’Akali ? Marque d’assassin cible chaque champion ennemi touché par un sort de l’assassin. Un cercle émeraude se trace alors autour d’eux. Si Akali franchit ce cercle, sa prochaine attaque de base gagne double sa portée. De plus, elle inflige des dégâts bonus et restaure de l’énergie. Son ultime Danse des ombres permet à Akali d’être plus mobile encore. Il se compose de deux dashs, non-ciblés, et qui ne fonctionnent plus sur un système de charges. Le premier dash étourdit ses victimes pendant une fraction de secondes. Le second inflige des dégâts bonus, selon la vie manquante des unités ennemies touchées.

Une lame sur la gorge, l’autre dans ton pote

Le rework d’Akali promet de frustrer plus d’un joueur avec son invisibilité parfaite, couplée à son agilité élevée. Cependant, si l’assassin veut maximiser ses dégâts ou se sortir de situations épineuses, elle devra tout de même rester mesurée, et jouer avec précision. Par exemple, ses sorts sont désormais tous des skillshots. Il est possible que la nouvelle Akali mette tous ses sorts dans le vent… De plus, pour profiter vraiment de son passif, Akali doit constamment jouer avec sa distance face à l’adversaire, pour s’ajuster et traverser régulièrement le cercle. On peut imaginer marquer un adversaire proche et mal positionné, pour ensuite attaquer une autre cible, mais on entre déjà dans des tactiques complexes. En tout cas, il semblerait que Riot Games ait augmenté la versatilité d’Akali tout en la rendant plus complexe, et moins évidente à manier.

Le rework d’Akali sera disponible avec le patch 8.15 dans deux semaines.