League of Legends LCS EU 2016 Summer Split

LOL – Présentation des LCS EU : Summer Split 2016

Le Jeudi 2 Juin, les LCS EU font leur retour pour un championnat de 9 semaines, avant des Playoff déterminants pour la qualifications au prochain Championnat du Monde qui aura lieu cette année aux Etats-Unis. Pour ce Summer Split, nous retrouvons une fois encore 10 équipes, prêtes à s’affronter sur la Faille de l’Invocateur. La plus grande compétition européenne de League of Legends devrait une fois encore attirer les foules et passionner les fans, d’autant que le format de compétition a été quelque peu revu et corrigé, afin d’apporter plus de spectacle encore…


CHANGEMENT DE FORMAT :

Pour le Summer Split, le format des LCS change un tout petit peu.

Terminé le BO1 un peu trop rapide, et place à un BO2 devant permettre un peu plus de suspens et surtout plus d’écarts dans les scores finaux.
Le choix du BO2 peut paraitre surprenant de prime abord, quand en Amérique par exemple, c’est un BO3 qui vient d’être mis en place. Riot Games a toutefois désiré s’appuyer sur les spécificités et les habitudes de chaque région pour ce nouveau système. Et c’est parce qu’en Europe nous sommes coutumiers des sports accueillant les matchs nuls, comme le football par exemple, que le BO2 a été finalement choisi.
Car avec cette double confrontation la même journée, si une équipe remporte ses 2 matchs, elle gagnera désormais 3 points, tandis qu’ en cas d’égalité (1 – 1), chacune repartira avec 1 seul point.

Ceci vaut bien entendu uniquement pour la phase régulière, puisqu’en Playoff, le BO3 traditionnel reprendra sa place habituelle.

LCS EU Summer Split BO2

Nouveau format des LCS EU : désormais, chaque équipe jouera 2 matchs par jour

Ce nouveau système va avoir un impact sur les retransmissions en direct.
En effet, 2 matchs vont se disputer à chaque fois en même temps, ce qui va obliger les diffuseurs à n’en proposer qu’un à chaque fois.
L’on entre ainsi dans une nouvelle ère, comme dans le sport traditionnel une fois de plus, qui consiste à ne diffuser que les oppositions garanties les plus intéressantes et spectaculaires.
Si une bonne partie du public devrait se satisfaire de voir régulièrement le top des équipes à l’écran : on pense bien entendu à Fnatic, Origen, H2K, G2 eSport,… Certains regretteront quand même sans doute de ne plus pouvoir assister à tous les matchs sans exception.

 

PRESENTATION DES EQUIPES LCS EU :

Les G2 eSport se sont rapidement fait un nom sur la scène des LCS. Débarqués des Challenger Séries il y a 6 mois, on imaginait le potentiel indivduel de chaque joueur, mais peu pronostiquaient toutefois leur victoire écrasante aux LCS pour le Spring Split. La structure créée par Ocelote, l’ancienne star de League of Legends, aura réussi à créer un véritable collectif autour d’un joueur extrêmement talentueux : le midlaneur Perkz.

Néanmoins, les semaines s’enchainent très rapidement, et se ressemblent très peu. En effet, la participation de G2 eSport au MSI, le tournoi de mi-saison organisé par Riot Games, a vu l’équipe se liquéfier face à la pression internationale, et la belle entente des joueurs voler en éclats.
Dès lors, Perkz, véritable leadeur d’équipe, a fait venir pour ce Summer Split la botlane d’Origen composée de Zven et Mithy, deux amis à lui.
Nul doute que le talent de ces derniers devrait permettre aux G2 eSport de figurer une fois encore dans le haut du classement. Cependant, pour viser une seconde fois la place de numéro 1, voire même une place qualificative pour les Worlds, il faudra faire preuve de constance et surtout retrouver cette unité si vite perdue…

 

G2 eSportJoueurs




Kikis
PerkZ
Trick
Zven
Mithy
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Finaliste du Spring Split, l’équipe Origen voudra conserver son statut.

Concernant les mouvements, ils viennent tout juste de perdre l’intégralité de leur botlane, partie chez G2 eSport, suite visiblement à un manque de professionnalisme et de motivation de la part des autres membres de la team.
Pour les remplacer, Hybrid fait le chemin inverse en rôle de support, mais c’est surtout l’arrivée de Forg1ven en ADC qui est remarquable. Ce joueur très talentueux commence à avoir une sacrée panoplie d’équipes à son actif. Même s’il a fait du bon boulot pour H2K récemment, il n’a pas été conservé, sans doute une fois encore à cause de son comportement. Réussira-t-il alors à s’entendre avec ses nouveaux coéquipiers, et redonner par ses engueulades la motivation d’antant à Soaz ? C’est tout le mal que nous pouvons leur souhaiter…

 

OrigenJoueurs




sOAZ
PowerOfEvil
Amazing
Forg1ven
Hybrid
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Retour aux sources pour Yellowstar, qui réintègre son équipe de cœur quelques mois à peine après en être parti. Le joueur français avait voulu surfer sur sa notoriété grandissante pour tenter une expérience outre Atlantique, chez TSM plus précisément. Ses prestations personnelles auront été en dents de scie, et même si le mal du pays se faisait ressentir, les américains regrettaient sans doute aussi un peu leur acquisition.
Yellowstar est le joueur d’une seule équipe, Son équipe. En revenant, il espère reprendre son rôle de leadeur qu’il aime tant, et redonner à Fnatic un peu de couleurs. Personne ne doute en tout cas de sa capacité à transcender ses nouveaux-anciens partenaires, et grâce à son expérience les mener une fois de plus jusqu’aux Worlds.

 

FnaticJoueurs




Gamsu
Febiven
Spirit
Rekkles
Yellowstar
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Dominatrice lors de la phase principale, l’équipe H2K n’a pas réussi à traduire cela jusqu’à la fin des Playoff, une fois de plus pourrait-on dire. Leur niveau de jeu est pourtant toujours régulier, très bon même… mais les joueurs ne parviennent jamais à se surpasser dans les moments cruciaux, comme s’ils avaient peur d’être tout en haut de l’affiche.

Un seul changement est à noter pour ce nouveau Split : le remplacement de Forg1ven par Freeze, qui évoluait alors en Amérique dans la structure Renégades. Ce dernier est considéré comme un excellent ADC, réputé pour son farm impressionnant notamment. L’équipe ne perd donc pas en qualité avec ce changement, peut-être même y gagnera-t-elle au contraire en cohésion d’équipe.

H2K devrait vraisemblablement se trouver une fois encore dans les premières places du classement, et se placent comme des candidats sérieux aux Worlds, même si la concurrence sera rude.

 

H2KJoueurs




Odoamne
Ryu
Jankos
Freeze
Vander
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

La structure Vitality nous avait tous régalés durant la première partie de l’année. Fraichement arrivée en LCS, mais comportant un 5 titulaire solide et expérimenté, avec notamment notre français Cabochard, elle était parvenue à jouer les premiers rôles durant tout le Split.
Toutefois, les Playoff leur auront été fatal, avec une élimination dès les quarts de finale. Un sérieux coup d’arrêt pour l’équipe, qui se voyait pourtant déjà dominer la scène européenne.

Pour ce Summer Split, deux changements ont été opérés, afin de tenter de rester parmi les meilleurs. Et pour ce faire, ce sont deux joueurs Coréens qui sont arrivés : Mightybear et Police. On remarque que c’est une véritable tendance pour ce Split d’ailleurs. Les joueurs sont sûrement très talentueux, mais il y a toujours le risque d’une difficulté d’acclimatation.
Il faudra donc attendre les premières semaines de compétition pour donner un avis plus définitif sur les chances véritables de l’équipe durant ces LCS…

 

VitalityJoueurs




Cabochard
Nukeduck
Mightybear
Police
KaSing
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Difficile de comprendre ce qui est arrivé durant l’intersaison dans l’équipe Unicorns of Love. Tout semblait bien se passer pourtant, avec un parcours plus qu’honorable durant le premier Split, et l’ADC Steelback en super forme. Or, aujourd’hui, il ne reste plus que 2 joueurs d’origine, les indétrônables Hylissang et Vizicsacsi. Steelback s’en est allé chez Roccat, équipe pourtant beaucoup plus mal classée, et bonjour là encore à 2 Coréens : Move et Veritas.

Le niveau de l’équipe n’est pas aisé à déterminer. Les joueurs changent très souvent, créant ainsi une instabilité chronique qui empêche sans aucun doute la structure de viser les toutes premières places du classement. Néanmoins, le talent des joueurs devrait leur permettre, si l’alchimie prend avec les Coréens, de viser une place pour les Playoff.

 

UoLJoueurs




Vizicsacsi
Exileh
Move
Veritas
Hylissang
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Les ROCCAT ont frôlé l’humiliation, en se sauvant de peu de la relégation.
Afin de ne pas revivre un Split aussi compliqué, une bonne partie de la Line-up a été retravaillée.
Comme dit plus haut, le français Steelback est arrivé en tant qu’ADC, ce qui devrait être un bon choix compte tenu de ses bonnes performances récentes. Deux autres joueurs viennent compléter le roster, et, sans surprise, ce sont là encore 2 Coréens : Parang et Raise.
Nous savons tous que la Corée est l’Eldorado de League of Legends, et que ce pays possède un vivier absolument intarissable d’excellents joueurs. Ces derniers n’auront jamais été aussi nombreux à venir et jouer en Europe. Mais il y a toujours également des incertitudes et des petits ratés, et plus encore dans les équipes un peu en perdition. Alors, malheureusement, rien ne garantit le succès pour ROCCAT, même si l’on aimerait tous y croire.

 

ROCCATJoueurs




Parang
Betsy
Airwaks
Steelbak
Raise
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

C’est sans doute LA grosse annonce de ce mercato : le rachat du sponsor Elements (en vente depuis plus de 6 mois), par une équipe professionnelle de football : Schalke 04.
Très connue dans le monde du petit ballon rond, cette équipe joue régulièrement les premiers rôles en Bundeslinga, le championnat allemand. Une preuve supplémentaire que la frontière entre le sport et l’e-sport se fait de plus en plus mince.
Il sera en tout cas très intéressant de suivre l’évolution de cette structure, afin de voir si cet engagement est un pur coup marketing ou une véritable volonté de s’investir sur la durée. Car l’équipe allemande dispose potentiellement de beaucoup d’argent, et pourrait à terme se payer de véritables stars, comme c’est le cas dans le football. Il se pourrait même que cette dernière donne des idées dans les années à venir à d’autres… Pourquoi ne pas imaginer un jour par exemple les Qataris du PSG investir dans League of Legends… Après tout, tout est permis !

Au niveau purement sportif, un seul changement a été fait avec le remplacement du français Eika par Fox. Actuellement, l’équipe n’est donc pas spécialement renforcée, et comme cette dernière avait eu toutes les difficultés du monde à bien terminer le Split précédent, elle devrait vivre une fois de plus ce championnat dans les tréfonds du classement.

 

Schalke 04Joueurs




Steve
Fox
Gilius
MrRalleZ
sprattel
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Qu’attendre pour cet été de l’équipe danoise Splyce ?
Cette dernière a dû batailler ferme durant les « up and down » pour conserver sa place aux LCS, et elle semble malheureusement de nouveau promise à une longue longue lutte pour ne pas descendre.

Un seul joueur fait son apparition : Mikyx. Relativement inconnu, on l’imagine mal à lui tout seul pouvoir redonner à l’équipe toute la motivation et le talent dont elle aura besoin.
D’autant que, comme nous l’avons vu, toutes les autres équipes ou presque se sont renforcées, en misant bien souvent sur des joueurs Coréens, ce qui devrait encore plus creuser l’écart avec nos néanmoins valeureux danois…

 

SplyceJoueurs




Wunderwear
Sencux
Trashy
Kobbe
Mikyx
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

Dernière équipe en lice, les Giants. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière a vécu un Spring Split des plus compliqués : le choix des joueurs avait été plus que contestable, et cela s’est ressenti tout au long de la saison avec une dernière place occupée du début à la fin, et des changements de joueurs presque chaque semaine.
L’équipe n’avait semblé trouver une certaine stabilité qu’à la toute fin, et s’en est sortie lors des « up and down » grâce à l’apport de joueurs Coréens talentueux.

Depuis, l’un des deux (Wisdom) s’en est déjà retourné dans son pays, remplacé par Maxlore qui aura la lourde tâche de faire aussi bien que lui… ce qui n’est pas gagné.
L’autre remplacement est bien plus surprenant, puisqu’il s’agit du départ d’xPePii, alors joueur emblématique de la structure et surtout dernier survivant de la montée en LCS l’an dernier. Celui-ci est remplacé par un joueur Coréen : Night (un de plus ! portant la moyenne à 2 par équipe environ).

Une page se tourne donc pour l’équipe espagnole, qui oublie sa politique initiale de structure « familiale ».
En rentrant ainsi dans le rang, elle prend surtout le risque de vivre une nouvelle saison bien compliquée…

 

GiantsJoueurs




SmittyJ
NighT
Maxlore
SONSTAR
Hustlin
Top
Mid
Jungle
Carry AD
Support

PRONOSTIQUES DU SUMMER SPLIT :

LOL LCS EU Summer Split 10 équipes

Ceci n’est qu’un pronostique, établi par rapport au talent et performances individuelles des joueurs ainsi que par le classement récent du Spring Split :

Le Summer Split est important, puisque c’est à l’issue de ce dernier que seront délivrées les 3 places pour les Worlds, qui se dérouleront cet automne aux Etats-Unis.
Ces 3 sésames, plusieurs équipent devraient batailler dur pour tenter de se les arracher. G2 eSport possède déjà un petit peu d’avance, avec les points engrangés grâce à leur victoire au Spring Split. Il leur suffit d’enchainer à présent en arrachant au moins une nouvelle finale, et le premier ticket leur sera assurément attribué. Néanmoins, nous ne la mettons pas comme favorite, eu égard à leur contreperformance au MSI ainsi qu’à cause de la fragilité de leur entente. Même s’ils viennent de recruter deux excellents joueurs, cet équilibre reste fragile.
Alors, surprenant ou non, nos favoris ne sont autre que Fnatic : en effet, avec le retour de Yellowstar, c’est un joueur expérimenté, connaisseur du haut niveau et de la pression, et par-dessus tout un véritable leadeur d’équipe qui revient. Exactement ce qui manquait à l’équipe en début d’année pour briller.
Avec eux, H2K semble également l’équipe la plus solide. La structure a participé aux derniers championnats du monde, se classe toujours très bien aux LCS, et vient de recruter un talentueux ADC du nom de Freeze qui en fait l’une des équipes au final les plus talentueuses.
Le troisième et dernier ticket pourrait enfin être attribué à Origen. Là encore, l’expérience de Soaz et Amazing pourrait être déterminante dans les moments clés de la saison. D’autant que leur recrue Forg1ven aura à cœur de hisser ses coéquipiers vers le haut grâce à ses coups de gueule faciles.
N’oublions pas que les matchs étant dorénavant en BO2, les résultats devraient laisser moins de place aux surprises, et les équipes les plus solides psychologiquement se retrouver tout naturellement aux avant-postes.

Un peu en retrait de ce quatuor, nous devrions retrouver Vitality : après un très bon parcours au printemps, l’équipe n’a pas réussi à s’imposer aux Playoff, prouvant que l’inexpérience des tournois internationaux, toujours joués en BO3 ou BO5, est toujours un facteur handicapant lors des phases à élimination directe. Le nouveau format instauré ne devrait donc pas plus jouer en leur faveur.

Deux autres équipes semblent bien placées pour viser une place dans le top 6, synonyme de qualification pour la phase des Playoff : il s’agit de Unicorns of Love et de ROCCAT, deux structures assez semblables, ayant l’habitude de jouer dans la première moitié du classement mais faisant parfois preuve d’une inconstance qui les empêche de viser l’excellence. De nombreux changements de joueurs sont également à noter au sein des deux équipes, et l’on ne connait pas encore le niveau réel des Coréens arrivés récemment. Toutes ces interrogations nous poussent donc à les voir batailler une fois de plus dans le milieu du classement, à l’abri de la relégation, mais laissés aux portes des Worlds.

Enfin, les 3 dernières équipes : Schalke 04, Splyce et Giants, devraient quand à elle lutter contre la relégation. Pourquoi ne pas voir une surprise de l’une d’entre elles après tout, mais cela sous-entendrait alors le grosse déconvenue de l’une des autres structures déjà présentées. Ces trois équipes ne disposent pas de joueurs au talent individuel suffisamment réputé pour espérer rivaliser avec les autres. Pérenniser sa place aux LCS devrait déjà être un objectif plus raisonnable, avant de viser plus haut dans les années à venir…

 

ClassementEquipe
1H2K
2Fnatic
3Origen
4Gamers2
5Vitality
6ROCCAT
7UoL
8Giants
9Schalke 04
10Splyce