Splash art du rework d'irelia dans League of Legends

LoL – Rework d’Irelia : présentation, analyse des sorts et build

Promise et teasée depuis la refonte de Swain, le rework d’Irelia se dévoile à nous ce soir. L’héroïne Ionienne troque sa grande épée à 4 lames pour une multitude de rasoirs aériens. Particulièrement mobile, cette guerrière se repose sur ses sorts pour préparer le terrain, puis finir le boulot.

Cette nouvelle version d’Irelia garde des éléments familiers de l’ancienne mouture. Avec encore plus de dashs et de soins légers, cette Irelia est encore plus qualifiée pour affronter de larges groupes et démolir rapidement les cibles cruciales. L’efficacité de son kit se repose sur son passif,  Ferveur ionienne. Lorsqu’Irelia touche des ennemis avec ses sorts, elle gagne des stacks de Fureur Ionienne. Chaque stack lui confère des dégâts magiques bonus sur ses attaques de base. Lorsque la Ferveur atteint son paroxysme, Irelia attaque plus vite et inflige le double de dégâts aux boucliers. Pour conserver sa Ferveur, Irelia doit simplement attaquer ses ennemis.

La dernière maîtresse des lames

Afin d’engager le combat, Irelia possède Duo parfait. Ce sort positionne une première lame sur le terrain. Vous pouvez ensuite projeter une seconde lame. Tous les champions ou gros monstres se trouvant entre les deux lames sont découpés et assommés, subissant des dégâts magiques. Surtout, ils sont marqués du sceau d’Irelia. La guerrière peut alors bondir avec son Rush fatal sur sa cible. Cette ruée est réinitialisée si elle frappe une cible marquée, ou tue sa victime. Elle rend également une petite quantité de PV, et inflige plus de dommages aux sbires et monstres.

Sorts du rework d'Irelia dans League of Legends

Les danses fatales d’Irelia peuvent être aussi captivantes que saoulantes, selon que vous soyez allié ou ennemi.

Pour faciliter la visée du Duo parfait et garder ses cibles à proximité, Irelia possède son ultime Pointe de l’avant-garde. La Ionienne lance une rangée de lames vers l’avant, qui se déplie en barrière acérée si un champion ennemi est touché. Tout adversaire traversant ce mur infernal subit des dégâts et un lourd ralentissement. Il devient aussi incapable d’attaquer. Une fois l’ennemi capturé, Irelia doit endurer sa contre-attaquer pour concrétiser un kill. Sa Danse de défi, heureusement, renforce lourdement sa défense pendant qu’elle charge son attaque. Irelia découpe alors tout devant elle, ripostant sans merci.

Dernière valse

Premier point intéressant de cette refonte : la nouvelle Irelia est plus volontiers orientée jungle. Ses compétences infligent des dégâts bonus aux monstres ou les étourdissent, permettant de farmer en toute confiance. Le Duo parfait ou l’ultime proposent des bonnes capacités de gank en toutes situations, tant que le jungler est agile. Il faut en effet viser juste pour piéger une botlane trop avancée, ou un toplaner trop sûr de lui. En cas de souci, la Danse de défi peut absorber des dégâts : pourquoi pas concrétiser un Dragon ou Nashor contesté ? La réduction de dégâts permettra de survivre jusqu’à pouvoir saisir l’opportunité d’un smite bien placé.

Splash art du rework d'irelia dans League of Legends

Toute en élégance et raffinement, la nouvelle Irelia est vêtue avec classe et spiritualité.

Globalement, la nouvelle Irelia repose sur sa fluidité et sa précision de jeu. Marquer les champions ennemis avec Duo parfait est la condition sine qua none pour réussir un beau combat. Le nouveau kit permet à la guerrière d’être beaucoup plus active dans les combats. Plus besoin d’attendre d’être blessée pour riposter et retourner la situation. Plus à l’aise quand elle peut se concentrer sur une cible unique, l’ultime dégage une zone de combat claire et précise. Dans la même veine que Camille et Jarvan IV, Irelia aime isoler une cible avant de lui faire subir un burst violent. Elle se distingue par ses projectiles et ses dégâts hybrides.

Bien choisir sa lame

Car oui, Irelia se situe fermement dans la catégorie des champions hybrides, avec Corki et autres Kai’Sa. Si elle peut infliger de lourds dégâts physiques au corps-à-corps, ses lames sont orientée magie. Un mix entre AD, AP et tank est toujours d’actualité. La Trinité synergise avec la Ferveur ionienne, et le Visage spirituel renforce la résistance magique d’Irelia tout en augmentant les soins réguliers du Rush fatal. Le Couperet noir permet à la guerrière de découper ses victimes sans mourir, avec de la réduction de cooldown. Une Plaque du mort peut permettre à la jeune femme d’approcher plus vite de sa cible et de la ralentir à temps. On peut aussi envisager une Guinsoo, qui fonctionnerait bien avec la Ferveur ionienne. Tout stuff hybride comme le Pistolame Hextech est naturellement bienvenu. L’avantage de cette nouvelle Irelia est sans doute sa grande flexibilité de build.

Du côté des runes, la classique Kleptomancie s’active simplement sur le Rush fatal. Simple et efficace pour prendre l’avantage en lane. Du côté de l’arbre Précision, le Jeu de jambes s’active aussi sur Rush fatal, augmentant ses soins et permettant à Irelia de mieux poursuivre sa cible. Les joueurs plus exotiques ou fan de Guinsoo pourront s’amuser à essayer le Tempo fatal ; à tester en normale. Pour un résultat similaire au Jeu de jambes, Poigne de l’immortel plaira aux Irelia orientées tank, ou au moins résistances. Comme ses items, ses runes peuvent être variées grâce à un kit très complet. N’hésitez pas à tester d’autres maîtrises, comme Prédateur : le résultat devrait être amusant.

Le rework d’Irelia sera jouable dès le patch 8.7 dans deux semaines.