Meltdown Strasbourg – L’interview!

Meltdown Strasbourg – L’interview!

meltdown strasbourg

« Aujourd’hui il faut travailler! » C’est ce que je me suis dis en sirotant un cocktail du nouveau bar e-sport de la capitale européenne. Pas encore ouvert, mais très bientôt, j’ai pu poser quelques questions aux 2 gérants de la franchise Meltdown de Strasbourg! A déguster très frais!

Pouvez-vous vous présenter ?
M : Marco Duba, 23 ans, célibataire. Je suis un geek. Je joue aux jeux-vidéos depuis l’âge de 7 ans. C’est mon frère qui m’a initié à l’époque sur la mégadrive, puis après j’ai suivi toutes les générations de console. Niveau études, j’ai fait le lycée hôtelier, où j’ai rencontré Alexandre en BEP cuisine, puis j’ai continué sur un bac technologie, BTS option gestion et marketing et licence professionnelle spécialisée en reprise et gestion de PME dans la restauration.

A : Pour résumer, c’est le cerveau ! Je m’appelle Alexandre. J’ai commencé avec un BEP dominante cuisine, puis j’ai fait un bac pro, puis mention cuisine allégé et je suis parti bosser 2 ans dans un restaurant semi-gastronomique près de chez moi. Niveau jeux-vidéos, j’ai commencé très tôt avec Warcraft II, que j’ai saigné comme un porc, puis sur Warcraft III et j’ai fait la suite logique : starcraft, starcraft II et Hots, LoL pendant 4 ans, Dota, CS source et Go, et dernièrement le dernier moba de Blizzard : HOTS, dont j’ai eu l’accès le jour de l’ouverture. Je suis un grand fan d’e-sport et je suis énormément de compétition et j’ai quasiment tous les accès des tournois de Dota 2.

A quoi est-ce que vous jouez ?
M : Dota 2, beaucoup à Dota 2. J’ai joué à SC2 jusqu’à 6 mois après l’ouverture de l’extension. J’étais top ligue platine à l’époque, il n’y avait pas encore la ligue maître et grand maître.
A : J’ai fait un peu de SC2, mais j’ai arrêté après Hots. Beaucoup de Dota, de LoL. En ce moment, je joue beaucoup à HOTS, hearthstone. J’ai fini tous les borderlands et la dernièrement, j’ai repris SWTOR à cause de potes.
M : J’ai joué aussi à WoW à l’époque de la bêta, Aion, Age of Conan, Guild Wars 2, SWTOR, enfin presque tous les MMO. Au niveau jeux console, les Final Fantasy, les Metal Gear, etc…

Quels sont vos jeux préférés ?
M : Dota 2 pour l’e-sport. Au niveau solo, les FF, les MG et les Uncharted. SC2 et WoW aussi.
A : Pour moi, ce serait Dota, hearthstone et CS.

Pourquoi vous lancer dans un bar, et un bar e-sport en particulier ?
A : C’est quelque chose qu’on avait réfléchi à l’époque en BEP, il y a 7 ans, mais on savait pas trop quoi faire : un bar-restaurant avec des écrans qui diffuserait des matchs. Et un jour, Marco a vu un reportage sur la franchise Meltdown et c’est comme ça qu’on a découvert le Meltdown.
M : Ils parlaient alors de monter une franchise, mais pas pour tout de suite. J’ai commencé à suivre Meltdown, puis sur leur site, ils ont lancé une page pour les futurs franchisseurs. J’ai commencé à monter le dossier et appelé Alexandre pour savoir s’il voulait monter la boîte avec moi. Il a accepté et on a monté le projet. La réponse a été très rapide et on a assez vite signé le contrat de franchise. Et pourquoi lancer ça ? Parce qu’on est des geeks, des gamers et cela nous permettait d’allier notre passion avec notre métier. Personnellement, je me serais mal vu dans une grosse boîte, travailler dans l’hôtellerie et avoir quelqu’un au-dessus qui me dirige.

logo meltdown

Qu’est-ce que vous allez offrir de plus qu’un bar classique ?
Des consoles, des pc, le fait de diffuser des tournois en live, d’autres évènements, comme du rétro-gaming, singstar ou dans la culture geek. Faire venir des joueurs pros aussi.

Qu’est-ce que vous prévoyez pour l’ouverture ?
On ne peut rien vous dire, mais ça va être du lourd ! Suivez-nous pour le découvrir !

A quoi peut-on jouer au Meltdown ?
Sur PC : LoL, SC2, Dota 2, HOTS, hearthstone, smite, WoW, CS, diablo 3. Niveau console, on a Super Smash Bros, Mario kart 8, super street fighter, fifa 15, destiny. On est en train de voir, pour plus tard, singstar, justdance 2015, puis des consoles rétro. On va se faire une petite liste de toutes façons et on demandera aux gens ce qu’ils préfèrent, ce qu’on a déjà fait. Sans doute Evolve quand il sortira, voire l’oculus rift, pourquoi pas !

Est-ce que vous recrutez ?
Non, on a déjà ce qu’il faut, désolé !

Comment voyez-vous la suite des choses (dans 5 ou 10 ans) ?
Fermer celui-là et en ouvrir un plus grand ! Puis, par la suite, ouvrir d’autres bars Meltdown.

Où peut-on vous trouver ?
Ici au bar ! Sinon, sur les réseaux sociaux.
Facebook : meltdownstrasbourg
Sur Twitter : @MeltdownStras
Notre site web bientôt : http://meltdown-strasbourg.com

Le mot de la fin…
A : On boit un coup ?
M : J’aime les femmes comme j’aime les bières, brunes et amères ! C’est une citation des nains dans Wow. Longue vie à l’e-sport. Lok’Thar mes frères, enfin tout ça quoi !

Et pour finir, la petite anecdote !
A : Un jour, on a eu des problèmes avec la tireuse et il fallait la régler, donc il fallait se servir quelques bières et à 10h, on a déjà commencé avec une pinte !
M : Ouais, je n’aime pas le gâchis !

ouverture meltdown strasbourg
Venez nous retrouver à l’ouverture!