MGS V détaille Metal Gear Online

MGS V détaille son mode multijoueur

Vous êtes probablement toujours en train d’écumer le gargantuesque contenu solo de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain. Eh bien magnez vous. MGS Online s’approche à grands pas, et le Tokyo Game Show a été l’occasion pour Konami de présenter quelques-unes de ses particularités, qui s’annoncent à la mesure de la qualité générale du titre de Hideo Kojima.

Vous n’êtes pas sans savoir qu’à peu près tout ce qui concerne MGS V tient de l’exceptionnel. Que ce soit son statut de dernier volet de la série, sa dimension open world ou encore son accouchement dans la douleur – rapport au bizbiz entre Kojima et Konami -, tout ce qui gravite autour du carton de cette rentrée fait cas d’école dans la grande saga Metal Gear. MGS Online est précisément une pierre de plus à apposer sur le merveilleux édifice.

Prévu pour le 6 octobre sur consoles (la version PC prendra un peu de retard), Metal Gear Online est le mode multijoueur compétitif qui viendra se greffer à l’aventure originale. Vous y incarnerez l’avatar que vous avez normalement dû créer en tout début de partie – et dont vous ignorez toujours à quoi il peut bien servir. Rassurez-vous, il est possible d’en recréer un nouveau si vous n’étiez pas très inspiré. Il vous est alors possible de choisir entre trois classes de combattants : le Scout, l’Enforcer et l’Infiltrator.

Disposant chacun d’attributs plutôt classiques, ces trois classes devraient permettre au champ de bataille de s’harmoniser joyeusement. Le Scout est un sniper. Il a pour job de marquer les cibles et de canarder à bonne distance pour couvrir ses petits copains. L’Infiltrator est quant à lui spécialisé dans la furtivité. Il dispose pour ce faire du fameux camouflage optique qui lui facilite grandement la tâche. Il a ainsi tout le loisir d’infiltrer les avant-postes ennemis et de dérober des hommes et du matériel avec son ballon fulton. Pour finir, l’Enforcer est la classe bourrine par excellence. Armée d’une mitrailleuse lourde ou d’un combo PM/bouclier, son boulot est de rentrer dans le lard de ses adversaires et de faire de très gros dégâts.

 

MGSO4

Mais c’est loin d’être terminé. Un peu à la manière d’un Star Wars Battlefront, MGS O permettra à ses joueurs d’incarner ponctuellement des « personnages uniques » tels que Ocelot ou même Snake ! Dotés de compétences propres, ils interviennent rarement pour faire du bien aux ennemis. Snake jouit d’un bras téléguidé histoire de balancer des fulguropoings bien sentis, et Ocelot jouera de ses revolvers pour décimer les adversaires.

Tout cela se déroulera, pour le moment, sur 3 modes de jeu distincts : Bounty HunterCloak and Dagger et Comm Control. Seul le premier a pour le moment été détaillé. Il s’agit ni plus ni moins d’un « Team Deathmatch…with a twist ». Comme dans Battlefield, chaque équipe apparaît avec un nombre limité de tickets qui s’épuisent au gré des morts dans l’équipe. Cependant, chaque ennemi tué octroie à l’assassin un Bounty Point, qui comptabilise en fait le nombre de frags réalisés sans mourir. Cependant, si un ennemi est capturé grâce au ballon fulton, le solde de ses Bounty Point sera crédité sur le compte des tickets de l’équipe adverse ! Une feature intéressante qui, comme le démontre la vidéo ci-dessous, permet de renverser le jeu assez facilement.