Vortex G56

Le mini-PC Gaming Vortex G56 nous dévoile ce qu’il a dans le ventre

MSI nous en apprend davantage sur Vortex G56, un mini-PC Gaming, qui a été dévoilé début février lors du CES 2016. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en a dans le ventre ! 

Au niveau du design, nous avons le droit à une tour cylindrique qui change des formes que l’on a l’habitude de voir pour ce genre de produits. MSI réussit à nous prouver que l’idée, qu’un PC pour être performant et puissant doit être gros, est obsolète. En effet, les équipes de recherche et développement ont réussi à intégrer des performances impressionnantes dans un châssis dont le volume s’élève à seulement 6,5 litres pour 27,8 cm de hauteur. La puissance et la taille ne sont désormais plus dépendantes l’une de l’autre.

« Le Vortex G56 est garant de performances en jeu dignes d’une voiture de Formule 1 sur un circuit de courses (…) Et tout comme une voiture de F1, le Vortex se pare d’un look recherché, raffiné et agressif à la fois … . »

Vortex G56

Techniquement, il n’a rien à envier à personne. Il est doté d’un processeur Intel® Core i7-6700K et de deux cartes graphiques NVIDIA GTX 980 permettant d’atteindre un score de 21 000 points lors d’un test 3DMark 11 en mode SLI. Il possède également la technologie Super RAID qui fait fonctionner deux SS M.2 PCI-E Gen 3.0 x4 en Raid0 et pousse la vitesse de lecture jusqu’à 3300 Mb/s.

Ce PC peut également supporter jusqu’à 6 moniteurs 4K externes avec la technologie Matrix Display qui nous offre deux modes de configurations:

  • Le mode Surround View qui permet d’utiliser trois écrans externes et d’en connecter un quatrième sur lequel le joueur pourra effectuer d’autres tâches lors de sa partie, telles que par exemple regarder une vidéo ou bien naviguer sur internet.
  • Le mode Matrix Display qui permet de connecter jusqu’à six moniteurs externes simultanément.

Nous ne sommes pas sans savoir qu’une bonne connexion est primordiale pour jouer à des jeux vidéo. Et là encore, le Vortex G56 embarque la technologie Killer DoubleShot-X3™ qui associe deux connecteurs Killer™ Ethernet à un adaptateur Wi-Fi Killer™ 1535 pour une connexion pouvant atteindre les 2,867 Gb/s. De plus, cette technologie permet de faire passer automatiquement les données du jeu en priorité sur la bande passante.

Vortex G56La seule chose qui était connue lors de son annonce était le Storm Cooling, un système de refroidissement particulier. En effet, il utilise un large ventilateur qui aspire l’air frais à partir de la partie basse du Vortex G56 pour créer un flux d’air important au sein du boitier permettant de dissiper efficacement la chaleur émise. Une nouvelle manière de refroidir un PC qui est garante de l’empreinte carbone et qui réduit les nuisances sonores qui ne dépassent pas les 37 dBA.

Enfin, on pourra y trouver une application Dragon Center qui fournira six fonctions donnant un contrôle total sur l’ordinateur, dont l’accès à toutes les applications en même temps, la surveillance en temps réel des performances du système, le réglage des effets de lumière des LED, et bien plus encore.

Ainsi, MSI officialise son nouveau Mini-PC Gaming, qui en plus d’être techniquement au point est très joli esthétiquement. Mais tout ceci à un prix, puisqu’il faudra débourser 2299 euros pour l’entrée de gamme. Il sera disponible dès le mois d’avril prochain.