Logo japonais de Monster Hunter Generations

Monster Hunter Generations : Retour sur le dernier spot publicitaire

À l’occasion de la commercialisation nippone de Monster Hunter Generations, un nouveau spot publicitaire rempli de captures in-game a été diffusé.

Comme prophétisé la semaine dernière, Monster Hunter Generations risque de nous/me faire parler de lui toutes les semaines jusqu’à sa sortie internationale. Cette fois-ci le dernier venu est un spot publicitaire diffusé à la télévision japonaise montrant en trente secondes tout plein de moments de gameplay. Déjà ce choix de communication témoigne de la confiance de Capcom pour son soft : plutôt que de le dissimiler derrière une cinématique peu fidèle pour faire fantasmer les fans, le spot montre le contenu tel quel parce qu’il suffit à susciter un achat compulsif.

Que serait la franchise Monster Hunter sans sa systématique épée légendaire déblocable à chaque fois qu’on finit le scénario ? L’épée légendaire des Monster Hunter est comme les cristaux dans les Final Fantasy, s’ils n’étaient pas là on ne saurait pas à quel jeu on joue. Capcom joue sur la fibre nostalgique en débutant son spot par cette cut-scene familière, d’autant plus que l’environnement rappelle celui du tout premier jeu. Et ce n’est pas pour rien, Monster Hunter Generations réunit enfin les zones des quatre jeux précédents ce qui est représenté par l’image suivante montrant quatre visages bien connus des fidèles de la franchise. Qui dit pot pourri des principaux lieux des jeux sortis à ce jour dit retrouvaille avec beaucoup des mobs connus, ce que montre la suite du spot.

Capcom capitalise sur ces éléments déjà vus en y montrant les nouvelles possibilités de gameplay qui avaient déjà été dévoilées précédemment. L’aérodynamisme de l’avatar est mis en lumière à plusieurs reprises, et la taille des mobs /arrêtera la soif de drops des joueurs. Au passage, le spot dévoile la possibilité de se catapulter par l’intermédiaire d’une bombe sans prendre de dégât. Il s’agit sans doute d’une habileté récupérée grâce à l’un des quatre styles.

Heureusement pour les joueurs le soft ne manquera pas de nouveautés notamment du côté des monstres. Les principaux ont pour modèles le Deviljho et le Tigrex, deux mobs connus pour leur rapidité et leur puissance. Malgré la mobilité accrue de l’avatar, ceux-ci proposeront sûrement une bonne dose de défi en même temps qu’ils sont un plaisir pour les yeux.

À bientôt pour les voir enfin en action…