Nintendo Direct du 14/01/2015 – Décryptage

Puisque la théorie du complot est à la mode je vous propose de plonger au coeur de l’intrigue pour une tentative de décryptage du Nintendo Direct du 14 janvier dernier. Quel masterplan diabolique la firme japonaise a-t’elle prévu ? Enquête à hauts risques …

Le contexte

14 janvier 2015 – 15 heures (heure de paris) Le rendez-vous est pris avec Nintendo pour une conférence internet pré-enregistrée – modèle bien connu des amateurs – sous le nom de code « Nintendo Direct« .
Peu à l’aise depuis quelques années dans l’exercice des conférences en live des salons spécialisés (souvenez-vous du fiasco de la présentation de la WiiU lors de l’E3 2012), la firme japonaise a, depuis, révisé sa copie pour proposer des conférences pré-enregistrées, minutées, huilées et moultement mise en scène (comment ça ce mot n’existe pas ?) pour présenter ses projets, les jeux et faire le buzz.
Le dernier Nintendo Direct ayant eu lieu tout de même assez récemment (le 05 novembre 2014 précisément), je fus la première étonnée d’apprendre qu’une nouvelle conférence allait déjà avoir lieu, et d’autant plus curieuse.
Cela avait-il un rapport avec les ventes de fin d’année de la WiiU, très moyennes par rapport à la concurrence ? A une volonté d’occuper le terrain dans une période assez creuse depuis 2 mois ? Ou tout simplement à nous offrir de quoi attendre les grosses sorties déjà annoncées l’année dernière ?

Nintendo direct 14-01-2015

Merci Mr Iwata ! A vous aussi !

La conférence

Respect des traditions et de la politesse oblige c’est évidement le mastermind Satoru Iwata qui a ouvert le bal de ce Nintendo Direct et qui d’ailleurs, en tiendra la vedette les trois-quart du temps, soutenu tout de même par Reggie Fils-Aimé et un maintenant illustre inconnu dont il faudra que je retrouve le nom.
Mais les stars de cette conférence furent sans nul doute la New 3DS et sa nouvelle frangine la New 3DS.xl.
Face à une concurrence sur le marché de la console portable au mieux amorphe au pire moribonde, Nintendo surfe sur la vague des excellentes ventes de sa « baby-console » et montre son envie de voir sa nouvelle création au top des ventes avec la présentation d’un catalogue à venir plutôt varié et très ciblé : puzzle game sous toutes les formes, Pokémons, Fire Emblem, Zelda, Monster Hunter… c’est un raz-de-marée de licences, de social game et de free-to-play qui va déferler sur la console portable.
La version .xl avec ses “tout en mieux, plus grand, plus vite” et la compatibilité avec les Amiibos qui explosent les ventes, a d’ailleurs achevé le tableau d’une année 2015 qui semble s’annoncer sous les meilleurs auspices pour la firme japonaise, sans nul doute appuyée par les Oracles et les Fortunes… la couleur du costume de Mr Iwata ou encore les signes cabalistiques exécutés par Reggie Fils-Aimé durant la conférence n’avaient d’ailleurs que pour seul but de faire passer des messages subliminaux diaboliques : “achetez la new 3ds.xl elle excelle ! “, “amiibo c’est beau !” “la wiiu c’est fou !”. Terrifiant…

Et si vous aviez encore quelques résistances psychologiques les versions collector argent (Monster Hunter 4) et or (The Legend of Zelda : Majora’s Mask) de la New 3DS.xl – véritables catalyseurs alchimiques – auront tôt fait de vous soumettre…

Et pour ceux qui auraient raté la conférence en voici la vidéo complète (à vos risques et périls):

En complément de toutes ces annonces sur le futur des consoles portables de la firme, nous avons également eu droit à quelques images des futurs hits de la WiiU, avec entre autres Mario Party 10 (increvable celui-là), un superbe trailer de Xenoblade Chronicles et une présentation du hub et de la personnalisation des avatars de Splatoon. Je précise d’ailleurs en toute non-objectivité que l’idée du hub et de la personnalisation des avatars de Splatoon est un plus monstrueux et très attendu pour ce jeu que je sens extrêmement prometteur.

D’ailleurs voici un extrait de la présentation des nouvelles fonctionnalités de Splatoon :

Surfant également sur la mode du retro sous toutes ses formes (gaming et compatibilité), Nintendo a annoncé l’arrivée imminente de quelques hits de la Wii téléchargeable directement depuis votre WiiU avec en plus une promotion de 50% pendant une semaine après le lancement et utilisation du gamepad pour certains. Saupoudrez le tout d’une petite dose de crossbuy et de free-to-play avec une nouvelle licence en ligne : Project Treasure (Nom provisoire) et vous obtenez une conférence solide, sans grosse surprise mais avec suffisamment de teasing pour faire tenir jusqu’au sorties annoncées.

Décryptage

Imperturbable face à la concurrence ou au semi-échec de sa dernière console de salon, Nintendo montre les dents. Les habitués savent que la firme japonaise n’abandonne jamais ses consoles et que la WiiU ne fera pas exception à la règle. Bien que son successeur soit sûrement déjà en préparation, la WiiU ne sombrera pas dans l’oubli sans avoir apporté son lot de succès et ce ne sont pas les Mario kart 8 ou Super Smash Bros. déjà sortis ou les futurs Star Fox et Zelda qui le démentiront. Loin des trailer cinématiques HD explosifs de ses concurrents, Nintendo montre avant tout des jeux, du gameplay et assure toujours des sorties impeccables avec des jeux finis.

Reggiememe

Message subliminal on a dit…

Déjà dominant sur le marché des consoles portables le constructeur ne reste pas sur ses acquis et s’assure un catalogue prometteur et riche en jeux tendances flirtant avec le social gaming.
S’agissant du crossbuy (principalement) mais aussi des jeux Wii (un peu) en version démat’ nous diront simplement qu’il était temps.
Mais pour conclure il semblerait surtout que Nintendo se sente bien droit dans ses geta et aborde cette nouvelle année 2015 avec un paquet de trucs affreusement « bankables » qui vont encore en faire rager plus d’un, et ce malgré ses faux airs de rester en retrait dans la guerre acharnée que se livre le marché du jeu vidéo. Ce Nintendo Direct de début d’année était un petit camouflet tout mignon pour enfoncer la porte grande ouverte du marché des consoles portables et rappeler à tout le monde que la WiiU est encore loin d’être morte….