valve steam bitcoin

Steam – Le paiement en Bitcoin et des films

Rory Desmond a annoncé sur le site de BitPay, un fournisseur de modules de paiement en Bitcoin, un partenariat avec Valve afin de donner la possibilité d’utiliser la monnaie numérique sur Steam. 

Ce serait Valve qui aurait approché l’entreprise afin d’inclure le Bitcoin parmi les moyens de paiement disponibles sur Steam avec un objectif précis en tête : conquérir le marché des pays émergents. Des pays comme la Chine, le Brésil ou l’Inde sont visés, où parfois le paiement par carte bancaire n’est pas disponible ou trop cher et risqué. La monnaie virtuelle a l’avantage de ne pas être hautement taxée et de réduire les risques de fraudes.

Mais le problème du Bitcoin réside dans la législation de chaque pays en la matière. La Chine autorise l’utilisation du Bitcoin entre particuliers mais interdit aux banques et autres institutions financières de réaliser des transactions dans cette monnaie. Le pays chercherait même à créer sa propre monnaie virtuelle, dans sa logique de copier les inventions occidentales pour mieux les contrôler. En Inde, aucune loi ne semble vraiment autoriser ou interdire l’utilisation du Bitcoin mais la plus grande plateforme d’échange du pays, BuySellBitCo.in, a suspendu ses opérations en 2013 suite à une mise en garde de la Banque de réserve de l’Inde. Elle semble être revenue sous un autre nom et sous la forme d’une application mobile. Le marché du Brésil est intéressant, la monnaie y est légale et même si son utilisation n’est pas encore démocratisée, ça ne saurait tarder : les taxes sur les cartes de crédit et les longs délais de paiement pour les marchands ainsi que l’intégration du Bitcoin par l’équivalent brésilien de Paypal vont probablement contribuer à accroître son usage.

steam bitcoin bitpay

Logo du Bitcoin.

 

Le Bitcoin n’est pas le seul marché que Valve cherche à conquérir. L’entreprise a annoncé un partenariat avec le distributeur de film Lionsgate afin de proposer un service de streaming  sur Steam. Une connexion internet sera donc nécessaire pour pouvoir profiter de vos films et les prix sont variables, allant de 1,99€ jusqu’à 16,99€ pour le dernier Mad Max. A ce prix-là, vous pouvez bien entendu regarder le film autant de fois que vous le désirez. D’autres blockbusters ont été annoncés aux Etats-Unis, comme Hunger Games, Saw ou Twilight et Lionsgate a l’intention d’élargir le catalogue dès que le service sera bien installé à l’international. Il était déjà possible de se procurer des documentaires sur Steam mais ceux-ci étaient en rapport avec les jeux vidéo. Avec ce partenariat, Valve montre sa volonté de s’étendre et de toucher la « Pop Culture » en général.

Valve continue de s’étendre, du côté des pays émergents d’une part avec l’ajout du Bitcoin dans les moyens de paiement disponibles et d’autre part du côté des pays occidentaux avec son service de streaming. Mais Steam, c’est aussi et principalement des jeux et nous vous proposons de découvrir en vidéo les grosses sorties du mois de mai, dont une bonne partie seront disponibles sur la plateforme.