Poster de Furia dans Paladins 1.1

Paladins – Patch 1.1 : Furia répand le feu purificateur

La sortie officielle de Paladins a marqué le début d’une nouvelle ère pour ce concurrent d’Overwatch. L’ange vengeur Furia est la première nouvelle championne depuis cette sortie officielle. Sa lame et ses flammes purificatrices sauveront ses alliés de la perdition. Le mode temporaire Rise of Furia vous emmènera dans l’Abysse, à escalader une tour dominée par un seigneur démoniaque.

Soeur de Seris, Furia est un nouveau support ne craignant pas de jouer de son épée, la Pyre Blade. Cette lame inflige 330 points de dégâts par coup. Lorsque Furia guérit ses alliés, elle accumule de la Fureur. Plus sa Fureur est élevée, plus l’Ange vengeur attaque rapidement. Et justement, son tir secondaire Kindle Soul guérit l’allié ciblé sur la durée : d’abord 1000 PV, puis 500 PV en 2 secondes. Alterner guérison et attaques à l’épée est donc nécessaire pour optimiser l’efficacité de Furia.

Allumer le feu sacré

Pour compléter son arsenal arcanique, Furia peut exploiter la flamme divine qui brûle en elle. Pyre Strike invoque un rayon éclatant tombant du ciel, qui ravage le sol devant Furia. Les ennemis frappés par le rayon sont étourdis pendant une seconde, puis subissent des dégâts tant qu’ils restent dans l’éclat céleste. Si jamais Furia est en danger, Wings of Wrath lui permet de bondir en arrière. Elle bat alors de ses ailes dorées pour projeter trois boules de feu, qui traquent les ennemis lui faisant face. Ces sphères ignées infligent 200 points de dégâts chacune. Enfin, son ultime Inflame transforme Furia en flamme vivante, la rendant invincible pendant deux secondes. Ensuite, elle relâche sa puissance et baigne ses alliés proches dans le feu sacré. Les alliés affectés et Furia gagnent des dégâts et de la vitesse de mouvement pendant 8 secondes.

Poster de Furia dans Paladins 1.1

Dotée de pouvoirs célestes, Furia se dresse en ange gardien face à la corruption de l’Abysse.

Le premier talent de Furia est Cherish. Plus la santé d’un allié soigné par Kindle Soul est basse, plus la guérison sera importante (jusqu’à 50% en plus). Plus évasif, Celerity permet de stocker deux charges de Wings of Wrath. Furia peut alors battre des ailes deux fois, et s’extirper d’une situation tendue. Au niveau 8, Furia débloque Solar Blessing. Son Pyke Strike s’attache désormais aux champions alliés rencontrés, les baignant dans les flammes sacrées et les guérissant sur la durée. Cela synergise bien sûr avec la Pyre Blade. Son penchant offensif au niveau 12 est Exterminate. Les Pyre Strikes interrompent leur progression en touchant un ennemi, pour mieux les calciner.

20 000 lieues sous l’Abysse

L’événement Rise of Furia accompagnera la sortie de la nouvelle championne. Vous projetant en arrière dans le temps, cet événement vous invite à revivre la destruction de la ville natale de Seris et Furia, et son engloutissement par le Néant. Alors que les bâtiments tombent en lambeaux, deux équipes de joueurs devront escalader l’Abyssal Spire, une tour démoniaque se dressant dans le néant. Les deux équipes sont identiques, et constituées aléatoirement de 5 champions. Au fur et à mesure de leur escalade, les deux équipes pourront récupérer des reliques appelées les Pyre’s Blessings. Ces bonus confèrent de la charge d’ultime.

Une fois le sommet de la tour atteint, la première équipe à briser le cristal noir débloque la seconde partie de l’épreuve. Tous les concurrents sont téléportés dans l’arène située au point culminant de la tour. Briser le cristal augmente la charge d’ultime de vos alliés. Pour gagner, la clé est simple : la première équipe à arriver à 60 kills emporte la victoire. Compléter les épreuves de Rise of Furia vous offre des Abyssal Shards, à échanger dans le magasin contre des cosmétiques exclusifs. Notamment, la skin ultime Demon Overlord Drogoz ne sera disponible que pendant la durée de l’événement.

Furia et le patch 1.1 embraseront Paladins dès le 6 juin.