Playstation Now

Le service PlayStation Now confirmé sur PC

Après quelques leaks qui ont pu nous mettre la puce à l’oreille, le PlayStation Blog US nous a enfin confirmé hier l’arrivée du PlayStation Now sur PC. Le PS Now est une plate-forme permettant de jouer en streaming à plusieurs centaines de jeux PS3. Il devrait être lancé aujourd’hui d’abord dans une sélection de pays.

Il sera possible pour les PCistes convaincus d’enfin tâter des titres exclusifs à la console de Sony de la génération précédente. Le PlayStation Now leur permettra de jouer à une assez vaste sélection de jeux PS3 en streaming. Le service ne sera cependant pas disponible tout de suite chez nous. Il commence par ouvrir au Royaume-Uni, en Belgique et aux Pays-Bas, puis arrivera aux Etats-Unis pour enfin poser, on ne sait quand mais prochainement, ses valises dans l’hexagone, où le service est encore en phase de bêta. Vous avez toujours rêvé de jouer à The Last of Us ou à la franchise Uncharted, à InFAMOUS ou à Ratchet et Clank, mais votre conscience vous interdisait d’acheter une console ? Ce sera donc désormais possible. Mais un tel privilège a un coût. Déjà, une connexion à 5Mb/s  est conseillée (les jeux tournent sur les serveurs de Gaikai et leurs capacités dépendant de la qualité de la connexion) et 16,99 € par mois, sans compter la location de jeux à l’unité. Autre obligation, posséder au moins les configurations suivantes : Windows 7, 8.1 ou 10, Intel Core i3 3.5 GHz ou AMD A10 3.8 GHz et 2 Go de RAM. Rappelons que, pour l’instant, seuls les jeux PS3 sont jouables. Rien n’a été annoncé sur l’arrivée de jeux PS1, PS2 ou même PS4 (on peut rêver) sur le service.

En guise de cerise sur le gâteau, Sony a annoncé l’arrivée, le 15 septembre prochain, d’un adaptateur Dualshock. Il sera donc possible de connecter en Bluetooth les manettes DualShock 4 à son ordinateur ou à un Mac pour pouvoir profiter des jeux du PlayStation Now et profiter du Remote Play. L’accessoire sera vendu pour 24,99 $. En bref, il faudra bien ouvrir son porte-monnaie si vous désirez absolument tester ce service pourtant alléchant. Mais à près de 20 € par mois, il faut avouer que des questions se posent. D’autant que les jeux présents sur le service ne tourneront pas comme sur une vraie PS3 et que le rendu risque donc d’être moins agréable.