IEM Oakland pubg

PUBG – Les dernières équipes qualifiées pour les IEM Oakland

Alors que des équipes se formaient encore récemment, le tournoi qualificatif pour les IEM Oakland a rendu son verdict. Quatre équipes européennes et américaines rejoignent les douze autres équipes invitées par ESL.

PUBG-image

Tout au long de ce second week-end de vacances scolaires, les qualifications online pour les IEM Oakland battirent leur plein. Du côté européen, 319 équipes s’étaient inscrites. Seize groupes de vingt équipes furent donc mis en place au début du week-end. Les cinq meilleures équipes de chaque groupe eurent alors la chance de se qualifier pour la seconde phase de groupes. Répartis en cinq groupes différents, les équipes durent à nouveau s’affronter afin de déterminer les cinq meilleures. Enfin, c’est au sein d’une finale en BO5 que les 20 meilleures équipes restantes s’affrontèrent pour décrocher l’un des quatre tickets. Ce sont donc aAa, Avangar, WhiteKids et Team PogChamp qui les remportèrent. A noter l’échec de G2 esports et Team Kinguin qui ne surent se qualifier.

Outre-Atlantique, le format fut sensiblement le même, malgré un nombre de participants plus faible. Les quatre équipes qualifiées sont Ghost Gaming, Ronin Esports, Miami Flamingos, et Corn Shuckers. A nouveau, certains grands noms furent incapables de se qualifier tel EnvyUS ou Rogue.

Ces huit équipes rejoignent ainsi les douze autres équipes invitées par ESL – TSM, Team Liquid, Noble, Luminosity, Alliance, Cloud9, Ninjas in Pyjamas, Gorilla Core, Penta, Evil Geniuses, Method et Tempo Storm -. Pour rappel, un cashprize de 200.000$ sera mis en jeu ces 18 et 19 novembre. Au regard du premier événement ESL sur PUBG, les IEM Oakland propose un cashprize 180.000$ plus faible.

Entamant l’un de ses derniers cycles de mise à jour avant sa version finale, PUBG devrait être disponible en cette fin d’année 2017 sur PC et Xbox One. La zone bleue a d’ailleurs reçu récemment un petit regain d’aggressivité.