[Quakecon] Une tonne d’infos sur Doom

[Quakecon] Une tonne d’infos sur Doom

Alors que le sale gosse de Bethesda montrait ses premiers atouts à l’E3 le mois dernier, il faut bien avouer que la communication sur le père des FPS, Doom, a un peu manqué durant le salon. iD Software corrige le tir à l’occasion de la QuakeCon, qui s’est tenue ce week-end à Dallas.

Et s’il n’y avait qu’une information à retenir, ce serait celle émanant de Pete Hines, vice-président de Bethesda, en forme d’avertissement pour la concurrence :

Id Software n’a pas fait de jeux dans le Panthéon actuel des FPS. Si vous demandez à un ado de 16 ans quel est son shooter favori, il vous dira Call of Duty, Battlefield ou Halo, mais pas Doom. Pourquoi il vous dirait Doom ? On n’en a pas fait. Du coup, id se confronte à un challenge parce qu’on ne peut pas débarquer, dire « Hey, on fait un Doom » et voir tout le monde en liesse. Id Software doit faire ses preuves et doit surtout prouver à quel point le nouveau Doom est à la fois fidèle à la série et pertinent en termes de FPS (actuels). Pete Hines, vice-président de Bethesda

Vous l’aurez compris, Doom ambitionne de faire du bruit et de compter parmi les grands. Une déclaration étonnante de la part d’un jeu qui a pourtant l’air si sage… On poursuit avec une autre annonce d’importance qui vient cette fois de la bouche de Marty Stratton, le producteur exécutif du jeu.

Pour nous, l’objectif est 1080p et 60 fps. Avec ça, le mantra de notre équipe technologique est que nous voulons que le jeu soit le plus beau possible avec 1080p et 60fps. Marty Stratton, producteur exécutif de Doom

Une fermeté qui ne laisse guère le doute sur les ambitions de iD Software : faire de cette quatrième itération de Doom un reboot en bonne et due forme, qui tire un trait sur un Doom 3 plutôt tourné vers le survival que vers l’action nerveuse et épileptique. Ce que confirment d’ailleurs les premiers retours concernant le multijoueur du titre

Enfin, il semblerait que pour ce qui est de la présence d’un mode coopération, la réponse ne saurait se limiter à un « oui » ou un « non ». En fait, nous savons désormais que Doom ne comprendra pas de campagne en coopération en tant que tel. Cependant, l’éditeur de cartes SnapMap permettra aux joueurs de créer des « playlists » de cartes qui pourront être jouées en coopération.