RUINER devolver

RUINER, le nouveau Devolver qui va repeindre ta piaule en rouge sang

Devolver Digital, éditeur prolixe de son état (Austin, Texas) est venu nous teaser son prochain coup d’éclat : RUINER, un shooter en vue isométrique qui renoue avec les fusils à pompe et les marres de sang qui ont contribué à lustrer sa réputation, notamment grâce à Hotline Miami.

Devolver a toujours su soigner ses line-up. Une cohérence de tous les instants qui font presque passer les jeux qu’ils éditent pour des créations perso. Impossible, de ne pas voir de ressemblance stylistique entre Serious Sam et Hotline Miami, ou dans Ronin, l’un de leurs derniers joyaux, qui emprunte également cette patte si particulière. RUINER ne fera pas tache d’huile dans le grand almanach de l’éditeur. Développé par Reikon Games, un studio polonais, ce shooter isométrique partage l’amour de la musique jouée fort, et des murs repeints à l’hémoglobine.

Pour un premier jet vidéoludique, les développeurs de Reikon Games ont mis les petits plats dans les grands. Sous couvert d’un shooter assez classique, les équipes ont planché dur pour offrir au joueur un cadre cyberpunk tout à fait percutant. Une atmosphère nuageuse et désenchantée que ne renierait pas un Blade Runner, m’est avis. Du reste, vous incarnerez dans cette cité de Rengkok, en 2091, un « psychopathe connecté » (c’est pas nous qui le disons), qui va se tailler (littéralement) un chemin dans les ruelles sombres de la ville pour libérer son frère du joug de HEAVEN, une organisation omnipotente qui régit l’existence de toute la métropole.

Vous disposerez pour venir à bout de vos ennemis de maintes capacités, notamment le dash, bien pratique pour esquiver les attaques et trancher votre adversaire en deux. Sans oublier l’arsenal varié dont dispose votre psychopathe de service, vous devriez avoir ce qu’il vous faut pour purger la ville de ses crapules. Ambitionnant de positionner son scénario au centre du jeu, Reikon Games a travaillé longuement à l’élaboration de celui-ci, notamment en lui offrant un background dense, que vous pouvez explorer en partie sur le site officiel. Sorte de croisement entre le Punisher et Deadpool (pour le côté lol des messages qui défilent sur le casque de l’intéressé), le personnage principal devrait être tout à fait fascinant à décortiquer. Prévu sur PC, Mac et Linux pour cette année, RUINER s’annonce comme la grosse sensation Devolver Digital de 2016.