Splatoon – retours PGW

Notre arrêt prolongé sur le stand Nintendo fut également très intéressant tant les jeux de qualité sur WiiU sont déjà nombreux à ce jour et pour le futur. Mais mon coup de coeur de cet PGW 2014 est allé à une nouvelle IP dont on entend au final encore assez peu parler : Splatoon.

WiiU_Splatoon_illu02b_E3

Splatoon est un team-based third person shooter à 8 joueurs ( 4 vs 4 pour le moment en tout cas), basé sur le principe du paintball où votre personnage, mi-enfant mi-calamar, se doit de repeindre consciencieusement une zone et ses adversaires au passage.
Basée sur le scoring, la victoire sera remportée par l’équipe qui aura dispersé sa couleur sur la zone la plus étendue. Pour ce faire vous disposez d’une seule arme (fusil paintball) qui peut tirer des balles ou des minis bombes, et qu’il vous faudra regulièrement recharger en plongeant dans votre propre peinture.

Le gameplay de Splatoon est extrêmement simple mais bourré de possibilités qui laisse apparaître un teamplay enragé et des stratégies potentiellement évoluées.

  • Recouvrir des zones fait monter une jauge qui une fois pleine débloque le lance-roquette, arme temporaire qui permet de repeindre une zone très étendue d’un seul coup. A noter que d’après les vidéos de présentation du jeu il existe manifestement pléthore d’armes spéciales à débloquer (fusil snipper, largage de bombe…)
  • Pour recharger votre arme votre personnage se transforme en calamar qui peut nager dans la peinture, très pratique également pour passer différents obstacles ou grimper le long des parois.
  • Les dégâts reçus font très mal et il suffit d’un ou deux coups bien placé pour tuer votre adversaire.
  • Une fois mort vous revenez à votre base de départ mais vous pouvez vous téléporter directement là où se trouve vos teammates d’un simple coup de doigt sur votre gamepad.

La démo de Splatoon était jouable exclusivement avec le gamepad et il nous a fallu un petit temps d’adaptation car c’est en bougeant celui-ci que vous bougez votre caméra à l’écran. Mais une fois le réflexe de chercher le stick disparu, la progression se fait plutôt naturellement et de rapides coups d’oeil sur l’écran du gamepad vous permettent en plus de suivre la zone de combat dans son ensemble en temps réel.

WiiU splatoon screenshot3wiiu_splatoon_e3WiiU_Splatoon_scrn07_E3

Nous avons demandé si Splatoon comportera un mode solo mais il semblerait que non, il sera toutefois jouable de 1 à 8 joueurs, ce qui laisse supposer que des bots viendront prendre la place de vos teammates ou qu’un mode en ligne sera disponible à la release. A voir.

Pour la petite histoire Splatoon est la contraction de « splat » et de « platoon » et ce jeu n’est pas développé par n’importe quelle équipe puisqu’il s’agit du Nintendo EAD Group Numéro 2, le Nintendo Entertainment Analysis and Development étant connu pour des licences comme Mario, The Legend of Zelda, F-Zero, Star Fox, Animal Crossing ou encore Pikmin. Autant dire la fine fleur de Nintendo. Aussi cette nouvelle IP pourrait bien nous surprendre.

Sous ses airs bon-enfant Splatoon fleure bon le gameplay abouti et addictif et à l’instar d’un Super Smash Bros ou d’un Mario Kart, cela ne m’étonnerait pas qu’une dimension compétitive se développe sur ce jeu qui laisse déjà entrevoir d’énormes possiblités en terme de jeu et de stratégies.
Une affaire à suivre de très près.