Square Enix se sépare de Io-Interactive

Square Enix se sépare de Io-Interactive

Square Enix vient tout juste de nous dévoiler son bilan annuel financier et ce dernier nous apprend que le groupe japonais abandonne sa filiale danoise Io-Interactive à l’origine de la licence Hitman.

Pour la petite histoire, Square Enix avait repris le studio Io-Interactive en même temps que Eidos en 2009. Le but était d’élargir le catalogue de ses jeux tout en améliorant des licences déjà connues comme Hitman. Mais malheureusement, Square Enix n’a pas été satisfait des ventes du dernier reboot de la franchise qui a pourtant rencontré un beau succès auprès des joueurs avec des avis positifs aussi bien de la part de la presse que de la part des joueurs.

Du coup, il a été expliqué aux actionnaires au sein du rapport financier, que le studio Io-Interactive ne serait plus une filiale du groupe. Une rupture qui a tout de même coûté la somme colossale de 39,4 millions d’euros. Mais une somme a nuancé quand on apprend que Square Enix réussi quand même à atteindre un nouveau record de bénéfice net avec 161 millions d’euros.

Un avenir incertain pour l’Agent 47

On savait déjà que Square Enix, en fermant le studio canadien United Front Games en octobre dernier, n’avait laissé aucune seconde chance à la licence Sleeping Dogs. Mais pour Io-Interactive, le studio japonais va faire de son mieux afin de trouver un acheteur qui saura relancer le studio danois. Du moins, c’est ce qui est indiqué au sein d’une note dédiée à ses investisseurs que vous pouvez retrouver à cette adresse. Le but étant, bien sûr, d’amortir le coût de cette séparation au maximum. Ce dont on est sur, c’est que l’avenir de la franchise Hitman est aujourd’hui très incertain. Tout cela explique aussi pourquoi nous n’avions toujours pas entendu parler d’une nouvelle saison pour le dernier opus de Hitman.

« Pour maximiser la satisfaction des joueurs et progresser sur le marché, nous avons concentré nos ressources et notre énergie sur des licences et studios clés. Conséquence, la société a décidé avec regret de se détacher de l’activité d’Io-Interactive, à partir du 31 mars 2017 ». 


HITMAN nous conte son histoire par CooldownTV