i7-7700k benchmarks

Les premiers tests du I7 7700k sont disponibles

Le I7 7700k est pas mal attendu chez les fans du constructeur Intel, mais ce processeur vaut-il vraiment le coup ? Le site Bit-Tech.net s’est penché sur la question et il faut dire que le 7700k dépasse facilement le 6700k. Gain IPC ou hausse des fréquences, la seconde option est au final ce qui lui donne une différence.

Les benchmarks ont donc été nombreux avec comme base de test un I7 7700k, 16 Gb de DDR4 à 2666 MHz et une R9 390x. La base de test est la même pour le 6700k, les deux processeurs moulinent bien sûr à leurs fréquences de base. Une variante avec le 7700k overclocké à 5.1 GHz est faite pour tester l’intérêt de la montée en fréquence.

On retrouve donc quelques tests sur des softs connus comme Cinebench ou bien Unigine valley, toujours avec cette 390x comme carte vidéo. On peut voir que le 7700k grâce à son gain en fréquence apporte quand même plus de performances que le 6700k. A 5.1 GHz c’est encore mieux avec une hausse significative des performances et une réduction du temps de rendu. Par contre sous Unigine Valley on voit clairement que c’est la carte graphique qui est sollicitée, le processeur affecte peu le score, une situation similaire à une partie de jeu par exemple.

 

 

Autre test plus rapproché d’une situation réelle de gaming, un benchmark sous Battlefield 1, le FPS tout frais d’EA. Ce dernier titre de la saga est réputé pour demander beaucoup de ressources processeurs, dans ce test on peut voir que le 6700k et le 7700k même à 5.1 Ghz font armes égales. La carte R9 390x ne suffit tout simplement pas à tirer assez sur le processeur en 1080p, un plus gros GPU aurait pu aisément faire ressortir les situations de CPU limited.

 

i7-7700k-benchmark

 

Pour terminer, le site nous fournit un petit récapitulatif de la consommation énergétique avec 122w pour le 6700k mais 139w pour le 7700k stock. On se posera tous la question de cette hausse de consommation et il est clair que le 7700k est une version overclockée et un peu optimisée de Skylake. La hausse de fréquence du 7700k induit automatiquement une hausse du TDP et cela se voit clairement sur ces graphiques. A 5.1 GHz c’est tout autre chose, la tension qui a du être appliquée est de 1.464v ce qui nous savons, est beaucoup trop élevé pour la finesse de gravure de Kabylake. Alors, quoi penser de tout cela ? Eh bien si vous possédez déjà un 6700k overclocké à plus de 4.5 GHz, passez votre chemin, le processeur que vous avez est tout aussi performant que le 7700k. En revanche, si vous n’avez pas encore de configuration et que vous avez peur de tenter l’overclocking, prendre un 7700k c’est s’assurer d’une fréquence haute sans avoir à bidouiller. Intel continue donc encore de ralentir le rythme d’innovations en terme de puissance par coeur et c’est dommage. Espérons que ZEN vienne faire bouger tout ça.